En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 26 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 15 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 16 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 16 heures 17 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 18 heures 33 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 19 heures 35 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 20 heures 1 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 20 heures 53 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 21 heures 7 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 21 heures 20 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 14 heures 10 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 15 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 16 heures 13 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 18 heures 1 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 19 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 19 heures 42 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 20 heures 16 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 21 heures 1 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 21 heures 8 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 21 heures 26 min
© REUTERS/Arnd Wiegmann
Trois quarts des cadres estiment que les réunions sont une perte de temps.
© REUTERS/Arnd Wiegmann
Trois quarts des cadres estiment que les réunions sont une perte de temps.
Réunionite aiguë

Pourquoi les réunions peuvent facilement nuire à l’efficacité au bureau

Publié le 20 février 2014
Trois cadres sur quatre considèrent que les réunions auxquelles ils participent sont inutiles, selon une enquête menée auprès de 340 personnes par le facilitateur de réunions Perfony.
Denis Monneuse est sociologue, écrivain et consultant en Ressources Humaines. Il est également l'auteur du livre "Les jeunes expliqués aux vieux" paru chez L'Harmattan en octobre 2012.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Monneuse
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Monneuse est sociologue, écrivain et consultant en Ressources Humaines. Il est également l'auteur du livre "Les jeunes expliqués aux vieux" paru chez L'Harmattan en octobre 2012.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Trois cadres sur quatre considèrent que les réunions auxquelles ils participent sont inutiles, selon une enquête menée auprès de 340 personnes par le facilitateur de réunions Perfony.

Atlantico : Selon une étude menée par Perfony, un facilitateur de réunions, les trois quarts des 340 cadres interrogés estiment que les réunions sont une perte de temps. Qu'en est-il dans les faits ? Des vertus existent-elle tout de même ?

Denis Monneuse : Les réunions sont a priori un temps utile, il s’agit de permettre à plusieurs personnes de discuter de leur travail afin de collaborer.

Si elles sont critiquées, c’est en raison de leur manque d’efficacité : elles sont trop longues, les sujets traités n’intéressent qu’une partie des participants, elles ne débouchent pas sur des prises de décisions, elles servent pour certains à se mettre en lumière, etc. Critiquer les réunions est aussi un moyen de critiquer en creux celui qui les anime, c’est-à-dire en général le supérieur hiérarchique.

Les réunions permettraient de souder les équipes selon Antoine Dorin, directeur marketing de Perfony. Mais au lieu de "perdre" une demi-heure voire plus à discuter autour d'une table, ne serait-il pas plus intéressant de partager ses idées via des plateformes web au moment où elles surviennent ? L'interaction entre les employés n'en serait-elle pas plus forte ?

Les NTIC devraient permettre de diminuer drastiquement les réunions physiques. Les web-conférences se développent par exemple, et le fait de ne pas être en présence aboutit systématiquement à des réunions plus courtes.

Mais ce sont surtout les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) que développent les grandes boîtes depuis quelques années. Ils ont pour mission de remplacer les réunions, qu’elles soient physiques ou par téléphone. L’idée est que les acteurs communiquent à travers des communautés, qu'ils puissent échanger des documents et des points de vue de manière asynchrone mais de façon plus simple et plus conviviale que l’e-mail. Ces RSE sont encore peu utilisés aujourd’hui mais ils représentent clairement l’avenir de la réunion.

A-t-on trop tendance à organiser des réunions ? Est-ce une spécificité française ?

Le problème n’est pas tant le nombre de réunions que la qualité et la nécessité de celles-ci. En France, on rencontre plusieurs problèmes.

Premièrement, le manque de ponctualité. Du coup, les réunions commencent en retard, elles sont décalées et écourtées car certains doivent partir à leur réunion d’après, etc. On constate même un cercle vicieux : chacun anticipe que la réunion ne commencera pas à l’heure, donc arrive volontairement en retard, ce qui fait que la prophétie devient auto-réalisatrice et chacun arrivera encore plus en retard la fois suivante. En Suisse ou au Japon, celui qui arrive avec 5 minutes de retard se fait fusiller du regard. Ainsi, il sera à l’heure la prochaine fois.

Deuxièmement, la volonté d’occuper le terrain est assez propre à la France. Les cadres se plaignent d’avoir trop de réunions mais se plaignent encore plus si une réunion a lieu sans eux ! Il y a cette idée de participer à toutes les réunions pour être sûr de ne rien manquer, de ne pas rater une information.

Troisièmement, la culture hiérarchique classique est encore très ancrée. Les réunions sont souvent top-down, c’est-à-dire verticales et descendantes, au lieu de donner lieu à des échanges plus horizontaux et de solliciter des remontés du terrain.

Comment pourrait-on améliorer les réunions, le partage d'idées ou la distribution des missions ? Ne devrait-on pas s'inspirer des autres modes de travail en équipe efficaces ailleurs dans le monde ?

A part dans quelques écoles de commerce et d’ingénieurs, on apprend rarement aux étudiants français à mener une réunion et, plus largement, à travailler en équipe. C’est beaucoup plus le cas dans les pays anglo-saxons. D’ailleurs, dans les filiales américaines situées en France, les règles de base de la réunion sont souvent affichées dans les salles : envoyer un ordre du jour à l’avance, prévoir un compte-rendu, conclure en listant les décisions prises, etc.

Par ailleurs, je dirais que c’est aux managers de montrer l’exemple. S’ils arrivent eux-mêmes à l’heure et commencent la réunion sans attendre les absents, ceux-ci seront plus ponctuels la fois suivante. S’ils arrivent eux-mêmes en ayant préparé la réunion, ils obligeront leurs collaborateurs à le faire.

Pour moins perdre de temps, il faudrait sans doute prendre l’habitude d’envoyer les documents à l’avance. Il est inutile de passer 30 minutes à lire à haute voix un document que chacun aurait pu lire de son côté. La réunion ne devrait servir qu’à expliciter les incompréhensions éventuelles et confronter les points de vue avant la prise de décision.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Dossiers
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
DES VESSIES POUR DES LANTERNES
- 20/02/2014 - 22:21
la réunionite dans la fonction publique :
est effectivement une alternative au travail , elle est le fait du chef qui croit et fait croire qu'il bosse .
Inconnu
- 20/02/2014 - 20:29
Les réunions.
Une alternative au travail.
pemmore
- 20/02/2014 - 11:51
On avait une réunion par semaine,
non que c'était utile, mais parceque le chef, l'incompétance crasse essayait d'assurer sa supériorité sur son équipe, je pense que dans toutes ces réunions c'est la même chose,.