En direct
Best of
Best of du 5 au 11 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Il aime le "jeune Adolf", Goebbels et Auschwitz. Et comme c'est du rap…

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Bridgestone ne ferme pas son usine de Béthune à cause du Covid-19 mais de l’incompétence de ses dirigeants...

05.

Emmanuel Macron s'en prend à Olivier Véran

06.

Bertrand se fait flinguer en off chez LR, Jadot tente d’y échapper chez les radicaux d’EELV: Hidalgo exhibe ses origines; Une large part du tri de déchets ne sert à rien, une bonne part de nos objectifs de développement numérique ne sont jamais atteints

07.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

01.

L’inquiétant système chinois de notation sociale qui menace le monde

02.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

03.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

04.

Beatrice Dalle & Anthony Delon épousent des jeunesses; Julie Gayet & Francois H. s’engueulent en regardant le foot; Angelina veut pourrir la vie de Brad Pitt, Jade Hallyday commence à pourrir celle de sa mère; Yannick Noah fait ses besoins dehors

05.

Droit des arbres : ce danger insidieux qui nous guette quand l'humain n'est plus qu'un vivant parmi d'autres

06.

COVID-19 : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion gouvernemental ?

01.

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

02.

COVID-19 : y-a-t-il encore un pilote dans l’avion gouvernemental ?

03.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

04.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

05.

Le maire éconlogiste (le « n » est voulu) de Lyon part en guerre contre les vélos

06.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Faillite en vue ?

Alerte aux finances : le RN, un parti à la dérive

il y a 8 min 10 sec
Piqure
Le frelon asiatique envahit la Bretagne
il y a 58 min 41 sec
light > Media
Présentatrice du "13 heures" de France 2
Marie-Sophie Lacarrau va officiellement remplacer Jean-Pierre Pernaut au JT de 13h sur TF1
il y a 14 heures 48 min
pépites > Histoire
Education
Deux tiers des jeunes Américains ignorent l'existence de la Shoah
il y a 15 heures 49 min
pépites > International
Investigations
Alexeï Navalny aurait été empoisonné à son hôtel à l'aide d'une bouteille d'eau, selon les proches de l'opposant
il y a 18 heures 23 min
pépites > Santé
Rebond de l'épidémie
Covid-19 : l'OMS s'inquiète du niveau "alarmant" de transmission en Europe et des quarantaines réduites
il y a 18 heures 46 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Bertrand se fait flinguer en off chez LR, Jadot tente d’y échapper chez les radicaux d’EELV: Hidalgo exhibe ses origines; Une large part du tri de déchets ne sert à rien, une bonne part de nos objectifs de développement numérique ne sont jamais atteints
il y a 19 heures 25 min
décryptage > International
Influence des médias

Les médias américains sont-ils trop enclins à excuser les erreurs de Biden ?

il y a 20 heures 38 min
décryptage > Santé
Tribune

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

il y a 22 heures 5 min
décryptage > Société
Ainsi s’exprime la banlieue

Il aime le "jeune Adolf", Goebbels et Auschwitz. Et comme c'est du rap…

il y a 22 heures 31 min
décryptage > Santé
Lutte contre le coronavirus

Covid-19 : affinement bienvenu de la stratégie gouvernementale, même défauts opérationnels majeurs

il y a 22 min 2 sec
pépites > Santé
Luttre contre le coronavirus
Covid-19 : Olivier Véran a détaillé la nouvelle stratégie du gouvernement
il y a 14 heures 21 min
pépites > Terrorisme
ONG Acted
Niger : l'Etat islamique revendique l'assassinat des six humanitaires français et de deux Nigériens
il y a 15 heures 25 min
light > Culture
Reconstruction
Gallimard va reverser 40.000 euros provenant des ventes de "Notre-Dame de Paris" de Victor Hugo pour la restauration de l'édifice religieux
il y a 16 heures 22 min
pépites > International
Big Brother
Séjours imposés d'inspecteurs chinois au domicile de familles ouïgoures
il y a 18 heures 44 min
pépite vidéo > International
Destructions
Les images de l'ouragan Sally en Floride et en Alabama
il y a 19 heures 8 min
décryptage > France
Chiffres de la délinquance

Insécurité : quand 20 Minutes invente des fake news en prétendant les dénoncer

il y a 20 heures 14 min
décryptage > Science
Proteus

Le petit-fils du commandant Cousteau veut construire la station internationale du dessous des océans

il y a 21 heures 46 sec
décryptage > Politique
Alliance impossible ?

Un populisme intelligent est-il la seule voie pour la droite ?

il y a 22 heures 15 min
décryptage > Société
La revanche de la guillotine ?

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

il y a 22 heures 45 min
© Flickr / Images_of_Money
Au cours des 25 prochaines années, les dépenses du gouvernement continueront d’augmenter plus vite que ses revenus.
© Flickr / Images_of_Money
Au cours des 25 prochaines années, les dépenses du gouvernement continueront d’augmenter plus vite que ses revenus.
Décod'Eco

Dette américaine : les agences de notation en embuscade

Publié le 07 octobre 2013
Le "shutdown" ne résout pas grand-chose tant l'endettement américain atteint des proportions colossales qui pourraient mener à des conséquences dramatiques.
Eberhardt Unger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dr. Eberhardt Unger est un économiste indépendant, fort de plus de 30 ans d’expérience des marchés et de l’économie. Vous pouvez retrouver ses analyses sur le site www.fairesearch.de
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le "shutdown" ne résout pas grand-chose tant l'endettement américain atteint des proportions colossales qui pourraient mener à des conséquences dramatiques.

La dette publique des 18 plus grandes économies du monde a augmenté de 33 000 milliards de dollars depuis 2007 (source : BRI). La dette américaine, qui vient d’atteindre le plafond légal de 16 700 milliards de dollars, représente la moitié de ce chiffre.

Au Congrès américain, la question de la hausse du plafond de la dette a fait l’objet de débats animés. Maintenant que ce débat est terminé, il sera probablement un peu plus facile pour la Fed de faire un premier petit pas en direction de la très critiquée réduction du quantitative easing (“taper”).

Le plus important reste cependant les perspectives à long terme. Selon une étude réalisée par le Congressional Budget Office (CBO), au cours des 25 prochaines années, les dépenses du gouvernement continueront d’augmenter plus vite que ses revenus. Le fossé se creuse et la dette publique totale ne cesse d’augmenter.

Au regard de l’économie du pays la dette augmente trop vite et ce rythme n’est pas supportable à long terme, selon le CBO.

A la fin de la présidence d’Obama, dans trois ans, la dette publique devrait atteindre 22 000 milliards de dollars et 30 000 milliards fin 2020. Le gouvernement fédéral américain paiera cette année 220 milliards d’intérêts et 823 milliards en 2023.

Le service de la dette (intérêts + amortissements) devient une charge économique insupportable. En 2038, les paiements des intérêts représenteront 5% du PIB. Il semble très peu probable que les Etats-Unis puissent y faire face sans le soutien de la Fed via ses QE, et ce alors que la croissance du PIB devrait rester faible. Le ratio taux d’épargne des ménages/revenu disponible n’est que de 4,5%, dans la fourchette basse constatée sur les 60 dernières années.

Les Etats-Unis affichent un déficit chronique de la balance des paiements courants (environ 100 milliards) qui doit être financé par les investissements étrangers. Les investisseurs non-résidents détiennent des obligations américaines pour un montant de 5 590 milliards, chiffre resté stable sur les six derniers mois. A long terme, de nombreuses banques centrales veulent réduire la prépondérance de la devise américaine dans leurs réserves de change afin de réduire leur dépendance vis-à-vis du dollar.

Conclusion : la tragédie du surendettement grotesque aux Etats-Unis atteint un nouveau niveau d’intensité. Standard & Poor’s a déjà dégradé les Etats-Unis à AA+. Les autres agences devraient suivre… et revoir à la baisse la notation américaine.

[Pour retrouver régulièrement le point de vue lucide du Dr. Unger sur le véritable état de l'économie mondiale, continuez votre lecture...]

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Aristotic
- 08/10/2013 - 07:45
@les indignés habituels
Mais que fait le gouvernement socialo français. Encore un coup des énarques, des zayrault et de l'UMPS :-)
Non? Vraiment personne pour le discours réchauffé ? Vous m'étonnez...
vangog
- 07/10/2013 - 13:20
Oui, mais on en est au point ou la dette Américaine
impacte très sévèrement l'économie Européenne!
Quand l'Euro sera a 1,5 Dollars, que l'Europe ne pourra plus payer ses importations énergétiques et qu'elle aura atteint le bout du chômage et de sa dette, elle aussi, alors les peuples se réveilleront contre leurs mauvais gestionnaires, qui ont privilégié leurs postes au bien public, par pur électoralisme.
La pyramide de Ponzi des dettes américaines et Européennes est proche de s'effondrer, car ils ne trouvent plus preneurs...
sna-hyper
- 07/10/2013 - 09:34
Once again
Bof ça fait 30 ans qu'on s'inquiète de cette dette.