En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© REUTERS/Tobias Schwarz
Les hackers s'en prennent désormais aux frigos
Mais jusqu'où iront-ils ?

Cyberattaques : maintenant les hackers s'en prennent même aux télévisions et réfrigérateurs "intelligents"

Publié le 16 février 2014
La société de sécurité informatique Proofpoint a récemment annoncé avoir découvert le premier réseau d’objets connectés à l’Internet, utilisés par des pirates informatiques pour diffuser des centaines de milliers de spam.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La société de sécurité informatique Proofpoint a récemment annoncé avoir découvert le premier réseau d’objets connectés à l’Internet, utilisés par des pirates informatiques pour diffuser des centaines de milliers de spam.

Les réfrigérateurs sont-ils la cyber menace de demain ? Cette question a le mérite d'être posée tant les hackers semblent être de plus en plus puissant et de plus en plus imaginatifs. En effet, selon des spécialistes de la société de sécurité informatique Proogpoint une vaste cyberattaque a récemment eu lieu. Mais celle-ci, comme le précise Business Insider, avait comme particularité d'avoir pour cible de nombreux "objets connectés" à Internet, comme des télévisions et un réfrigérateur donc. Une grande première qui inquiète tant, avec le développement massif des "objets intelligents", tout peut être potentiellement connecté. Et donc sous la menace d'une attaque…

La société californienne assure que les pirates informatiques sont parvenus à pénétrer les systèmes informatiques de divers objets connectés à Internet au sein du domicile de nombreuses personnes. Le but ultime de cette manœuvre étant la création d'une plateforme envoyant depuis ces appareils des centaines de milliers de spams ou courriels frauduleux.

Concrètement, selon The Independent, ce sont plus de 100 000 objets connectés - comme des télévisions dernier cri, des routeurs de réseau, des centres multimédia_ qui ont été piratés. Ils ont ensuite utilisé ces objets pour envoyer 750 000 malwares. Le tout ayant été effectué entre le 23 décembre et le 6 janvier et essentiellement à des entreprises et des individus situés au quatre coin du monde. Dans son rapport Proofpoint s'alarme : "Alors qu'il est estimé que le nombre d'appareils connectés va être multiplié par quatre dans les prochaines années, la preuve de cette cyberattaque basée sur 'l'internet des objets' (à savoir l'extension d'Internet à des choses et à des lieux dans le monde physique, ndlr) a des conséquences importantes en matière de sécurité pour les futurs acquéreurs d'appareils de ce genre".

La société de sécurité informatique met en garde contre une éventuelle recrudescence des attaques de ce genre. "Les cyber-criminels ayant l'intention de s'attaquer aux adresses IP et d'infiltrer les systèmes informatiques des entreprises ont trouvé un nouvel environnement grâce à ces appareils connectés mais mal protégés. En effet, ceux-ci sont encore plus facile à pirater que des PC, des ordinateurs portables ou des tablettes" peut-on lire dans le rapport.

En effet, selon Proofpoint, la plupart des utilisateurs ne prennent pas le temps de configurer et de changer le mot de passe de leurs appareils "intelligents". En conséquence, ils sont beaucoup plus vulnérables aux cyberattaques. De quoi faire des hackers, les futurs maîtres du monde ? Un pas qu'il ne faudrait pas franchir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

03.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

04.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

05.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

06.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

07.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires