À Propos

Annabelle Allouch est doctorante à l’Observatoire sociologique du changement (CNRS/Sciences Po.) et ATER en sociologie à l’université de Rouen. Elle a par ailleurs été Visiting scholar auprès du département de sociologie de l’université d’Oxford en 2008/2009.

Elle rédige actuellement une thèse de doctorat sur les formes de mise en œuvre et les effets des politiques d’ouverture sociale de l’enseignement supérieur en Angleterre et en France, en se concentrant sur le rôle joué par les savoirs à Sciences Po, à l’ESSEC et à Oxford.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fioraso m'a tuer

Pourquoi Geneviève Fioraso a tort de vouloir tuer les prépas

La ministre de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso, a exprimé mardi son souhait de mettre fin à la gratuité totale des classes préparatoires et a évoqué la création d'une trentaine de grands ensembles universitaires. Atlantico.fr a demandé son avis sur cette mesure à Annabelle Allouch, chercheuse en politiques et dynamiques éducatives
16/01/2013 - 12h38
0 44
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours