En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
La manifestation "Jour de colère".
Jour de colère ou jour de haine ?

Jour de Colère : croyez-vous que le TSH (Tout Sauf Hollande), c’est mieux que le TSS (Tout Sauf Sarkozy) ?

Publié le 27 janvier 2014
Ils étaient tous là. Un pot pourri (en tous les sens de ce terme). Et donc plutôt fourni.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ils étaient tous là. Un pot pourri (en tous les sens de ce terme). Et donc plutôt fourni.

Julien Dray, député PS, éprouva pendant la campagne présidentielle de 2012 le besoin de mettre en garde ses amis. « L’antisarkozysme n’est pas un programme », déclara-t-il. Il avait moralement raison, mais tactiquement tort. Ni le PS ni Hollande ne l’écoutèrent. Et c’est grâce à un TSS (Tout Sauf Sarkozy) forcené que l’actuel président de la République fut, de justesse, élu.

Aujourd’hui, l’hydre Sarkozy ayant été terrassée, c’est, timidement, au tour du TSH (Tout Sauf Hollande) de prendre le relais. Animés par une nouvelle et sainte colère, ils furent hier 17 000 ou 120 000 (c’est selon) à se rassembler pour dire au chef de l’État qu’il devait dégager au plus vite. Une panoplie complète de ceux qui n’ont rien appris et rien oublié. Les allumés du Printemps français, des Identitaires, les catholiques de Civitas, qui doivent considérer le pape François comme un dangereux révolutionnaire subversif, des dieudonnistes, les contribuables malheureux d’un certain Nicolas Miguet, les douces brebis d’un berger pacifiste nommé Serge Ayoub… Certes, ils ne se sont pas mélangés. Chacun sous sa banderole : la quenelle n’est quand même pas soluble dans l’eau bénite mais elle fait bon ménage avec la croix celtique.

Libération, qui ne se trompe pas toujours, a suivi en live et en direct la manifestation. Histoire de se faire peur et de mobiliser ses lecteurs, très sensibles au danger fasciste et toujours prêts à crier "no pasarán !". Eh bien, si hier c’était ça le fascisme, on peut dormir sur ses deux oreilles : il est manifestement en soins palliatifs. Reste que dans le cortège on a vu quelques bras levés. Et on a aussi entendu des : « Vivement le putsch ! » Des : « À bas la franc-maçonnerie ! » Des : « La France aux Français ! » . Et enfin des "juif, la France n'est pas à toi", crié très fort et par un plus grand nombre. J’ai été bien avisé de ne pas y aller.

À bien analyser ce défilé, on ne peut se défaire de l’idée que ces mêmes cohortes avaient naguère communié dans le TSS, adroitement utilisé par la gauche. Les uns parce qu’ils trouvaient Sarkozy pas très catholique bien que chanoine de Latran. D’autres parce qu’ils avaient décelé son côté métèque (Hongrie, Salonique, etc.). Certains, plus directs et plus pugnaces, car ils avaient mis au jour ses très fâcheuses origines. Et enfin – les plus nombreux peut-être – parce que Sarkozy avait appelé au pouvoir des Kouchner, des Fadela Amara et des Rama Yade.

Maintenant c’est au tour de François Hollande d’en prendre plein la gueule. Il ne s’agit pas là de ceux qu’on a vus hier. Ils sont marginaux, pathétiques et donc parfaitement inoffensifs. Des invalides de la pensée, des éclopés de l'âme qui jouent une pitoyable saison 2 d'une série intitulée "Si Vichy m'était comptée".  Des millions de chômeurs et d’ouvriers licenciés ont d’excellentes raisons, eux, d’en vouloir au chef de l’État. Eux, ils ne défilent pas en conspuant les francs-maçons et en réclamant un putsch. Ils votent et vont voter : c’est plus normal, plus simple et plus efficace.

Il n’en demeure pas moins que François Hollande n’est pas – mais pas du tout – haïssable. Il est amusant, comique et rigolo. Parfait pour les Guignols de l’Info. Avec lui on ne s’emm… jamais. Vous en connaissez, vous, un pays où un président se balade à scooter à la nuit tombée et au petit matin ? Vous en connaissez, vous, un État où un président trompe sa Ségolène avec une Valérie, qu’il trompe à son tour avec une Julie ? Vous en connaissez, vous, un pays où un président, à défaut de faire la une des journaux avec la courbe du chômage, fait les gros titres de la presse people avec d’autres courbes ?

Alors, gardons-le encore un peu pour exorciser l’ennui qui nous guette. Gardons-le car il est le garant d’une tradition bien française (la gaudriole) que les autres présidents – des impuissants à coup sûr – nous envient. C’est lui, notre François à nous, qui a rafraîchi et revivifié le célèbre toast de François Ier (« Je bois à la santé de nos chevaux, de nos femmes et de ceux qui les montent !). Chez Hollande, dans une version modernisée, ça donne : « Je bois à la santé de nos scooters, de nos femmes et de ceux qui les montent ! »

 

A lire du même auteur : Le gauchisme, maladie sénile du communisme, Benoît Rayski, (Atlantico éditions), 2013. Vous pouvez acheter ce livre sur Atlantico Editions.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Les épargnants français, bipolaires ?

07.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

01.

Les think-tanks : source de renouveau pour la politique française ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (36)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ヒナゲシ
- 28/01/2014 - 10:37
À mourir de rire ?
C'est ce que m'inspire votre ridicule vidéo, qui montre des chouineurs insignifiants et — comble de l'horreur ! — des *barbelés*…

Mais que vous trouvez, vous, *chochotte*, « à frémir »…
Ha ha ha !
gliocyte
- 28/01/2014 - 06:45
@coquelicot.
Chochotte, de votre part? Mais c'est à mourir de rire...
ヒナゲシ
- 28/01/2014 - 06:42
Marie-Chantal découvre l'enivrant univers de la mââânif, quoi !
Vidéo bien ordinaire mon pauvre gliocyte !
Quelle chochotte vous faites…
 
Vous en êtes presque touchant de naïveté.