En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

FFF : Le Graët élu

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Sport
Immense tristesse
Kobe Bryant, la légende des Los Angeles Lakers, est décédé à l'âge de 41 dans un crash d'hélicoptère
il y a 3 min 36 sec
décryptage > Politique
Projections financières lacunaires

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Politique
Calendrier électoral

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

il y a 1 heure 42 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Le vrai coût de l’utilisation de Google et Facebook : notre vie privée et nos données
il y a 2 heures 16 min
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 3 heures 13 min
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 17 heures 25 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 23 heures 52 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > France
Perception

Bonheur, sens du travail et raison d’être : les attentes légitimes des Français et.... celles qui le sont moins

il y a 45 min 46 sec
décryptage > Economie
Inquiétudes sur les marchés

Récession mondiale : une forme de virus ? Comment la traiter ?

il y a 1 heure 24 min
décryptage > Politique
Une mémoire très sélective…

Quand Macron assimile la guerre d’Algérie à la Shoah !

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Religion
Paradoxe

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

il y a 3 heures 41 min
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 22 heures 6 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 1 jour 27 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
© Reuters
Tolérance zéro

Monoprix contraint de fermer ses grands magasins à 21h : comment la CGT impose une vision dépassée de l'économie et de la société

Publié le 02 octobre 2013
En raison d'un blocage de la CGT à un nouvel accord négocié sur le travail en soirée, 94 enseignes Monoprix qui pratiquaient des noctures jusqu'à 22h vont devoir fermer à 21h.
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En raison d'un blocage de la CGT à un nouvel accord négocié sur le travail en soirée, 94 enseignes Monoprix qui pratiquaient des noctures jusqu'à 22h vont devoir fermer à 21h.

Atlantico : La direction de Monoprix a annoncé mardi 2 octobre que 94 enseignes qui pratiquaient des nocturnes jusqu'à 22h devaient désormais fermer à 21h en raison de l'opposition de la CGT à un accord interne sur le travail en soirée. Comment expliquer cette décision de la CGT alors que les salariés travaillant après 21h étaient tous volontaires, bénéficiaient de hausses salariales de 25% à 35% ainsi que de repos compensateurs supplémentaires ?

Erwan le Noan : Dans la presse, la CGT justifie son opposition aux ouvertures tardives de Monoprix en expliquant que « le travail de nuit nuit ». Il y a peut être une démarche sincère de la part du syndicat, mais ce qu’on peut lui reprocher, c’est de vouloir imposer sa vision des choses à l’ensemble des salariés. La  CGT fait preuve d’une vision très dépassée de l’économie et de la société : elle ne tolère pas la différence de points de vue ni les divergences de mode de vie et visiblement selon elle la même règle doit s’appliquer à tous de manière rigide et uniforme.

Cette façon de voir s’inscrit définitivement en faux avec les tendances actuelles et la réalité quotidienne, qui privilégient la flexibilité, la liberté de choix pour les consommateurs (faire ses courses tard par exemple) et la décentralisation des décisions au niveau des individus (je travaille le soir si je veux), et non plus des "superstructures" hiérarchiques.

Comment cette décision va-t-elle à l’encontre des collaborateurs de l’enseigne ?

La première conséquence négative pour les salariés de Monoprix qui sont concernés, c’est évidemment une perte de salaire. Ces horaires atypiques font l’objet d’une rémunération spécifique qu’ils ne toucheront plus. La CGT leur interdit de gagner leur vie. C’est totalement absurde.

La seconde conséquence, c’est que les salariés perdent une liberté, celle de décider de travailler un peu comme ils le veulent, en fonction de ceux que leur propose l’entreprise (c’est la loi de l’offre et de la demande). Au lieu d’avoir deux interlocuteurs (le salarié et son employeur), la CGT vient perturber les relations de travail et les fait échouer.

La CGT s’inscrit là dans la plus pure idéologique désuète, selon laquelle une élite éclairée doit montrer la voie aux travailleurs béotiens et aux citoyens lambda, même contre leur gré. Pour sa défense, le syndicat pourra arguer que c’est la politique officielle du Gouvernement (qui ne cesse d’agir, à ce titre, contre la concurrence) et qu’elle est aussi partagée par une partie de la droite (qui se dépêche de mettre elle aussi en place des règles uniformes quand elle arrive au pouvoir). Mais ses effets sont absolument dévastateurs sur l’économie et dans les esprits.

Quelles peuvent être les conséquences d’une telle décision ? 

La conséquence pour Monoprix, c’est certainement un chiffre d’affaires moindre. Pour les salariés, c’est une baisse des salaires (alors que leurs heures supplémentaires sont fiscalisées à plein depuis l’élection de François Hollande, c’est une mauvaise nouvelle). Pour les consommateurs, c’est une liberté qui disparaît et une complexité supplémentaire. Cette décision pourrait aussi avoir des effets contre-productifs pour la distribution en magasin et ses emplois : par exemple, si un client ne peut plus faire ses courses tard (ni le dimanche) peut-être pourra-t-il faire ses achats en ligne et se faire livrer tard (ou le dimanche).

Cette décision de la CGT est surtout un très mauvais signal envoyé à la société française. Elle montre que quelques bastions idéologiques nuisibles refusent d’entrer dans le 21ème siècle, dans l’effervescence de l’économie contemporaine, faite de libertés et d’opportunités. Cela va appauvrir quelques salariés et les consommateurs et surtout, cela va continuer à bloquer la société française. La CGT est d’un conservatisme atterrant !

L’enseigne peut-elle gagner contre la décision des syndicats ? Sinon, comment peut-elle s’adapter à une telle décision ? 

Pour se prononcer sur le fond juridique du dossier, il faudrait y avoir accès : c’est aux juristes et avocats de Monoprix de regarder cela. Pour le moment, aucune procédure n’est en cours : la CGT a refusé de signer un accord, ce n’est donc pas devant les tribunaux.

Cette affaire pose cependant une question sur le fonctionnement des règles du travail en France : celle de la représentativité des syndicats. Si la CGT était majoritaire chez Monoprix, on comprendrait qu’agissant au nom de la plus grande partie des salariés, elle les représente et se fasse le porte-voix de leur opposition au travail le soir. Manifestement, ce n’est pas le cas ici. On a une minorité agissante qui bloque tout.

Propos recueillis par Karen Holcman

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
CGT, fermeture, Monoprix
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

04.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

05.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

06.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

FFF : Le Graët élu

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Aristotic
- 04/10/2013 - 05:32
@jerem
D'accord avec vous : ça doit bien se bidonner dans les campagnes!
Aristotic
- 04/10/2013 - 05:30
@Anguerrand
La perle du jour : "l'intérêt des salariés est toujours lié à celui de son entreprise"
J'ai bien rigolé avec votre boutade ! Vous avez un vrai talent d'humoriste, vous...
Aristotic
- 04/10/2013 - 05:27
Que fait la police ?
Devant une telle atteinte aux libertés individuelles, effectivement, on se demande ce que font les forces de l'ordre, le conseil constitutionnel, le préfet, et défendons la république camarades!