En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

02.

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein

03.

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

04.

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

05.

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

06.

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

07.

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Marchés financiers

Ces investisseurs de la Tech qui semblent revenus à l’euphorie pré-bulle de l’an 2000

il y a 1 min 31 sec
décryptage > Politique
Leçons du remaniement

Alerte enlèvement : mais à quoi sert le MoDem ?

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Economie
Impact du coronavirus

Bombe à retardement ? La pandémie a fait chuter les transferts d'argent vers les pays d’origine des immigrés comme jamais auparavant

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 15 heures 31 min
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 16 heures 34 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 18 heures 24 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 20 heures 40 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 21 heures 59 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 22 heures 39 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 23 heures 26 min
décryptage > Europe
Vers une nouvelle crise politique ?

Irlande du Nord : l’IRA va-t-elle déterrer la hache de guerre ?

il y a 28 min 48 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les bonnes surprises (cachées) du déconfinement pourraient permettre une reprise plus rapide que prévue

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 15 heures 19 min
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 16 heures 6 min
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 17 heures 33 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 20 heures 4 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 21 heures 42 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 22 heures 18 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 23 heures 4 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 23 heures 45 min
© GREG WOOD / AFP
Certains sujets interprètent leurs visions en fonction de leur vécu et de la pression médiatique...
© GREG WOOD / AFP
Certains sujets interprètent leurs visions en fonction de leur vécu et de la pression médiatique...
Mais si, je vous jure !

Faut-il être dérangé pour croire aux extraterrestres et aux fantômes ? Les scientifiques expliquent que non

Publié le 02 mars 2014
Certaines visions ou hallucinations peuvent s'expliquer par des troubles du sommeil, comme la paralysie du sommeil, ou la prise de substances illicites.
Yves Dauvilliers
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Dauvilliers est responsable de l’Unité du Sommeil, Département de Neurologie du CHRU de Montpellier. Il fait également partie de l'unité de l'INSERM U1061 et est coordinateur national des centres de référence narcolepsie et Hypersomnie...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Certaines visions ou hallucinations peuvent s'expliquer par des troubles du sommeil, comme la paralysie du sommeil, ou la prise de substances illicites.

Atlantico : Certains relatent avoir vu des Ovnis, ou des fantômes. D'autres prétendent avoir été enlevés par des extraterrestres dans leur sommeil. Au-delà de leur caractère loufoque, quelles sont les explications scientifiques à ces "visions" ? Quels mécanismes neurologiques sont alors à l'œuvre ?

Yves Dauvilliers : Le contenu des rêves est propre à chacun, en fonction de son expérience, de son environnement et de sa personnalité. Les hallucinations au cours du sommeil sont des manifestations fréquentes qui correspondent de 5 à 20% de la population générale, en fonction de leur fréquence et intensité. Les hallucinations peuvent se rencontrer au moment de l’endormissement - elles sont alors appelées hallucinations hypnagogiques - ou au moment du réveil, où on les appelle hypnopompiques.

L’origine de ces hallucinations pendant le sommeil reste mystérieuse mais s’apparente au domaine du rêve. Ces activités oniriques présentes au moment de la transition veille-sommeil ou sommeil-veille seraient vécus par le cerveau encore partiellement éveillé et donc conscient comme des phénomènes hallucinatoires. Ces hallucinations peuvent être d’ordre différent : visuelles, auditives, olfactives et cénesthésiques. Par exemple, certaines hallucinations sont très fréquentes comme l’impression de tomber dans un gouffre à l’endormissement ou une vision kaléidoscopique à la fermeture des yeux au coucher.

Les paralysies du sommeil correspondent à l’irruption de l’absence du tonus musculaire liée au sommeil paradoxal (=sommeil du rêve) pendant la veille. Le sujet est éveillé, conscient et ne peut bouger. A cela s’associent souvent des hallucinations correspondant à la thématique du rêve lui-même. Ce  phénomène peut être effrayant, surtout lors des premiers épisodes, car le sujet ne sait comment sortir de cette paralysie… Il ne peut communiquer car il ne peut ni parler ni bouger… Mais il s’en sort en se réveillant globalement souvent  grâce à l’aide d’un tiers, ou en se rendormant physiologiquement.

Les faux souvenirs sont des phénomènes bien différents qui peuvent se rencontrer hors du sommeil et parfois lors de phénomènes épileptiques surtout d’origine cérébrale temporale.

Mais comment expliquer que ces personnes se disent persuadées d'avoir réellement vu des extraterrestres ou des fantômes ? Notre cerveau peut-il nous tromper à ce point ?

Ces hallucinations peuvent survenir chez le sujet normal quand elles sont peu fréquentes et souvent peu élaborées. Elles peuvent survenir de façon isolée, mais aussi se rencontrer dans des cadres pathologiques comme la dépression, l’anxiété, les maladies du sommeil comme la narcolepsie, les maladies neurologiques neurodégénératives mais aussi en cas de prise de psychotropes ou de substances illicites.

Toutefois, les sujets au réveil doivent critiquer ces phénomènes hallucinatoires pour les considérer comme faisant partie du domaine du rêve et pas du réel.

Il faut ainsi bien individualiser ces phénomènes hallucinatoires liés au sommeil de ceux rencontrés en veille, que l’on voit souvent dans des maladies psychotiques telles que la schizophrénie. Chez ces patients psychotiques, il n’y a pas de critique des hallucinations qui sont donc considérées comme bien réelles et donc parfois handicapantes voire terrifiantes.

Comme déjà mentionné, Il faut aussi se méfier des troubles de la personnalité sous-jacente,  des croyances exacerbées, ou du coté médiatique au premier plan des révélations rapportées. En effet, les sujets qui rapportent ce genre de phénomène ne le décrivent qu'exceptionnellement au cours du sommeil uniquement.

Ces sujets veulent y croire et s'en persuadent... Et décrivent aussi des phénomènes de type illusion et pas que des hallucinations... La différence est que dans l'illusion la réalité est modifiée, avec une interprétation d'une vision réelle qui se trouve devant le sujet lui même. Dans l’hallucination, il n'y a pas de vision particulière devant le sujet : le sujet "invente"  l'ensemble du phénomène via l'activation de régions cérébrales ciblées et de mécanismes bien différents en fonction de la cause (schizophrénie, épilepsie, activité onirique, prise de toxique, etc.).

En dehors des troubles du sommeil, comment notre cerveau peut-il nous jouer des tours au point de croire avoir croisé des extraterrestres ou des fantômes ?

Encore une fois, le plus important est de savoir si le sujet critique ces phénomènes hallucinatoires, s'ils surviennent bien pendant le sommeil et s'ils sont jugés a postériori comme irréel car faisant partie du domaine de l’onirisme.

Si ces hallucinations sont fréquentes, surviennent en veille et ne sont pas critiqués voire même qu’elles donnent un sens à la vie du sujet, il peut alors s'agir des conséquences d'une prise de substance, d'une maladie mentale telle la schizophrénie ou d'une maladie neurologique neurodégénérative, ou de crises épileptiques surtout d’origine temporale.

Pour finir, la thématique des fantômes et extraterrestres reste toutefois extrêmement rarement rencontrée dans les phénomènes hallucinatoires liés au sommeil, surtout quand cette thématique est unique et récurrente. Il faut aussi se méfier de troubles de la personnalité sous-jacente,  de croyance exacerbée, ou du coté médiatique au premier plan des révélations rapportées.

Vous expliquez que les personnes doivent pouvoir critiquer ces phénomènes hallucinatoires. Est-ce à dire que ceux qui restent intimement persuadés de leur réalité ont un trouble mental sérieux ? Quel genre de trouble ? Comment cela peut-il s'expliquer ?

En l'absence de critique de ces phénomènes, Il faut en effet  se méfier de troubles de la personnalité sous-jacente,  mais aussi parfois de croyances exacerbées en dehors de tout trouble pathologique sous-jacent. Certains sujets ont eu une vision étrange et l’interprètent en fonction de leur vécu et aussi de la pression médiatique... Tous les sujets qui décrivent ces visions n'ont donc pas de troubles mentaux sous-jacents ni des troubles du sommeil ou des troubles neurologiques... Toutefois, en cas de persistance des troubles un avis spécialisé semble justifié.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
En savoir plus
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le gorille
- 03/03/2014 - 20:49
Sommeil et fantôme
Quel est le sujet ? le sommeil ou les fantômes ?
Les hallucinations ou les visions ?
Bref, si la personne interrogée a tout axé sur le sommeil, le rêve et les péripéties qui vont autour, je ne vois pas ce que viennent faire les fantômes et les ovnis. C'est un autre sujet, tout à fait indépendant du sommeil ...
Accessoirement, il y a aussi les morts sans qu'ils soient eux-mêmes des fantômes... mais pour cela il faut un "6e sens" qui, bien que très répandu à ma grande stupéfaction d'ailleurs, n'est pas mon apanage.
Voir les morts : c'est différent de voir des fantômes.
Dans le premier cas, le voyant a une disposition particulière ; dans le second, c'est le fantôme qui se "matérialise" ou se rend visible en quelle que sorte.
pehm
- 03/03/2014 - 11:34
Pseudo-rationnalisme
Donc, selon la logique de ce monsieur, si vous rêvez que vous avez un accident de voiture, il ne faut pas envisager que les accidents de voiture puissent exister ?
freddy
- 02/03/2014 - 20:00
@satan
il y en a qui croient en Dieu. J'admets que c'est très optimiste. Les autres n'y croient pas. Donc que l'humanité sort du néant après que le big-bang soit survenu et qui lui même vient de rien. Ce n'est plus de l'optimisme là. ;-)