À Propos

"24heuresactu.com est un média impertinent de droite, radical (sans être extrême), et dans une France bâillonnée par le discours convenu de certaines élites, ça fait du bien !"

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Addition indigeste

François Hollande déclare la guerre à l'argent-roi (mais pas aux restaurants de luxe)

François Hollande a déjeuné avec Bernard Henri-Lévy cette semaine dans un charmant restaurant parisien au menu duquel figure notamment des « truffes noires et salade de mâche, toasts "melba" »... à 140 euros.
02/02/2012 - 18h43
690
C'est celui qui l'a dit...

Culot, mauvaise foi ou aveuglement? La réplique cinglante de l'UMP au Mr Justice du PS André Vallini

André Vallini a dénoncé vendredi le « culot » de Nicolas Sarkozy en matière de justice,ignorant les réformes réalisées depuis 5 ans et l'accusant d'avoir porté atteinte à l'indépendance de la Justice. Ironie, le M. Justice de François Hollande fait l’objet d’une enquête pour « harcèlement moral et discrimination par l’âge » de ses collaboratrices.
28/01/2012 - 17h47
08
Ca c'est pas choly choly

Eva Joly : les casseroles malgaches de "Madame Morale"

Eva Joly, candidate EELV à l'élection présidentielle, a fait de "l'anti-corruption" son cheval de bataille. Mais pourquoi cette ex-consultante justice à Madagascar a-t-elle couvert -au moins tacitement- le régime autoritaire de Ravolamanana ?
14/01/2012 - 16h27
011
Arrestation de DSK

Quand la théorie du complot tient lieu d'argumentaire politique sur le web...

L'arrestation du patron du FMI : un complot sarkozyste? Une thèse qui fait le tour du Web en s'appuyant sur le twit' d'un jeune populaire premier à relayer l'information samedi soir. Pour le site 24heures actu mis en cause également : des accusations grotesques!
16/05/2011 - 08h54
019
Coups bas

DU rififi à l'UMP francilienne

Un proche de Roger Karoutchi vient d'être entendu par la justice dans une enquête pour diffamation à l'encontre de Valérie Pécresse. Des propos indélicats à l'encontre de la ministre auraient été mis en ligne depuis un ordinateur du gouvernement.
26/04/2011 - 16h57
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours