À Propos

Bertrand Rothé est agrégé d’économie, il enseigne à l’université de Cergy-Pontoise et collabore régulièrement à Marianne. Il est déjà l’auteur de Lebrac, trois mois de prison (2009) et co-auteur de Il n’y a pas d’alternative. (Trente ans de propagande économique).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Crise économique

Retour de l’inflation ou déflation : voilà ce qui nous menace le plus aujourd’hui

Hausse des prix et récession économique, à l'aune de la crise sanitaire, deux menaces économiques habituellement contradictoires pèsent aujourd'hui sur les Français.
01/05/2020 - 11h20
33 3
Schizophrénique

Le défi Valls : comment répondre à la demande de gauche des militants PS sans trahir les qualités qui font sa force

Un sondage OpinionWay, paru vendredi 5 décembre, présente un certain paradoxe de la part des sympathisants socialistes. Ainsi, 53% d'entre-eux désirent un virage à gauche du PS, et pensent dans les mêmes proportions que Manuel Valls - à la tête du courant libéral de la gauche - incarne le mieux l'avenir du parti.
07/12/2014 - 09h35
0 1
Une odeur de grillé

Pourquoi il y a trop d'électricité accumulée autour de François Hollande pour que la foudre ne frappe pas... mais où et quand le fera-t-elle ?

"Quand l'orage arrive, il n'y a qu'une certitude, c'est qu'il va y avoir un coup de foudre", déclarait en mai 2014 François Bayrou au sujet de François Hollande. Au vu des derniers sondages, la prédiction pourrait se vérifier.
12/09/2014 - 11h13
0 18
Dommages collatéraux

"Un gouvernement de clarté" : le coup porté par Valls au hollandisme du mi-chèvre, mi-chou permanent va-t-il le sauver… ou l’achever ?

En poussant François Hollande à prendre le parti de la cohérence politique au travers d'un remaniement, Manuel Valls a considérablement affaibli l'édifice de stabilité que le président de la République avait construit par accord tacite avec Arnaud Montebourg.
29/08/2014 - 12h19
0 12
Tel le phénix

Une opposition en plein chaos, une majorité en plein psychodrame : les scénarios d'un automne politique sans précédent

De mémoire d'historien ou de politologue, on a rarement vu ça : une majorité on ne peut plus abandonnée par ses électeurs, qui ne se retrouvent plus en elle, et une opposition dans un état de désorganisation tel qu'elle est incapable de profiter de la situation.
01/08/2014 - 11h53
0 16
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours