En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Flickr / DigiDreamGrafix.com
La consommation régulière d'alcool chez les femmes de plus de 65 ans est en hausse.
Vieillesse ennemie
Ces femmes que le cap des 65 ans rend davantage vulnérables à l’alcoolisme
Publié le 19 décembre 2013
Les chiffres, britanniques comme français, sont formels, les femmes de plus de 65 ans ont une consommation d'alcool importante parfois bien supérieure à celle de leurs folies de jeunesse. Un phénomène d'origine sociale dont les conséquences peuvent être sérieuses.
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dan Véléa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les chiffres, britanniques comme français, sont formels, les femmes de plus de 65 ans ont une consommation d'alcool importante parfois bien supérieure à celle de leurs folies de jeunesse. Un phénomène d'origine sociale dont les conséquences peuvent être sérieuses.

Atlantico : Plusieurs séries de chiffres, britanniques (voir ici) et français (voir ici), révèlent une importante hausse de la consommation régulière d'alcool chez les femmes de plus de 65 ans. Si le phénomène est traditionnellement attaché aux hommes, comment expliquer que les femmes de plus de 65 ans enregistrent cette hausse de leur consommation d'alcool ? Comment cela s'explique-t-il ?

Dan Véléa : Ce phénomène, qui n'a rien de nouveau, trouve ses origines dans l'évolution de l'activité sociale des femmes autour de cet âge. Issu d'un alcoolisme mondain ordinaire, lorsque la vie des femmes évolue, cette dépendance s'aggrave. Les enfants ne sont plus à la maison et bien souvent les relations conjugales sont de plus en plus tendues ou au contraire trop inexistantes. Par ailleurs, si ce n'est pas le cas de toutes les femmes, certaines d'entre elles se retrouvent à cet âge très isolées socialement. Pour résumer, cette relation malsaine à l'alcool n'a rien de neuf dans la vie des femmes mais elle est exacerbée par une mauvaise gestion de la solitude, une mauvaise préparation de "l'après-vie de famille".

Quelles peuvent être pour les femmes les conséquences de cette addiction, sanitaires d'une part, mais surtout sociales ?

Si l'alcoolisme masculin est en quelque sorte "admis" dans la société, celui des femmes est extrêmement mal perçu. Les conséquences sociales et psychologiques sont donc parfois terribles pour les femmes qui n'arrivent absolument pas à gérer une telle image, ce qui bien sûr n'arrange rien quant à l'isolement social, l'alcoolisme lui-même et l'accès aux soins.

Sur le plan purement sanitaire, les conséquences sont les mêmes que dans les cas d'alcoolisme classique, auxquels s'ajoutent le facteur de l'âge, qui bien sûr n'arrange rien. Ainsi, les conséquences se retrouvent aussi bien aux niveaux hépatiques que gastriques et cardiaques.

Comment prévenir ce phénomène ? Où doit commencer la prévention pour éviter de continuer à créer des générations de sexagénaires alcooliques ?

Pour ma part, je suis un défenseur d'une prévention dite "primaire", qui commencerait à six ou huit ans. Il est en effet extrêmement important que les enfants, filles comme garçons, soient prévenus et éduqués très tôt aux dangers sanitaires et sociaux qu'impliquent les addictions, notamment l'alcoolisme. Mais la prévention ne doit pas s'arrêter là, elle doit continuer toute la vie, tant elle est importante. Pour ce qui est d'une proche qui serait dans cette situation, la seule solution est de la diriger vers un accès aux soins.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
05.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
06.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
07.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Rosine
- 19/12/2013 - 17:44
eh oui
comme le s**e n'est plus ce qu'il était, contrairement aux messieurs qui eux peuvent jusqu'au dernier souffle, blow job compris, , nous pauvres dames nous nous rabattons sur la picole. Ben voyons!
ciceron
- 19/12/2013 - 11:26
Hips !........défenseur primaire....... hips.......
Pourquoi six ou huit ans ?
59 ans avant l'apparition d'un éventuel problème ?
Doit-on intégrer ce nouveau bidule dans le parcours scolaire ?
Hips......
On se demande qui est l'alcoolique...... hips.......