En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Start-ups filantes

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 2 heures 1 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 2 heures 36 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 3 heures 5 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 6 heures 14 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 8 heures 13 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 9 heures 52 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 10 heures 11 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 10 heures 38 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 11 heures 4 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 2 heures 18 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 2 heures 46 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 4 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 6 heures 4 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 7 heures 55 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 8 heures 50 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 10 heures 46 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 11 heures 25 min
© Reuters
Contrairement à Nicolas Sarkozy, François Hollande n'a pas bénéficié d'un état de grâce après son élection.
© Reuters
Contrairement à Nicolas Sarkozy, François Hollande n'a pas bénéficié d'un état de grâce après son élection.
Dure réalité

Comment (et avec quelles conséquences) François Hollande est devenu le président le plus décevant de l'histoire de la Ve République

Publié le 23 août 2013
La fin de l'été suivant l'année de l'élection présidentielle est un tournant politique qui permet d'évaluer les premiers effets d'un an effectif de mandat.
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La fin de l'été suivant l'année de l'élection présidentielle est un tournant politique qui permet d'évaluer les premiers effets d'un an effectif de mandat.

Atlantico : En tant que président de la République, François Hollande connait une baisse de popularité historique particulièrement précoce sur les quatorze premiers mois de son mandat, c'est-à-dire à la sortie de l'été de l'année suivant l'élection. Comment expliquer qu’il ait déçu plus tôt que Nicolas Sarkozy ?

Jérôme Fourquet : Si on reprend les chiffres, on constate qu’en 2007 Nicolas Sarkozy a bénéficié d’un véritable état de grâce, le bashing n’ayant pas encore été totalement mis en place. Ainsi, une série d’événements, aussi « bling-bling » soient-ils comme les infirmières bulgares, et malgré ses vacances sur le yacht de Boloré, lui avaient permis de maintenir sa côte de popularité assez haute. Les Français pensaient que c’était le prix à payer pour avoir un président qui « mouillait la chemise » et qui obtiendrait des résultats. Le décrochage plus tardif, à l’automne 2007- début 2008, fut très violent quand l’opinion eut dans l’idée que le président Sarkozy avait passé plus de temps à se préoccuper de sa vie privée que de l’état du pays et que les résultats ne viendraient peut-être pas. Ce délai de latence faisait de plus suite à une campagne électorale avec beaucoup d’engouement et de vrais espoirs de changement.

En 2012, nous étions dans une situation différente. François Hollande partait de moins haut que Nicolas Sarkozy, les attentes étaient plus faibles mais la déception fut grande. Il s’est de plus passé des choses à l’été 2012 qui ont renforcé la réalité de la crise dans la perception des Français comme les fermetures d’usines, notamment celle de PSA à Aulnay, la hausse des prix des carburants, de fortes tensions sur la zone euro, etc. Enfin, ce sentiment des Français est télescopé par les images du couple présidentiel en vacances à Brégançon qui provoque un effet catastrophique sur la vision de l’exécutif. Pour parachever cette impopularité, il y a eu un ratage de tempo entre la volonté de « ralentir » la communication présidentielle de François Hollande et l’emballement de la crise.

La popularité des présidents de la Vème République quatorze mois après leur élection :

Évolution comparée de la popularité de Nicolas Sarkozy et de François Hollande :

François Hollande peut-il espérer un « rebond chiraquien » ? Est-ce ce qu'il espère en multipliant les annonces comme l'inversion de la courbe du chômage ? 

Jacques Chirac avait fortement dévissé en 1995 suite au mouvement social des cheminots mais lorsque celui-ci fut digéré, le président put récupérer quelques points de popularité. La situation d’impopularité de François Hollande est bien plus structurelle et il serait plus juste de la comparer à la seconde partie mandat de Nicolas Sarkozy où ce dernier était cantonné à des chiffres très bas. Il y a de plus de très forts doutes des Français quant à la capacité de l’exécutif à inverser la courbe du chômage, et même si cela venait à arriver, le délai de latence caractéristique de l’opinion ralentirait l’effet de cette nouvelle dans les chiffres de la popularité. Peu d’espace donc pour une remontée significative et rapide.

Évolution comparée de la popularité de Jacques Chirac et de François Hollande :

Les Français les plus déçus par François Hollande sont les sympathisants des partis qui ont soutenu sa candidature au second tour de l’élection présidentielle, le Front de gauche et le Modem. Comment expliquer que les deux groupes puissent être déçus "en même temps" alors qu'ils se trouvent respectivement à gauche et à droite du PS ?

Pendant de nombreux mois, François Hollande n’a pas tranché et a donné des signes contradictoires : des hausses d’impôt d’une part et le crédit compétitivité d’autre part. Ainsi, il a perdu sur les deux tableaux. Clairement l’électorat du Front de gauche juge sa politique comme similaire à celle de la droite, ce qui devrait être renforcé par la future réforme des retraites. Au Modem, l’électorat centriste, en rupture avec Sarkozy, qui considérait Hollande comme un allié potentiel, est assez déçu sur deux sujets corollaires qui sont sensibles à leurs yeux : la bonne gestion des comptes publics et l’augmentation des impôts. Or, cette dernière est, sans reprendre la vulgate de l’UMP, est jugé comme très lourde voire comme du matraquage. 

Évolution de la popularité de François Hollande en fonction des sensibilités politiques :

Comment se traduit électoralement l’importante déception des Français quant à l’action de François Hollande ? Vers quel bord politique les voix semblent-elles se déporter ?

Il y a eu peu d’élections mais les enseignements sont clairs. Le PS a perdu toutes ses élections sans exception. Cela est probablement dû à une forte abstention de cet électorat socialiste. Contrairement à ce qu’espéraient Mélenchon, ces voix ne se reportent pas vers eux, aucun frémissement à signaler du côté du Front de gauche ni d’EELV. Les voix du Front national grossissent mais il faut garder à l’idée qu’il y a la France qui peut entrer dans l’abstention et celle qui peut voter Front national. Elles peuvent se croiser mais ne sont pas nécessairement les mêmes.

Intentions de vote pour les élections européennes de 2014

Évolution de la popularité de Marine Le Pen

Comportement électoral au second tour des électeurs de gauche et des abstentionnistes du premier tour dans l'Oise et le Lot-et-Garonne

Propos recueillis par Jean-Baptiste Bonaventure

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Start-ups filantes

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (51)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ishtar
- 28/08/2013 - 09:51
Degré zéro de la politique
Bayrou ne faisant rien emporte autant de voix que les Verts qui en font des tonnes. Comment comprendre ces électeurs ?
prochain
- 24/08/2013 - 19:38
Les utopistes marxistes dans les palais dorés
Aucun sens de la réalité du monde d'aujourd'hui, ils vivent dans leur bulle sous les plafonds dorés à des années lumière des millions de chômeurs, discours en novlange suivis d'un repas...
cloette
- 24/08/2013 - 18:13
Le peuple est responsable
de qui il met au pouvoir !
Il ne fallait pas voter pour lui, même par défaut ; il faut que cela serve de leçons !