En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La Panthère rose jaune

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
light > Insolite
Ouvrez vos...
Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme
il y a 4 heures 41 min
pépites > France
Pompiers VS policiers
Manifestation nationale à Paris: de violents incidents ont éclaté entre pompiers et policiers
il y a 6 heures 49 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 28 janvier 2020 en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 21 min
décryptage > International
Une ingérence qui pèse

La privatisation de la guerre par les EAU en Libye et au Yémen ou comment Abu Dhabi recrute de jeunes soudanais pour « leurs » guerres

il y a 11 heures 51 min
décryptage > France
Chômage 2019

Pourquoi la baisse du chômage ne se joue pas à Paris

il y a 12 heures 57 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 13 heures 20 min
décryptage > Politique
Une stratégie sans faille ?

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

il y a 14 heures 22 sec
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Politique
Sur le devant de la scène
Invité de "Vous avez la parole" sur France 2, François Fillon prendra la parole à nouveau
il y a 5 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Municipales 2020
"Je ne fais pas de combine" : Rachida Dati se défend sur sa candidature
il y a 9 heures 28 min
décryptage > International
Un accord de paix

Ce plan Trump pour la paix dont les Palestiniens ne sauront pas plus saisir que des précédents

il y a 11 heures 27 min
décryptage > International
Ils veulent du sang

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

il y a 12 heures 12 min
décryptage > High-tech
Décryptage High-Tech

SILICON VALLEY : le célèbre berceau américain de la Tech abandonnerait-il la culture « start-up » que le monde lui envie, en matière d’innovation ?

il y a 13 heures 5 min
décryptage > International
Atlantico Business

Coronavirus : la Chine en profite pour donner des leçons d’efficacité au monde occidental

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Justice
Justice en France

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

il y a 14 heures 20 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 1 jour 7 heures
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 1 jour 9 heures
© Flickr
Caroline Fourest explique que les journalistes sont déconnectés de la réalité.
© Flickr
Caroline Fourest explique que les journalistes sont déconnectés de la réalité.
Ou pas...

Tireur de Libération et de BFM TV : l'erreur de diagnostic de Caroline Fourest sur les racines de la colère à l’égard des journalistes

Publié le 20 novembre 2013
Dans une tribune publiée par le Huffington Post intitulé des Tireurs de moins en moins isolés, Caroline Fourest s'indigne de "la haine" à l'égard des journalistes. Ces derniers seraient victimes de la vindicte d'un "café du commerce" devenu globalisé qui ne supporterait pas qu'on lui rappelle certaines réalités.
Michel Maffesoli, sociologue, membre de l'Institut universitaire de France, est professeur à la Sorbonne.Après avoir publié Homo Eroticus aux éditions du CNRS, il a écrit les Nouveaux Bien-pensants, aux éditions du Moment (janvier 2014).Michel...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Maffesoli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Maffesoli, sociologue, membre de l'Institut universitaire de France, est professeur à la Sorbonne.Après avoir publié Homo Eroticus aux éditions du CNRS, il a écrit les Nouveaux Bien-pensants, aux éditions du Moment (janvier 2014).Michel...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une tribune publiée par le Huffington Post intitulé des Tireurs de moins en moins isolés, Caroline Fourest s'indigne de "la haine" à l'égard des journalistes. Ces derniers seraient victimes de la vindicte d'un "café du commerce" devenu globalisé qui ne supporterait pas qu'on lui rappelle certaines réalités.

Dans une tribune publiée par le Huffington Post,  Caroline Fourest s'indigne de "la haine" à l'égard des journalistes. Selon elle, les journalistes sont là pour rappeler certaines réalités dans un climat populiste encore attisé par internet. Un diagnostic contesté par le sociologue Michel Maffesoli qui lui répond pour Atlantico.

En ces périodes d’instabilité, ne serait-ce point l’honneur de ceux qui ont pour vocation d’être des médiateurs, de pratiquer la médiation, que de mettre en œuvre une pensée et une parole hauturières en accord avec les bouleversements en cours ? L’approximation dans le langage des divers protagonistes des médias permet d’en douter ! L’approximation syntaxique, l’usage immodéré d’expressions à la mode, la propagation de l’information sur la base de reprises endogamiques, voilà les indices concordant de la légère superficialité du moment dont les organes de presse et divers moyens de communication tirent profit. Mais profit immédiat et sans horizons, que les journalistes risquent de payer, rapidement, fort cher. De manière exemplaire, France Inter, radio de service public, cristallise aujourd’hui ces petits abandons et un véritable affaissement qu’en son temps Umberto Eco avait vu pour la télévision, lorsqu’il parlait de « néoTV », entendant par là une situation où le média ne parle plus que de lui-même, à lui-même. Disparition des rebelles par généralisation des rebelles. La méfiance, de plus en plus affichée, frappant aussi leur profession est des plus instructive et devrait leur faire entendre raison.

C’est-à-dire leur faire comprendre que quand quelque chose titube, la sagesse des peuples est d’aspirer à un nouveau principe : à une autre fondation.

Dès lors la fonction des « médiateurs », plutôt que d’aller et venir sur des sentiers battus et rebattus, est de savoir retourner le terreau sur lequel repose le vivre-ensemble, et ce afin que l’obscur du fonds puisse émerger. Voilà le vrai rôle d’initiateur que devrait jouer le médiateur : accompagner ce qui est là. Je l’ai souvent indiqué dans des livres antérieurs : en rappelant ce qui unit l’humus et l’humain, on participe à un humanisme intégral et l’on évite les pièges et dangers propres à l’obscurantisme qui est toujours, potentiellement, prêt à renaître.

Les médias pourraient en prendre de la graine ! En effet, après les intellectuels et les politiques, c’est au tour des journalistes d’être l’objet d’une méfiance de plus en plus grande. Il suffit d’écouter nombre d’émissions (télés, radios, réseaux sociaux), de lire des articles pour constater que ce qui prédomine est un sentiment « d’entre soi » : ils se parlent les uns aux autres, les uns des autres, sans se préoccuper de ceux auxquels ils sont censés s’adresser. On constate par exemple un phénomène de mimétisme de la critique littéraire, cinématographique, culturelle en général : point n’est besoin de lire la pile de livres reçus, de se déplacer dans les Premières, il suffit d’endosser le pas et de suivre le premier qui tire. Les services de presse des éditeurs le savent bien, qui élaborent des dossiers de presse de plus en plus complets, permettant aux journalistes pressés d’envoyer un papier bien formaté : quatre phrases reprises du dossier pour raconter l’histoire, exposer la problématique, puis une ou deux phrases pour qualifier l’objet et c’est ainsi que l’abondante production annuelle de livres, de films, d’expositions se réduit à un petit nombre d’évènements « à la mode ». Et bien sûr, cette mode ne saurait tolérer une remise en question un peu violente des grands principes de la doxa. Pourtant, ne seraient-ce pas ces francs-tireurs qu’attend le public ?

Ainsi, au-delà, ou en deçà des représentations fleurant bon leurs XVIIIe et XIXe siècles, le journaliste, protagoniste de l’actuel, saura faire une simple présentation. Ce qui est le cœur battant de cette démarche toute d’humilité dont les pensées dogmatiques ont si peur : la phénoménologie. Ne pas chercher au-delà des phénomènes le sens de la vie. Mais prendre au sérieux ce qui se donne à voir, parce que c’est cela qui donne à vivre. Ce que l’on a déjà signalé en début, un mot de l’ancien français soulignait bien cette manière de voir ce qui est : « monstrer ». La «monstration » acceptant même ce qui est monstrueux et, ainsi, en l’amadouant, c’est-à-dire en s’en purgeant, évite les formes paroxystiques. La « catharsis » aristotélicienne n’avait pas d’autre ambition !

Les grands principes qui ont été à la base de la Modernité, contrat social, démocratie, citoyenneté, État nation, identité individuelle n’entrent plus en résonance avec l’épistémè de l’époque. Ce sont alors des incantations, des mots creux qui ne rassurent que ceux qui les prononcent.

On ne peut plus s’en contenter car les réactions populaires sont plus complexes qu’on ne croit. Les politiques en font les frais. La désaffection pour les élections ou les oscillations erratiques et absurdes des votes entre des extrêmes dont personne ne souhaite vraiment l’avènement au pouvoir sont les signes, on ne peut plus évidents, de ce désamour du politique. Les journalistes devraient y être attentifs. En effet, on peut écouter la « télé » ou la radio par pur divertissement. Et c’est chose normale, voire utile au bon équilibre personnel ou collectif. Le ludique, on l’oublie trop souvent, est une structure anthropologique essentielle. Mais son pendant, la rigueur, ne l’est pas moins.

Ainsi, quant aux choses essentielles, les peuples ne vont pas se laisser influencer pour savoir de quel côté ils doivent tourner. C’est pourquoi le rôle du « journaliste exotérique » n’est pas d’imiter, c’est-à-dire de singer, le donneur de leçon, mais bien d’accompagner ; d’être le « grand frère » initiateur. En la matière ne pas se contenter d’une creuse logomachie, mais, au contraire, trouver une forme libre, simple et essentielle à la fois. Trouver un style spécifique qui soit en congruence avec l’esprit du temps.

Je le rappelle, protagoniste du quotidien, de ce qui se présente, c’est-à-dire de ce qui rend présente la vie, de ce qui rend présent à la vie, le journaliste devrait avoir la liberté dans l’usage des mots. Se contenter de « notions » qui suivent la labilité des choses. Ce faisant en désobstruant les verrous théoriques des interprétations, et des représentations a priori, il est possible de retrouver l’éternelle jeunesse des choses.

Mais pour cela il faut savoir faire preuve de retenue. Car, pour paraphraser Nietzsche, ce n’est pas en faisant « de la poussière et du bruit que l’on est le carrosse de l’histoire ». La recherche, à tout prix, du « scoop » n’est, en ce sens, certainement pas la bonne manière de faire. Je l’ai indiqué plus haut, c’est en étant enté sur une pensée solide, environnée par le silence de l’incubation que l’on peut être à même d’entendre, en sa réalité, le bruit de fond du monde.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Révolution en Grande Bretagne : Boris Johnson va interdire la "réparation de l’hymen" !

02.

Anus au soleil : la nouvelle méthode pour être en pleine forme

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

05.

LR : ce que le parti devrait retenir de la stratégie sans concession de Rachida Dati

06.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

07.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

01.

La Panthère rose jaune

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

05.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

06.

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

Pourquoi l’indépendance de la justice ne signifie pas que les magistrats ne doivent aucun compte aux Français

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (42)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jmpbea
- 24/11/2013 - 10:53
de plus en plus le microcosme....
ils ne parlent que pour leurs idées, ils se reçoivent entre eux dans les médias (double salaire), ils créent de toutes pièces de soit-disant informations qui sont bien souvent contredites ou minorées par la suite ( vous modifiez mes propos....) ils crient à la chasse aux soecières à la moindre remarque sur leur soit-disant déontologie....il faut voir quand ils interviewent quelqu'un qui n'est pas de leur clan : le" faux-cuisme" est de rigueur à tous les étages.....MINABLE
FrançaisBreton
- 23/11/2013 - 11:12
MERCI
Merci ATLANTICO, merci Internet.
Citoyen Français lamda, je connais depuis peu ce journal , des amis me l'ont fait découvrir..
J'aime la qualité de ses articles et des interventions des lecteurs.
Je ne regarde plus ou quasiment plus les journaux de France 2, France 3 , je n'écoute plus France infos, France inter
Je suis écoeuré par la politique de cette gauche pour laquelle j'ai toujours voté, sauf depuis 2007, écoeuré par ces journalistes majoritairement de gauche qui n'ont pas le courage de décrire la situation exacte dans laquelle ce gouvernement nous entraine.
smiti
- 21/11/2013 - 19:04
Un papier au style pédant
qui ne décrit pas le problème réel de la presse et des journalistes, à savoir la captation d'un pouvoir énorme et illégitime, ni ne souligne leurs conséquences néfastes dans le fonctionnement démocratique de ce pays : manipulation des esprits, conflits d'intérêts, abus d'influence, pressions dogmatiques. Autant de travers qui bloquent notre société, creusent des fossés entre les français, et orientent les choix politiques vers les pires qui se puissent trouver.
Il faut une presse équitablement diversifiée ou bien il faudra l'éradiquer, c'est la seule alternative pour s'en sortir.