À Propos

Bernard Bessière, professeur émérite d'Aix-Marseille Université, est spécialiste de l'histoire et de la culture de l'Espagne contemporaine. Il a publié récemment avec Bartolomé Bennassar : Espagne : histoire, société, culture, Paris, La Découverte, 2017,[3e édition mise à jour]

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
élections en Espagne
Pedro Sanchez ou l'ébauche de renaissance du PSOE : la gauche française devrait-elle chercher son inspiration au-delà des Pyrénées ?
Le PSOE, mené par le Premier ministre socialiste Pedro Sanchez, s'est imposé aux législatives espagnoles avec 29% des voix. Le parti d'extrême-droite Vox fait une perçée en obtenant 24 sièges.
29/04/2019 - 08h30
41
La revolución
Pourquoi le referendum sur l’indépendance de la Catalogne pourrait bien être le chant du cygne des nationalistes
Un chaos institutionnel guette l'Espagne alors que le gouvernement catalan a annoncé un référendum sur sécession de la Catalogne. Mais leurs chances de réussite sont amoindries, alors que l'indépendantisme perd de sa popularité dans la région...
12/06/2017 - 07h35
02
Enfance volée
Ces enfants qui ont été volés par les régime de Franco parce que leur mère était communiste
L'Eglise catholique et le ministère espagnol de la santé consent à ouvrir ses archives à ceux qui pensent qu'un membre de leur famille a été volée sous le règne du Général Franco. Cette pratique répandue consistait à purger les femmes républicaines trop proches des communistes et des anarchistes pendant la guerre civile.
29/05/2017 - 22h13
05
Scandales à tous les étages
La monarchie espagnole survivra-t-elle à son annus horribilis ?
L'Espagne vit des heures sombres : faiblesse physique du Juan Carlos, inculpation de l'infante Cristina pour corruption, 62 % des Espagnols souhaitant que le roi abdique… Focus sur l'état de la monarchie espagnole.
10/01/2014 - 11h47
01
Desperado
Zapatero est-il chassé du pouvoir par les Indignés comme Aznar le fut par les attentats de Madrid ?
Favori des sondages en 2004, Aznar aurait perdu les élections législatives au dernier moment pour ne pas avoir su gérer les attentats islamistes de Madrid. 7 ans plus tard et avec une opposition qui ne semble guère plus crédible que le pouvoir sortant, comment Zapatero a-il perdu la main ?
20/11/2011 - 09h09
06
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours