En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Flickr/edwin.11
Le musée du Louvre.
Pause culture
Dans quels musées emmener vos enfants pendant les vacances
Publié le 23 décembre 2013
Les fêtes de fin d'année ne sont pas uniquement l'occasion de faire ripaille, elles permettent surtout de passer du temps en famille. Le moment idéal pour sensibiliser les enfants à la culture, bien que trouver des contenus et des équipements adaptés aux plus jeunes ne soit pas toujours chose aisée.
Jean-Michel Tobelem est docteur en gestion, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et d’études supérieures de droit public.Il est directeur de l’Institut d’étude et de recherche Option Culture.Jean-Michel Tobelem est l'auteur des ouvrages...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Tobelem
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Tobelem est docteur en gestion, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et d’études supérieures de droit public.Il est directeur de l’Institut d’étude et de recherche Option Culture.Jean-Michel Tobelem est l'auteur des ouvrages...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les fêtes de fin d'année ne sont pas uniquement l'occasion de faire ripaille, elles permettent surtout de passer du temps en famille. Le moment idéal pour sensibiliser les enfants à la culture, bien que trouver des contenus et des équipements adaptés aux plus jeunes ne soit pas toujours chose aisée.

Atlantico : Intéresser les enfants à la culture n’est pas chose simple, surtout dans les musées. Quels sont ceux que vous recommanderiez, tant par leur contenu que par leur « adaptation » au jeune public, à des parents désireux d’y emmener leurs enfants ?

Jean-Michel Tobelem : Il n’y a pas de fatalité concernant le supposé manque d’intérêt des enfants pour les musées ; beaucoup apprécient en réalité la découverte de ces lieux, lorsqu’ils y sont conduits par leurs parents en particulier. Il est vrai que de nombreux musées déploient des efforts particuliers pour susciter leur curiosité, avec l’aide de médiateurs spécialisés. En voici quelques-uns :

1) Les muséums d’histoire naturelle (on en trouve dans beaucoup de villes) présentent des collections qui émerveillent les enfants : grands mammifères, minéraux précieux, oiseaux multicolores, animaux exotiques ou plus familiers, voire planétariums. La galerie des enfants du Muséum national d’Histoire naturelle (Paris) est un espace spécialement réservé aux jeunes visiteurs. Le muséum de Toulouse présente quant à lui actuellement une exposition sur les ours.

2) Le musée en Herbe (Paris) fait découvrir l’art aux plus jeunes (à partir de 3 ans !) d’une façon accessible. L’exposition actuelle est consacrée à l’artiste autrichien Hundertwasser.

3) On trouve également un espace réservé aux enfants et un autre pour les adolescents au Centre Georges Pompidou.

4) L’Exploradôme (Vitry-sur-Seine) propose une initiation aux sciences de façon ludique et interactive.

5) La Cité de l’architecture et du patrimoine abrite de grands moulages de monuments qui permettent de faire découvrir de façon inédite d’importants ensembles patrimoniaux de notre pays.

6) La Cité des enfants de la Cité des sciences et de l’industrie de la Villette accueille avec un grand succès depuis plusieurs années parents et enfants, permettant un apprentissage divertissant des phénomènes scientifiques. On peut également mentionner le Palais de la Découverte, le musée national des Techniques au CNAM ou encore le musée de l’Air et de l’Espace (Le Bourget).

Notons enfin que de nombreux musées proposent des ateliers pour enfants, ainsi que des visites en famille.

Cependant, notre pays n’a pas connu de développement comparable à celui des musées pour enfants (Children’s museums), des institutions très populaires qu’on trouve en grand nombre aux États-Unis d’Amérique.

Plus généralement, les musées et expositions français sont-ils pensés pour les enfants ? Qu’en est-il chez nos voisins ?

On assiste depuis quelques années à une plus grande prise en compte des visites des enfants et des visites familiales dans les musées (chasses au trésor, carnet de jeux, parcours pour les tout-petits, audioguides destinés aux jeunes publics, etc.). Ce progrès notable est également sensible dans les expositions temporaires de certains établissements.

Il reste toutefois que les musées anglo-saxons se caractérisent par une place plus affirmée de la dimension familiale dans les visites de musées, y compris dans les boutiques où l’on trouve une offre ludo-éducative plus importante qu’en France.

On peut d’ailleurs souligner qu’une orientation plus significative en direction des familles constitue un moyen d’élargir la fréquentation à des catégories de visiteurs qui sont encore trop peu présentes dans les musées.

Manque de formation des guides, contenus trop « hauts », organisation des parcours : quels sont les principaux défauts de nos musées dans leur rapport aux plus jeunes et comment pourrions-nous les améliorer ?

La question de l’accueil des familles et des enfants intervient à plusieurs niveaux dans les musées : aides à la visite, animations, parcours adaptés, tarification, horaires… Bien sûr, l’approche ne peut pas être celle de l’école, s’agissant de formes informelles d’éducation qui visent non pas tant à transmettre de la connaissance qu’à sensibiliser les enfants au monde de l’art, de l’histoire, de l’archéologie ou de la science.

Pour y parvenir, il convient de fournir aux parents les moyens de transmettre à leurs enfants des informations qu’ils ne possèdent pas nécessairement initialement ; des lieux de convivialité et de discussion dans le musée peuvent contribuer à ces échanges ; sans oublier les détails pratiques qui facilitent l’accueil des familles : venue en poussette, change-bébé, espaces de repos dans le parcours de l’exposition, etc.

Quelle place l’école joue-t-elle dans l’accès des enfants à la culture ? Est-ce actuellement la meilleure, voire la seule, solution pour que tous y aient droit ? 

L’environnement familial est certainement le moyen le plus simple et le plus efficace pour que les enfants se familiarisent avec le monde des arts, des sciences et de la culture, sans crainte et sans être intimidés. À la condition bien sûr que la découverte s’effectue de façon ludique et détendue, en favorisant le plaisir de la découverte. Toutefois, certains parents se rendent rarement, voire jamais, dans les musées.

Dans ce cas, l’institution scolaire peut jouer le rôle d’intercesseur entre les enfants – même ceux dont les parents en sont éloignés – et le monde des arts, des sciences et de la culture. Au-delà, les musées peuvent encore améliorer l’accueil des familles et des enfants grâce à des instruments de médiation adaptés, à des services répondant à leurs besoins et à des lieux de rencontre entre générations à l’intérieur de l’institution muséale.

Propos recueillis par Jean-Baptiste Bonaventure

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Ne l’appelez plus Shinzo Abe mais Abe Shinzo
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
07.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Sefriane74
- 23/12/2013 - 16:39
Oups j'ai cru " emmerder " vos enfants pendant les vacances...
autant pour moi.
la saucisse intello
- 23/12/2013 - 13:17
Vous devriez essayer..................
La culture burgonde. Qu'est ce que vous risquez ? De toute manière, on colle les gosse devant la télé à un an pour avoir la paix. A trois ans ils sont déja totalement abrutis.