À Propos

Frédéric Desnard est un un ancien salarié d'une entreprise multinationale. Licencié fin septembre 2014, après un arrêt maladie de sept mois, il attaque son employeur devant les prud'hommes de Paris. Jugeant avoir été victime d'un "bore-out" et sa souffrance "niée", il espère obtenir réparation.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jurisprudence en vue ?

La souffrance par l'ennui ? Après le syndrome du burn-out, un 1er cas de "bore-out" devant les prudhommes

Un salarié qui estime avoir été placardisé et payé à ne rien faire dans son entreprise se retrouve, lundi 2 mai, face à son employeur devant les prud'hommes de Paris.
02/05/2016 - 12h50
0 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours