À Propos

Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.

Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l'équivalent de droite aux Gracques qui s'étaient lancés lors de la campagne présidentielle de 2007 en signant un appel à une alliance PS-UDF. Les Arvernes, eux, souhaitent agir contre le déni de réalité dans lequel s'enferment trop souvent les élites françaises.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Ecologisme

Terreur et infantilisation sur le climat : mauvaise affaire pour la planète, menace pour la démocratie

Sauverons-nous la planète par la terreur ? Cette question n’est pas nouvelle.
24/09/2019 - 15h18
12 6
Bonne candidate ?

Sylvie Goulard, commissaire française à Bruxelles ou commissaire européenne ?

Emmanuel Macron a choisi Sylvie Goulard pour devenir la prochaine commissaire européenne venue de l'Hexagone. Son implication dans une affaire d'emplois fictifs présumés au Parlement européen a finalement été close. Elle pourrait avoir à s'expliquer sur son activité pour un think tank américain.
02/09/2019 - 10h37
8 2
Les Arvernes

Comment les révolutions technologiques bouleversent le secteur du marquage fiscal

le progrès technique bouleverse des segments entiers d’activité, et mets à mal des acteurs historiques. Le marquage fiscal, activité vieille de plusieurs siècles consiste à imprimer sur un produit un timbre fiscal validé par l’administration publique afin d’en assurer la traçabilité, en est un exemple.
21/08/2019 - 12h08
0 2
Tribune

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Le parti de Matteo Salvini est crédité de près de 40% d'intentions de vote en cas de tenue d'élections. Ce succès dans l'opinion doit faire réfléchir la droite française.
15/08/2019 - 10h05
8 17
Taxe

Mouvement anti-GAFAM : le numérique ne doit pas être l’otage des dissensions américano-européennes

Bruno Le Maire a tenu à défendre la taxe Gafa après les vives critiques de Donald Trump. Le ministre de l'Economie français a indiqué que cette mesure, votée par le Parlement, touchera toutes les compagnies du secteur digital à partir de 750 millions d’euros de chiffre d’affaires dans le monde et 25 millions sur le sol français, quelle que soit leur nationalité. Bruno Le Maire espère qu’un accord sera trouvé sur la taxation des activités digitales lors du prochain sommet du G7 à Biarritz.
29/07/2019 - 09h48
1 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours