En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

07.

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 15 min 16 sec
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 13 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 13 heures 56 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 14 heures 53 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 16 heures 53 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 18 heures 24 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 18 heures 36 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 20 heures 9 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 20 heures 25 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 20 heures 45 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 12 heures 46 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 13 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 14 heures 11 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 16 heures 21 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 18 heures 34 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 19 heures 7 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 20 heures 14 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 20 heures 37 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 21 heures 6 min
© Reuters
En mai dernier, un sondage réalisé dans 25 pays révélait que l'Allemagne était le pays le plus apprécié au monde.
© Reuters
En mai dernier, un sondage réalisé dans 25 pays révélait que l'Allemagne était le pays le plus apprécié au monde.
Ich liebe dich

Après le rêve américain, le rêve teuton ? Le boom des naturalisations de jeunes Européens en Allemagne

Publié le 29 août 2013
Le nombre d'Européens ayant obtenu la nationalité allemande a bondi de 19% en 2012 si l'on en croit le Bureau fédéral de statistiques Destatis. Explication d'un phénomène que la crise ne fait que renforcer.
Luc Rosenzweig
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
 Luc Rosenzweig, est ancien journaliste au " Monde" et collabore actuellement au site et au mensuel " Causeur", à la radio RCJ et à la revue " Politique Internationale"
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nombre d'Européens ayant obtenu la nationalité allemande a bondi de 19% en 2012 si l'on en croit le Bureau fédéral de statistiques Destatis. Explication d'un phénomène que la crise ne fait que renforcer.

Atlantico : Selon le Bureau fédéral de statistiques Destatis, le nombre d'Européens ayant obtenu la nationalité allemande a augmenté de 19% en 2012 avec en tête les citoyens grecs, italiens ou espagnols. Grâce à l'immigration, le pays a connu sa plus forte augmentation de population en valeur absolue depuis 1996 en atteignant 80,5 millions d'habitants en 2012. En mai dernier, un sondage réalisé dans 25 pays révélait que l'Allemagne était le pays le plus apprécié au monde. Pouvons-nous parler d'un "rêve allemand" ?

Luc Rosenzweig : Nous pouvons effectivement parler d'un "rêve allemand" mais celui-ci est très matérialiste et se caractérise avant toutes choses par le fait que les jeunes diplômés européens issus des pays les plus durement frappés par la crise (Grèce, Espagne, Italie...) se rendent en Allemagne car le pays leur offre des opportunités professionnelles à la hauteur de leurs formations, ce qu'ils ne trouvent pas forcément en restant dans leurs pays. Un signe est d'ailleurs l'arrivée massive dans les pays du Sud des instituts culturels allemands où il est possible d'y apprendre la langue pour espérer trouver du travail par la suite en émigrant vers le pays.

Un autre facteur non négligeable de ce succès est également le coût de la vie qui y est plus faible. Vivre à Berlin, que se soit pour le logement ou l'alimentation, coûte bien moins cher que de vivre à Paris ou à Londres. Une réalité qui attire fortement la jeunesse européenne qui débute sa vie professionnelle.

Enfin, cette attirance pour l'Allemagne s'explique aussi parce qu'il n'y a pas d'intégration "à la française", les communautés y sont beaucoup plus fortes. 

Vieillissement de la population, manque de main d'oeuvre, etc : cette hausse des nationalisations allemandes traduit-elle également les fragilités économiques de l'Allemagne ?

Tout à fait ! La population allemande poursuit son vieillissement mais aussi sa baisse en valeur absolue. Le taux de natalité en Allemagne est depuis très longtemps l'un des plus faibles d'Europe avec 1,3 ou 1,4 enfant par femme, ce qui est d'ailleurs l'un des facteurs qui expliquent que le taux de chômage y soit plus faible qu'ailleurs. En effet, les jeunes générations entrantes sur le marché du travail y sont beaucoup moins nombreuses, il y a donc moins de concurrence. L'Allemagne est en manque de personnel qualifié ce qui se manifeste d'autant plus avec la reprise économique.

Le rêve allemand est donc surtout un rêve de travail, un rêve professionnel. Mais il faut relativiser ce phénomène : le pays est une passoire puisque beaucoup d'étudiants étrangers s'y rendent - même s'ils ne prennent pas la nationalité allemande - pour partir ensuite aux Etats-Unis ou en Grande Bretagne une fois leurs études finies. L'Allemagne peine encore à faire rêver par son mode de vie.

S'agit-il d'un phénomène uniquement motivé par des raisons économiques ?

Il s'agit d'un phénomène purement économique. S'il y avait les mêmes possibilités professionnelles en France ou en Angleterre, ce serait vers ces deux pays que les migrations s'effectueraient. Pour le dire simplement, si beaucoup d'Européens se rendent en Allemagne pour y travailler, peu resteront pour y passer leur retraite.

L'Allemagne accueille t-elle facilement les immigrés sur son territoire ou les procédures sont-elles difficiles ?

Les procédures d'entrées des immigrés sont très sélectives sur le plan des qualifications. Les Allemands recherchent surtout des personnes qualifiées ou qui disposent des aptitudes requises pour rentrer dans leurs programmes d'apprentissage.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Liberdom
- 01/09/2013 - 17:02
La France attire les inactifs
La France attire les inactifs : c'est le fond de commerce des socialo-communiste (UMP) mais aussi désormais du FN qui paient ainsi leur élection et leur réélection en faisant de la démagogie de bas étage.

La France en revanche taxe à mort les entrepreneurs et les créateurs de richesses; il faut bien payer la clientèle.

Que cette politique consternante soit financée par la dette ou en fermant les frontières ne changera rien à l'affaire... c'est l'impasse.
zelectron
- 30/08/2013 - 20:26
on récolte ce que l'on sème
le parti communiste était interdit en Allemagne jusqu'à la démolition du mur... ceci explique-t-il peut être cela !
En France nous payerons encore longtemps la malfaisance du PCF qui par essence est totalitariste (voir les entreprises qui sont toujours sous sa coupe réglée)
Glop Glop
- 30/08/2013 - 08:27
L'immigration naturalisée en
L'immigration naturalisée en Allemagne n'a rien à voir avec la nôtre. A commencer par le fait qu'elle est européenne et de culture chrétienne. A part nos Russes, on absorbe surtout et principalement du maghrébin inadaptable et inadapté. Cependant, relativisons, car les Allemands ont de sérieux soucis avec leurs Turcs et Tunisiens, les Néerlandais avec leurs Marocains, les Italiens avec leurs Tunisiens et Lybiens, les Suédois, les Norvégiens, les Britanniques etc etc avec leurs islamiques imports.