À Propos

Professeure émérite d’économie à Paris1-Panthéon Sorbonne, professeure associée à l’Ecole d’Economie de Paris. Elle est spécialiste d’économie du travail et d’économie de la famille.

Elle a notamment publié :

La division du travail entre hommes et femmes (1985), Economica, Paris, de même que de nombreux articles dans des revues internationales de référence (Journal of Population Economics, Review of Economics of the Household, Review of Income and Wealth, Journal of Marriage and Family).

Citons encore : « Les choix relatifs au travail dans la famille : modélisations économiques des décisions du ménage et applications » Travail et Emploi, n°102, 2005, pp 79-89, et « La production domestique dans les modèles collectifs » L’Actualité Economique Vol. 82, n° 2, 2006 pp. 247-270 (avec B. Rapoport et A . Solaz). Elle co-anime le séminaire d’économie du genre à Paris 1.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
1+1 = 3

La triple et délicate équation du congé parental

Le congé parental est désormais limité à 18 mois pour les mères, afin d'inciter les pères à s'occuper de leurs enfants. Mais le gouvernement a-t-il conscience qu'y parvenir nécessite de concilier le potentiel économique d'une meilleure intégration professionnelle des femmes, les choix individuels de celles qui veulent faire carrière et de celles qui ne le souhaitent pas.
01/10/2014 - 13h10
0 4
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours