En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

03.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

04.

Ce que les scientifiques ont découvert grâce à l’anthropause, cette grande mise à l’arrêt de l’activité humaine liée à la pandémie Covid-19

05.

Rester scotché jusqu’à tard le soir sur l’écran de son smartphone nuit plus à la santé mentale que ce vous imaginez sans doute

06.

Nord Stream 2 : le pipeline voulu par l’Allemagne qui met le feu aux relations entre les Etats-Unis et l’Europe

07.

Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel

01.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

02.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

C’est la procureure générale de Paris, Catherine Champrenault, qui va enquêter sur l’affaire ! Et qui va enquêter sur Catherine Champrenault ?

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
pépites > International
Il y a toujours pire ailleurs
L'Angleterre réouvre les pubs dans la cacophonie générale
il y a 18 min 16 sec
pépites > Politique
Speedy Castex
À peine arrivé à Matignon, Jean Castex veut "aller vite"
il y a 1 heure 25 min
light > Insolite
La revanche des singes
En Thaïlande, les singes font la loi dans la ville
il y a 2 heures 4 min
pépite vidéo > Media
ONPC c'est fini
ONPC touche à sa fin, voici le best-of des clashs de l'émission
il y a 5 heures 38 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les leçons du combat d’une urgentiste contre le coronavirus

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les femmes de" par Caterina Bonvicini

il y a 6 heures 13 min
décryptage > International
Retour Ottoman

L'expansionnisme turc aura-t-il raison de l'OTAN ?

il y a 6 heures 31 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ce que les scientifiques ont découvert grâce à l’anthropause, cette grande mise à l’arrêt de l’activité humaine liée à la pandémie Covid-19
il y a 7 heures 8 min
décryptage > Loisirs
À consommer avec modération

Moscow Mule et cocktails vegans : petite liste des long drinks tendances de l’été

il y a 7 heures 43 min
décryptage > France
Abandon de souveraineté

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

il y a 8 heures 26 min
pépites > Sport
Respect piloté
Des pilotes posent un genou à terre avant le départ du grand prix d'Autriche
il y a 1 heure 6 min
pépites > France
Un incendie pas encore éteint
Pour la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France la crise a été gérée sans prise en compte de principes fondamentaux
il y a 1 heure 45 min
pépites > Education
Médaille en chocolat
Dans certaines académies, on félicite les enseignants avec des badges
il y a 2 heures 47 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ce trou noir monstrueux dévore l'équivalent d'un Soleil par jour ; Pour coloniser Mars, il faudra au moins 110 personnes »
il y a 6 heures 8 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Environnement
"Grandes villes vertes"

Ecologie et économie sont-ils compatibles ?

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Politique
Un vélo nommé problème

Aurelien Véron : « La politique anti-voitures d’Anne Hidalgo est extrême et quasi sectaire »

il y a 6 heures 42 min
décryptage > Santé
Téléphonie addictive

Rester scotché jusqu’à tard le soir sur l’écran de son smartphone nuit plus à la santé mentale que ce vous imaginez sans doute

il y a 7 heures 25 min
décryptage > International
De l'eau dans le gaz

Nord Stream 2 : le pipeline voulu par l’Allemagne qui met le feu aux relations entre les Etats-Unis et l’Europe

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Politique
Lâches, cyniques et/ou aveugles

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

il y a 8 heures 51 min
Bonnes feuilles

Peut-on rire des juifs ?

Publié le 28 septembre 2013
Peut-on rire... du physique des gens, du malheur des autres, des pauvres, des riches, des vieux, des jeunes, des arabes, des juifs, des politiques, des autres, de soi-même, du pape... ? Extrait de "Peut-on rire de tout ?" (1/2).
Philippe Geluck
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Geluck est l’héritier de l’humour noir et iconoclaste de ses maîtres (Siné, Cavanna, Choron, Gébé, Chaval…). Il a créé Le Chat en 1983, mais aussi Lollipop, Docteur G, Le Jeu des Dictionnaires et La Minute du Chat. Ses derniers livres, Geluck...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Peut-on rire... du physique des gens, du malheur des autres, des pauvres, des riches, des vieux, des jeunes, des arabes, des juifs, des politiques, des autres, de soi-même, du pape... ? Extrait de "Peut-on rire de tout ?" (1/2).

Ah, ça, c’est très différent. On ne peut pas rire des Juifs si c’est de l’antisémitisme, mais autrement, on en a le droit. Et voilà toute la difficulté. Où se situe la limite ?

Si celui qui fait la plaisanterie n’est pas soupçonnable du moindre sentiment antisémite, alors, il peut à peu près tout se permettre. Par exemple, s’il est lui-même rabbin. Par contre, lorsque la « plaisanterie » est proférée par un militant d’extrême droite, un catholique intégriste ou le président Ahmadinejad, elle risque très vite d’être mal interprétée par la communauté juive.

– Tu vois, me disait récemment un ami juif, le type qui dit que les Juifs ont des grands nez et des gros yeux, eh bien, ce type c’est un antisémite.

–– Mais, lui répondis-je, en le regardant droit dans ses gros yeux situés à la base de son énorme nez, toi-même, on ne peut pas dire que tu aies un physique neutre.

Et il éclata de son bon gros rire de Juif avant de me dire : – Mais toi, tu peux. Je sais que tu es insoupçonnable !

– Et comment le faire savoir aux autres ? Je ne porte aucun signe distinctif m’autorisant à plaisanter sur les Juifs.

– Quoi, tu voudrais qu’on te couse sur la veste un badge certifiant ta bonne foi ? Un badge jaune, par exemple, pour que ça se voie bien ?

– Arrête, t’es con.

– Je conçois que ça doit être très embarrassant pour vous, les goïs, d’arriver à rire de nous avec la crainte perpétuelle de vous prendre un procès de la Licra sur le dos.

– Tu sais, moi qui suis belge, j’ai beaucoup souffert des blagues dégradantes que les Français racontaient sur nous.

– Tu ne peux tout de même pas comparer ! Vous n’avez pas eu six millions de Belges exterminés dans les camps.

– Pas six millions, mais vingt-cinq mille.

– Je ne te crois pas.

– Si, vingt-cinq mille Belges, de confession juive.

– Ah tu vois, c’étaient des Juifs.

– Ils étaient belges.

– Oui, mais ils n’ont pas été déportés parce qu’ils étaient belges, mais parce qu’ils étaient juifs.

– Oh, tu sais, juif ou belge, c’est un peu la même chose. Les Belges, à eux aussi, on leur a fait le coup de la Terre promise en leur attribuant un territoire improbable situé entre la Hollande, l’Allemagne et la France au début du xixe siècle. Et maintenant, on voudrait le leur retirer. Je ne sais pas si tu te rends compte du traumatisme ? Et comble de malheur : chez nous, les Belges ashkénazes ne s’entendent pas avec les Belges séfarades. Et ils racontent de méchantes histoires belges les uns sur les autres. Et donc, chez nous, la souffrance estdouble : non seulement nous sommes rejetés par les autres, mais nous nous rejetons nous-mêmes. Et ça, personne ne le dit.

– Excuse-moi, j’ignorais.

– Désormais, tu ne pourras plus dire « Je ne savais pas ».

– J’en prends bonne note.

– Y a intérêt.

Conclusion : oui, on peut rire des Juifs, si on est juif soi-même ou si on est belge et à condition de ne pas dire qu’ils ont des grands nez, des gros yeux, des doigts crochus et qu’ils mangent des enfants. Mais si on dit d’eux qu’ils font preuve d’antinazisme primaire, qu’ils répugnent à pratiquer le Shoah l’élastique et que les enfants, après l’école, doivent faire leurs devoirs de mémoire, alors, ça va.

Il y a cependant une exception à tout ce que nous venons de dire : on peut rire des Juifs ultra- religieux, pas parce qu’ils sont juifs, mais parce qu’ils sont ultra-religieux et, donc, ultraénervants. Ce sont ces malades qui tondent le crâne de leurs femmes (même pas parce qu’elles ont couché avec un Allemand) et ne leur font l’amour qu’à travers un trou dans un drap, pauvres cons. La seule chose qu’on peut leur laisser, au moins, c’est qu’ils ne veulent pas imposer leurs tocades à la terre entière, et ça, c’est plutôt sympa. Sauf que leur guignolerie, ils l’imposent à leurs enfants et ça, c’est moche. Je rappelle juste que tous les êtres humains naissent égaux en droits et en devoirs et qu’est-ce qui donne le droit à un père dérangé de déranger sciemment l’esprit malléable d’un môme qui n’a rien demandé à personne, le pauvret ?

Extrait de "Peut-on rire de tout ?", Philippe Geluck (JC Lattès éditions), 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
humour, juifs, rire
Thématiques :