En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

07.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 14 min 25 sec
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 1 heure 24 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 1 heure 47 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 2 heures 13 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 2 heures 42 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 18 heures 45 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 20 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 22 heures 58 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 1 heure 38 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 2 heures 4 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 2 heures 12 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 2 heures 56 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 19 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 22 heures 45 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 1 jour 32 min
Nouvel ancêtre

Pourquoi ce crâne de 1,8 million d’années sème la pagaille dans la théorie de l’évolution

Publié le 23 octobre 2013
Des préhistoriens ont découvert un nouveau crâne complet dont l'âge se situerait entre 1,8 et 2 millions d’années sur le site géorgien de Dmanisi, permettant de rapprocher plusieurs anciennes espèces d’Homo erectus. Une découverte fondamentale sur l’ancienneté des espèces hors Afrique.
Pascal Picq est paléoanthropologue et maître de conférence au Collège de France. Il publie Un paléoanthropologue dans l'entreprise.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Picq
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Picq est paléoanthropologue et maître de conférence au Collège de France. Il publie Un paléoanthropologue dans l'entreprise.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des préhistoriens ont découvert un nouveau crâne complet dont l'âge se situerait entre 1,8 et 2 millions d’années sur le site géorgien de Dmanisi, permettant de rapprocher plusieurs anciennes espèces d’Homo erectus. Une découverte fondamentale sur l’ancienneté des espèces hors Afrique.

Atlantico : Pourquoi cette découverte est-elle si importante, puisqu'on avait trouvé déjà des crânes dans ce site ?

Pascal Picq : On connaît ce site depuis une vingtaine d'années après la découverte, inattendue, d'un mandibule datée de 1,8 million d'années (Ma). A cette époque, on ne pensait pas que les hommes étaient sortis aussi tôt d'Afrique. Depuis, plusieurs crânes ont été mis au jour et on se posait la question de leur statut d'homme - appartenant au genre Homo. C'est une vieille controverse depuis la découverte d'Homo habilis en Afrique dans les années 1960. Depuis, on se pose la question du statut d'Homo pour ces "Homo habilis et Homo rudolfensis"; tous d'Afrique de l'est. Les crânes de Daminsi permettent de mieux connaître la transition entre ces "premiers hommes" discutables et les hommes à statut indiscutables : les Homo ergaster ou Homo erectus africains. On parle "d'évolution en mosaïque" quand les caractères anatomiques se présentent de façon désordonnée chez les différents individus connus. C'est un problème de variation des caractères au sein d'une même population et au fil du temps. Ce 5ème crâne permet de préciser l'ampleur des variations au sein d'un même groupe, d'un même site et d'un même âge. Il s'agit donc des premiers hommes appartenant à une même espèce avec pour conséquence d'en faire de même dans la myriade des découvertes africaines. Ces fossiles et leur grande variation témoignent certainement d'un expansion hors des forêts pour la première fois dans l'historie de notre lignée africaine, ce qui explique une telle variation.

Quelles différences cela implique-t-il d’appeler les squelettes de Dmanissi "Homo erectus" ou "homo georgicus" ?

Cela a le mérite de mettre une peu d'ordre parmi tous ces hommes, quitte à repréciser les chose plus tard avec de nouvelles découvertes. D'un point de vue évolutionniste, il est plus pertienent de voir un seul groupe s'affranchissant du monde des forêts et qui, en se dispersant, affiche des variations locale. Donc, il conviendrait d'appeler les formes africaines Homo erectus ergaster ; celles de Géorgie Homo erectus georgicus ; celles d'Espagne Homo erectus antecessor ; celles de Chine Homo erectus erectus, etc. Un tronc commun par ses origines africaines et qui s'étend par radiation adaptative. 

Que change cette découverte sur la théorie de l’évolution et à propos de l’augmentation de la taille du cerveau humain ?

Cela ne change rien aux théories de l'évolution, mais précise l'évolution des premiers hommes. Il s'affirme de plus en plus que pour la lignée humaine depuis Toumaï et Orrorin comme pour les premiers hommes, tout à commencé par les pieds et le cerveau à suivi. L'augmentation de la taille du cerveau viendra avec de plus grandes tailles corporelles et aussi la coévolution associée à la qualité du régime alimentaire, notamment la cuisson des nourritures végétales qui apportent un excédent d'énergie et de nutriment pour l'organe le plus gourmand de l'évolution : le cerveau.

Qu’est-ce que ce crâne nous apprend sur l’évolution et la migration de nos ancêtres africains ? 

J'ai pensé et écrit qu'il faillait que ce soit de grands hommes - les Homo ergaster - pour s'affranchir du monde des arbres et partir à la conquête d'environnement plus ouverts. Il faut constater que les "premiers hommes" avaient déjà des capacités pour s'intaller dans d'autres habitats - ce qui est rare sauf pour les prédateurs (la viande est la seule nourriture disponible sous toutes les latitudes, ce qui limite les singes dépendants des arbres pour les nourritures végétales). Donc, les premiers Homo avaient déjà une puissance écologique étonnante malgré leur petit taille et leur petit cerveau. Puis viendra une expansion fulgurante comme expliqué dans mon dernier livre : De Darwin à Lévi-Strauss : l'Homme et la Diversité en Danger chez Odile Jacob 2013. 

En sait-on plus sur nos origines génétiques ?

Rien du tout car on ne dispose pas d'ADN conservé, sauf pour des fossiles plus récents conservés sous de hautes latitudes plus froides (l'ADN se détériore très vite).

Propos recueillis par Pierre Havez

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

07.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
clubfootix
- 23/10/2013 - 19:08
politiquement correct ?
" l'homme en se dispersant, affiche des variations locale" attention ca devient limite raciste, svp tout les hommes sont égaux point barre c'est comme ca ..... il n'y a surtout pas de diferences due a des histoires et des environements différents .... c'est bien compris ??? merci pour eux.
saint just
- 23/10/2013 - 16:47
Arréter
...les bêtises sur la couleur de cromagnon.
Ce qui est sur, c'est que ce qui nous sert de président est blanc, de taille moyenne, avec de longs bras, un cerveau assez peu développé . (entre l'homme de Florès et Neandertal).. Ses mœurs sont bizarres. Il pratique indifféremment la sodomie et le coït vaginal. Il appartient à la famille socialicus, dont le principal jeu consiste à taxer ses congénères. Cette famille parait faire partie de la branche homoerectus mais on a des doutes. Certains affirment qu'ils descendraient plutôt des néandertaliens....espèce moins évolué aux mœurs dissolues. Ils lisent le Monde et Libé mais ne comprennent pas toujours ce qu'il y est écrit. Bref il s'agirait d'une espèce en voie de disparition, qui sous couvert de sauver la planète, l'a détruite en grande partie. Cette espèce ne sévit qu'en Gaule ou ses dégâts furent particulièrement néfastes.
LeditGaga
- 23/10/2013 - 16:23
@yavekapa
L'homo socialicus a donné naissance à une sous-lignée (il fallait le souligner !) appelée "homo hollandus" qui, heureusement , ne peut se reproduire à cause de ses mœurs sexuelles assez particulières !