En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > High-tech
Portrait flatteur
Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication
il y a 13 min 42 sec
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 1 heure 42 min
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 2 heures 40 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 4 heures 9 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 4 heures 35 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 5 heures 7 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 5 heures 31 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 7 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 7 heures 30 min
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 18 heures 22 min
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 1 heure 1 min
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 2 heures 8 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 3 heures 29 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 4 heures 22 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 4 heures 59 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 5 heures 20 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 6 heures 5 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Société
Boom du complotisme

Après l’économie en 2008, la science prend une claque dans l’opinion en 2020 : quel avenir pour la connaissance ?

il y a 7 heures 39 min
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 19 heures 23 min
Fusibles !

Flop 3 des premiers ministres de la Ve : qui d’Ayrault, Cresson ou Juppé avait l’impopularité la plus injuste ?

Publié le 07 décembre 2013
Selon un sondage TNS Soffres pour Le Figaro, Jean-Marc Ayrault a battu le record historique d'impopularité d’Édith Cresson, avec un taux de 22 %. Retour sur le parcours des locataires de Matignon les plus mal aimés.
Benoît de Valicourt s’inscrit dans la tradition du verbe et de l'image. Il travaille sur le sens des mots et y associe l'image réelle ou virtuelle qui les illustre. Il accompagne les acteurs du monde économique et politique en travaillant leur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît de Valicourt
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît de Valicourt s’inscrit dans la tradition du verbe et de l'image. Il travaille sur le sens des mots et y associe l'image réelle ou virtuelle qui les illustre. Il accompagne les acteurs du monde économique et politique en travaillant leur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage TNS Soffres pour Le Figaro, Jean-Marc Ayrault a battu le record historique d'impopularité d’Édith Cresson, avec un taux de 22 %. Retour sur le parcours des locataires de Matignon les plus mal aimés.

L’Hôtel de Matignon en a vu passer des Premiers ministres, des grands, des gros, des beaux, des laids, des doués, rarement des cons et heureusement pour la France ! Et puis, il y a les Premiers ministres populaires, ceux dont la durée dans la fonction force le respect et il y a les autres, les impopulaires et les fusibles. De tous les hôtes de la rue de Varenne, Jean-Marc Ayrault, Edith Cresson et Alain Juppé se partagent le Flop 3 des Premiers ministres les plus impopulaires de la Vème république. Comment en sont-ils arrivés à se hisser sur les plus hautes marches du podium ? Chacun d’eux a connu des périodes difficiles liées aux conjonctures économiques et sociales mais cela ne suffit pas à expliquer leur cote de popularité au plus bas. Parce que même si les conjonctures influencent l’appréciation des sondés, ces derniers ne peuvent pas rejeter un individu, aussi Premier ministre soit-il, sous prétexte que la situation du pays est difficile.

Si l’inexpérience ministérielle est sans aucun doute le point faible de Monsieur Ayrault, elle pouvait aussi être son atout majeur dans une société où le politique n’a plus de crédit, mais le Premier ministre actuel est trop enfermé dans son héritage des Jeunesses Ouvrières Chrétiennes et leur dogmatisme social proche de l’idéal des soviets.

Il reste pourtant à Jean-Marc Ayrault son expérience pédagogique, mais il semblerait qu’entre l’étude de Faust et la présentation du nouveau modèle français compétitif et solidaire, il y a un fossé insurmontable tant pour l’agrégé de lettres que pour l’homme politique.

Édith Cresson quant à elle a souffert d’incarner une minorité en politique, la femme ; les années passent mais la situation évolue peu, au point que l’association Femmes et Pouvoir a présenté un manifeste signé par 50 femmes politiques engagées contre le sexisme. Madame Cresson a-t-elle uniquement été victime du machisme des hommes ou a-t-elle aussi été maladroite dans l’exercice de sa fonction ? Sans doute les deux, mais peut-être faut-il voir dans ses maladresses la tension générée par les insultes qu’elle a endurées. Mais il y a aussi eu la guerre larvée avec Pierre Bérégovoy et tous les bâtons dans les roues qui ont empêché la seule femme Premier ministre de mener à bien des réformes intelligentes comme le nécessaire développement de la formation professionnelle. C’était l’époque des fusibles, le Président Mitterrand préférait que les plombs sautent plutôt que de risquer un court-circuit dans la maison France.

Reste le "meilleur d’entre nous", celui qui voulait "rester droit dans ses bottes" même après avoir été pris la main dans le sac. Comment a-t-il fait pour se faire détester par les Français alors qu’il avait tout pour être aimé ? Gascon et même Landais, c’est l’homme du sud-ouest, celui qui incarne le courage et la hardiesse. Alain Juppé a-t-il failli ? Indiscutablement, il était le cadet et Chirac son Louis XIII, il n’a pas su montrer que l’élève pouvait dépasser le maître, sans doute par retenue et il n’a pas su faire rêver, ayant oublié trop vite que les Gascons on les aime pour leurs promesses !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

04.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

05.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

06.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

03.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ludo1963
- 08/12/2013 - 11:16
Réponse : Juppé
C était notre Schroder.
S il avait fait toutes les réformes qu il voulait la dépense publique aurait baissé, la compétitivité aurait augmenté, pas de Jospin . Pas de 35 h etc
Oui on a manqué Juppé
Vincennes
- 07/12/2013 - 23:53
Pourquoi écrire que JUPPE avait été pris "la main dans le sac"
alors que toute la France sait qu'il a payé pour Chichi......bien trop fidèle à ses principes pour dénoncer quiconque.
Remettons les pendules à l'heure et donc, pour moi, c'est JUPPE pour lequel l'impopularité a été la plus injuste
tiopere 1
- 07/12/2013 - 13:51
adorable idiote
c'est ce qu'était Edith Cresson , sa réflexion sur les caractéristiques supposées de différents peuples est restée dans les mémoires entre autres sur les Anglais homosexuels ou les Japonais qu'elle qualifiait de fourmis si mes souvenirs sont exacts .
Je fus alors persuadé qu'elle avait été bombardée a un poste de responsabilité a cuse de son joli minois et autres avantages . Ayrauld , on a l'impression qu'il s'agit d'une potiche , et que de ce fait l'impopularité de son patron se répercute sur lui .