En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

05.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

06.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 1 heure 55 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 10 heures 44 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 11 heures 23 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 12 heures 19 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 10 heures 40 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 10 heures 45 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 12 heures 50 sec
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 12 heures 40 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 1 jour 3 heures
Tel père, telle fille ?
Tel père, telle fille ?
Présidentielles 2012

J.-M. Le Pen : "Je préférerais un candidat de gauche face à Marine Le Pen"

Publié le 22 avril 2011
Neuf ans après le séisme du 21 avril 2002, qui avait vu le président du Front national se qualifier pour le second tour de l'élection présidentielle, Jean-Marie Le Pen est plus que jamais convaincu que les faits lui ont donné raison et que la droite et la gauche n'existent plus.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Neuf ans après le séisme du 21 avril 2002, qui avait vu le président du Front national se qualifier pour le second tour de l'élection présidentielle, Jean-Marie Le Pen est plus que jamais convaincu que les faits lui ont donné raison et que la droite et la gauche n'existent plus.

Atlantico : Neuf ans après le 21 avril, qui vous avait vu arriver au second tour face à Jacques Chirac, pensez-vous que le climat politique actuel vous doit quelque chose ?

Jean-Marie Le Pen : Sans doute ! Ce serait sans cela nier toute valeur à mon action, mais savoir en quoi et dans quelle proportion elle a manifesté son influence, c’est autre chose.

En neuf ans, les évènements, les faits, qui comme on le sait depuis Lénine sont têtus, ont évolué dans le sens prévu par nous, et ont évidemment entrainé une modification de l’opinion par rapport à la politique et au personnel politique.

 

Quelle est à vos yeux la différence entre la Droite populaire, la ligne incarnée par Claude Guéant, et Marine le Pen aujourd’hui ?

Il n’y a pas de ligne Guéant ! Pour les gens qui gouvernent, il n'y a que l'action qui peut définir une ligne. Or Monsieur Guéant pour l’instant se borne à faire des discours, des déclarations, dans le droit fil de celles dont Monsieur Sarkozy nous abreuve depuis plusieurs années. Sarkozy et ses prédécesseurs d’ailleurs !

Quant à la Droite populaire, elle fait partie de l’UMP, elle obéit à ses consignes, et il n’y a que dans le discours qu’elle se différencie un tant soit peu de la ligne générale. Ce sont des députés UMP sarkozystes.

 

Paul-Marie Couteaux appelle à passer des alliances avec le Front national pour les prochaines législatives. Êtes-vous favorable à des alliances avec la droite parlementaire ?

C’est difficile de se passer de 20 % de l’opinion, me semble-t-il, quel que soit le niveau électoral auquel on se place. Mais ce n’est pas au Front national à se définir par rapport aux autres, mais pourquoi pas aux autres par rapport au Front national. D’autant que le Front national s’adresse à l’opinion, aux électrices et aux électeurs, et pas aux partis. Que restera-t-il de ces partis après des évènements qui sont prévisibles, et à la suite des élections qui auront lieu, personne ne peut le dire.

Il n’y aura pas de programme commun [comme avec l’union de la gauche en 1981 NDLR], mais il peut y avoir des ralliements de gens qui accepteront qu’une partie importante de leur programme soit mis en œuvre par le Front national. Je crois qu’il y aura une explosion de la droite et de la gauche, d’ailleurs, elles sont tellement proches l’une de l’autre, la droite et la gauche parlementaires, qu’on a pu les qualifier d’UMPS, et par conséquent il n’est pas sûr que ce cadre institutionnel n’éclate pas sous le choc des évènements.


Marine Le Pen devrait-elle conserver votre côté « provocateur » pour espérer rééditer un 21 avril ? Ou bien au contraire normaliser le Front national ?

Je ne comprends pas ce que signifie le terme de « provocateur ». Est ce l’expression d’une opinion qui n’est pas conforme à celle de l’establishment ? C’est une expression anticonformiste ou des jugements anticonformistes ? Je crois qu’il n’y a pas de volonté provocatrice de ma part, simplement, c’est l’expression de ma pensée qui a pu parfois choquer des gens qui ne partageaient pas mes convictions. Quand à savoir si la stratégie conduite par Marine Le Pen est la bonne, c’est l’histoire qui nous le dira.

 

Le Front national est-il toujours un parti d’extrême droite avec Marine Le Pen à sa tête ?

Qu’est ce que l’extrême droite ? Tout dépend l’acception que l’on donne à ce terme. Si c’est son acception de géographie parlementaire, on peut admettre très bien que nous soyons considérés à la droite des modérés, oui, pourquoi pas. Cela étant, j’avais eu l’occasion au deuxième tour de l’élection présidentielle de 2002 de dire que je me sentais économiquement de droite, socialement de gauche, et nationalement de France.

A la vérité, il n’y a plus de droite et de gauche. Il y a je crois essentiellement une division entre les mondialistes et les autres, ou entre les mondialistes, les euro-mondialistes et les nationalistes. Nous sommes ceux qui pensons que la Nation reste même au XXIe siècle, la forme la plus accomplie de défense de la liberté, de la sécurité, de la prospérité de l’identité et de la culture d’un peuple. Les expériences exogènes qui ont été faites semblent vouées à l’échec. Par conséquent, lorsque l’on s’est trompé de route, il ne faut pas avoir honte de revenir à la bonne.

 

Si vous deviez parier sur la réédition d'un 21 avril en 2012, qui joueriez-vous ?

Personnellement, je préfèrerais que Marine Le Pen soit opposée à un candidat de gauche, cela lèverait un certain nombre d’équivoques. Si j’avais moi été en face de Lionel Jospin en 2002, cela eut été différent. Mais comme Jacques Chirac était un homme de gauche, même si ses apparences étaient de droite -on se souvient qu’il a été un militant communiste dans sa jeunesse- ses positions étaient suffisamment floues pour qu’il puisse recevoir le suffrage de beaucoup de gens, y compris ceux qui mettaient une pince à linge sur le nez et des gants pour voter pour lui.

Mais on ne refait pas l’histoire, on ne va pas refaire 2002, on va faire 2012. Ce n’est plus Jean-Marie Le Pen, c’est Marine Le Pen, et Marine Le Pen sera au deuxième tour et j’espère même qu’elle sera au troisième.

 

Quel souvenir gardez vous du 21 avril 2002 ?

La tête de mes adversaires était assez drôle à voir ! Comme moi je m’attendais à ma qualification, je n’en ai pas été très étonné, en revanche j’étais grave, car je pensais comme un certain nombre de gens d’ailleurs, qu’il pouvait y avoir une déferlante de ce qu’ils appellent le populisme. Je m’apprêtais à la réalisation de l’hypothèse de la victoire, et par conséquent, cela ne manquait pas de me donner quelques soucis. Maintenant, à 20h01, c’était assez plaisant de voir les mimiques attristées de mes adversaires. Ce qui ne pouvait que me réjouir : il faut bien que l’on trouve un peu de plaisir dans l’exercice de cette mission difficile !

 

Marine Le Pen aura du mal à recueillir les 500 signatures ?

Je pense qu’elle devrait obtenir plus facilement le soutien des maires, encore que nous avons suggéré en vain que cette  liste soit secrète sous le contrôle d’un aréopage de magistrats. Cela a toujours été promis ou esquissé, mais cela n’a jamais été fait, pour une raison très simple : l’avantage dont disposent les deux grands partis sur les autres candidats est tellement écrasant qu’ils ne veulent pas se départir de cet avantage. 

 

Que pensez vous des déclarations de Robert Ménard et de son livre "Vive le Pen !"

Robert Ménard est je crois un homme libre. Il y a un certain nombre d’hommes et de femmes libres qui se révèlent, et ne se croient pas tenus par le respect de la pensée unique. Sans être -quelques fois très loin de là- des nôtres, ils disent ce qu’ils pensent. Cela choque beaucoup dans l’assemblée des dévots qui regardent cela d’un air épouvanté. Ils sont de plus en plus nombreux, ceux à qui le poids de la pensée unique devient insupportable ! Maintenant, ceux qui font des listes, en les désignant, en disant « ils servent la soupe à Le Pen » c’est la dénonciation de l’Ami du Peuple pendant la Révolution.

 

Dans 10 jours, nous serons le 1er mai, et pour la première fois ce ne sera pas vous qui prononcerez le discours devant les militants du Front national…

(rires) Vous savez, je crois que dans l’avenir, ce sera de plus en plus probable ça ! Maintenant, Jean-Marie Le Pen est dans la bataille, il est député européen, il est conseiller régional et président de son groupe en Provence Alpes Côte d’Azur, il est président d’honneur du Front national et en charge d’un certain nombre de missions particulièrement importantes. Toujours aussi vert !

 

 

Propos recueilis par Jean-Baptiste Giraud

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

05.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

06.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
slavkov
- 21/04/2011 - 21:45
veaux
... alors votons tous pour marine, ca nous donnera l’impression d’avoir enfin de couilles ...
zen aztec
- 21/04/2011 - 18:35
ziva scalpel!!
Comme tu l'as trop démonté le borgne,y s'en remettra pas...
IAmASuperiorEntity
- 21/04/2011 - 18:20
Merci
Merci à l'équipe de l'Atlantico d'avoir réalisé et mis en ligne cette interview ! Un peu de pluralisme politique ne peut faire de mal à personne. Maintenant dites nous si vous recevez des remarques de vos collègues du monde de l'information pour avoir osé donner la parole à Jean-Marie Le Pen.