En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

04.

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

05.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

06.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

07.

Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens

01.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 2 min 59 sec
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 1 heure 3 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 2 heures 9 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 3 heures 52 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 3 heures 55 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 3 heures 55 min
décryptage > France
En roue libre

Violence contre un producteur : qui saura reprendre en main l’encadrement de la police ?

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 3 heures 55 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)
il y a 3 heures 55 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 31 min 40 sec
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 1 heure 44 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 2 heures 59 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 3 heures 37 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 3 heures 52 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Politique
Baroque

Commission sur l'article 24 de la loi "sécurité globale" : le symptôme du grave déficit de culture démocratique du quinquennat Macron

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les perdants magnifiques : Pierre Mendès France, ou la vertu du renoncement

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Atlantico business
Mauvais arguments

La 5G se déploie mais beaucoup d’édiles locaux la refusent au prix de l’isolement qu’ils reprocheront ensuite à l’Etat

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Nouveau monde
Concurrence déloyale

Black Friday et soldes en ligne : voilà pourquoi des Bots rafleront vraisemblablement les meilleures affaires sans vous laisser le temps de réagir

il y a 3 heures 55 min
© Reuters
Avec la Fashion Week, la ville devient un gigantesque théâtre où se croisent toutes les nationalités et tous les looks.
© Reuters
Avec la Fashion Week, la ville devient un gigantesque théâtre où se croisent toutes les nationalités et tous les looks.
Catwalk

Toutes ces choses que vous n'avez peut-être pas remarquées mais qui indiquent à coup sûr que la Fashion Week bat son plein à Paris

Publié le 02 octobre 2013
La Fashion Week parisienne touche à sa fin et l'industrie de la mode tourne déjà les yeux vers la suivante. Mais cet évènement, qui reste le plus important au monde en son genre, modifie plus la capitale française qu'il n'y parait.
Barbara Markert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barbara Markert est une journaliste de mode allemande qui vit et travaille à Paris depuis de nombreuses années, elle y couvre la mode pour Vogue Allemagne. Elle est également blogueuse sur Modepilot, blog de mode germanophone célèbre outre-Rhin.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Fashion Week parisienne touche à sa fin et l'industrie de la mode tourne déjà les yeux vers la suivante. Mais cet évènement, qui reste le plus important au monde en son genre, modifie plus la capitale française qu'il n'y parait.

Atlantico : La Fashion week de Paris est un événement incontournable de l’année pour l’industrie de la mode mais aussi pour la ville. Comment cet événement transforme-t-il Paris ?

Barbara Markert : Selon moi, la première chose est que l’on remarque surtout ces changements quand on sait que c’est la Fashion Week ou que l’on s’y rend, que l’on y travaille. Je ne suis pas sûr qu’un touriste, ou un "monsieur tout le monde" se fassent des remarques particulières pendant ces quelques jours. Il faut tout de même un œil exercé.

Les premiers constats sont donc essentiellement que dans de nombreux lieux d’exposition et autres, il y a d’importantes concentrations de monde, des terrasses de cafés et de restaurants bondées mais aussi des embouteillages provoqués par les limousines arrêtées un peu partout autour des zones de défilés et qui ralentissent le trafic. Evidemment, on croise des mannequins un peu partout mais il n’est pas certain que cela interpelle les gens plus que ça.

L’autre chose que l’on remarque sans forcément faire le lien sont les vitrines dont se parent les grands et les petits magasins. On parle souvent des vitrines des fêtes de fin d’année mais la Fashion Week est loin d’être en reste.

Qu’en est-il pour ceux qui s’intéressent, de près ou de loin, à la mode et aux événements médiatiques ?

Pour ceux qui sont « dans le système » c’est très différent. La ville se transforme, elle devient un gigantesque théâtre où se croisent toutes les nationalités et tous les looks. C'est un immense événement duquel se dégage une énergie exceptionnelle pour le milieu de la mode et toute son industrie.

La Fashion Week parisienne est encore, et ce grâce à l’exceptionnel travail de Didier Grumbach (le président de la Fédération française de la couture, du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode, ndlr) la plus importante du monde. Et ce malgré une concurrence acharnée. Elle attire donc ici un formidable élan créatif et une population variée de professionnels et de passionnés.

Quelle est cette population, qui du coup, d’une certaine manière modifie l’aspect de la ville ? A-t-elle évolué ?

Elle a sans le moindre doute évolué au fil de l’émergence des économies. On trouve donc de très importants groupes de Russes et de pays d’Europe de l’Est mais aussi bien sûr des asiatiques en très grands nombres. Il est également courant de croiser une population plus surprenante de gens très favorisés venant des autres pays émergents. On trouve également des Japonais qui sont des gens qui aiment passionnément la mode (même si leur économie n’est plus émergente) et qui font un excellent travail et renforce toujours plus leur culture de la mode.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
yavekapa
- 02/10/2013 - 10:19
You 're right guy
Have you got a place for me in your country ? I am fed up here now!
But please hurry up: I have stilll some money, but decreasing fastly.