En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 10 min 3 sec
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 44 min 21 sec
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Politique
En même temps

Emmanuel Macron, l’homme qui voulait parler immigration à l’oreille des Français et réformes courageuses à celle des élites mondialisées

il y a 1 heure 37 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 16 heures 16 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 17 heures 26 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 19 heures 18 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 19 heures 53 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 22 heures 49 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 23 heures 29 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 31 min 15 sec
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 1 heure 19 sec
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 1 heure 19 min
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 15 heures 49 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 16 heures 38 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 18 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 19 heures 42 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 20 heures 33 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 23 heures 20 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 23 heures 53 min
© Reuters
Apple vient d'annoncer un nouveau recul de ses bénéfices de près de 22% sur un an.
© Reuters
Apple vient d'annoncer un nouveau recul de ses bénéfices de près de 22% sur un an.
Bouée de sauvetage

L'iPhone sauve les résultats d'Apple mais pour combien de temps encore ?

Publié le 25 juillet 2013
D'avril à juin, Apple a vendu 31 millions d'iPhones, ce qui n'a pas empêché sa part de marché de stagner. Même si le smartphone reste la bouée de sauvetage de la marque, l'innovation est plus que jamais un objectif central pour assurer la pérennité de son modèle économique.
Frédéric Fréry est professeur à ESCP Europe où il dirige le European Executive MBA.Il est membre de l'équipe académique de l'Institut pour l'innovation et la compétitivité I7.Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont Stratégique, le manuel...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Fréry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Fréry est professeur à ESCP Europe où il dirige le European Executive MBA.Il est membre de l'équipe académique de l'Institut pour l'innovation et la compétitivité I7.Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont Stratégique, le manuel...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'avril à juin, Apple a vendu 31 millions d'iPhones, ce qui n'a pas empêché sa part de marché de stagner. Même si le smartphone reste la bouée de sauvetage de la marque, l'innovation est plus que jamais un objectif central pour assurer la pérennité de son modèle économique.

Atlantico : Apple vient d'annoncer un nouveau recul de ses bénéfices de près de 22% sur un an, même si la marque a pu compter sur des ventes importantes d'iPhones, 31,2 millions d'exemplaires sur le trimestre. Arrive-t-on à la fin d'un cycle pour la marque ? Pendant combien de temps encore l'effet "iPhone" va-t-il pouvoir durer ? 

Frédéric Fréry : Il y a effectivement une baisse significative de leurs bénéfices, mais il est important de nuancer ce constat, puisqu'Apple maintient son chiffre d'affaires. Autrement dit, la marque a vendu autant, mais en gagnant moins d'argent. Cela peut s'expliquer de deux manières : par la hausse du coût de certains composants, mais aussi et surtout par la baisse du prix moyen des appareils vendus. Dans la répartition des ventes d'Apple, on constate une part croissante des modèles les moins chers, comme les iPhones 4 et 4S ou l'iPad Mini. Les clients sont moins convaincus par les modèles les plus chers, comme l'iPhone 5 et le dernier iPad.

D'une certaine manière, la fragilité du modèle d'Apple est intrinsèque à son succès : pour maintenir les taux de profit face à la concurrence, mais aussi pour convaincre les utilisateurs déjà équipés, il faut proposer des produits toujours plus attractifs, pour lesquels les clients sont prêts à payer un différentiel de prix important. Or, ce que l'on appelle "l'innovativité" (c'est-à-dire la capacité d'innovation à répétition) est une des compétences les plus difficiles à acquérir et surtout à maintenir dans une entreprise. N'ayant pas renouvelé sa gamme depuis un certain temps, Apple se fait rattraper par la concurrence et doit se battre sur les prix, ce qui fait baisser ses profits. Les produits prévus pour cet automne et le début de l'année 2014 seront donc essentiel au rétablissement de sa rentabilité.

Ces chiffres sont-ils révélateurs d'une faille au sein de la stratégie de la marque ? Est-elle réellement en danger et peut-elle vraiment être dépassée par ses concurrents ? 

On ne peut pas vraiment parler de "faille". Ces dernières années, la marque a dégagé une rentabilité hors-norme, qui lui a permis de devenir l'entreprise la plus riche du monde. Arriver éternellement à maintenir la plus forte rentabilité du monde, c'est tout simplement impossible. Exiger une telle rentabilité de manière durable, c'est tout à fait irréaliste. L'histoire des entreprises nous rappelle que la position de leader est la plus éphémère.

Le principal danger pour Apple est donc de revenir dans la norme de rentabilité de son industrie. Penser que l'on peut concevoir en permanence des produits toujours plus performants que ceux de la concurrence relève au mieux de la naïveté et au pire de l'arrogance. Apple a été capable de le faire pendant des années et c'est déjà incroyable. Revenir dans la norme de l'industrie n'a rien d'insultant.

Même si les cycles de croissance/décroissance sont classiques, le décrochage que connaît la marque semble plus net cette année. Le marché n'est-il pas en train de se déplacer vers le milieu de gamme, segment qu'Apple n'a jamais vraiment ciblé ? 

Oui, le haut de gamme semble à la peine, comme l'ont récemment montré les chiffres de vente décevants du Samsung Galaxy S4. Cependant, à sa manière, Apple s'est aussi repositionné sur le milieu de gamme. L'iPad Mini était déjà en quelque sorte un iPad low-cost, et on entend en ce moment des rumeurs insistantes concernant la prochaine sortie d'un iPhone low-cost. La rentabilité d'Apple est donc appelée à baisser, puisque ses produits seront moins chers, alors que ses économies de coûts sont limitées. Ils vont certainement arriver à maintenir leur chiffre d'affaires, mais leur taux de rentabilité actuel paraît impossible à maintenir à l'avenir. A cet égard, le lancement de l'iPad Mini était dicté par la volonté de maintenir le chiffre d'affaires : si celui-ci baissait, cela signifierait que la marque serait moins attractive, et c'est ce qu'Apple veut éviter, quitte à élargir sa gamme de produits vers le bas. N'oublions pas que chaque iPad ou iPhone vendu, ce sont des ventes ultérieures assurées sur iTunes. Maintenir les volumes de vente est donc crucial.

Cela dit, le modèle économique tel qu'il a été développé à l'époque de Steve Jobs, avec des niveaux de prix très élevés pour des coûts relativement faibles, n'est plus tenable sur les volumes actuels : Apple n'est plus une marque de niche pour une clientèle aisée qui voulait de l'exclusivité. Maintenant, avec la clientèle de masse, le différentiel de prix devient difficilement justifiable. En devenant leader, Apple a dû accepter une banalisation de son offre, et donc une baisse de ses marges. En stratégie, on enseigne que les taux de rentabilité les plus élevés proviennent soit des produits de niche très élitistes, soit des produits de masse très répandus. Entre les deux, on court le risque d'être "coincé au milieu" : le prix trop élevé rebute la plupart des clients, et les investissements consentis pour croître ne sont pas couverts par les ventes.

Quelle peut être la stratégie d'Apple pour redresser son cycle de vente ? Viser une autre opportunité de croissance ou bien continuer sur le haut de gamme en lançant par exemple une nouvelle gamme de produits après l'iPhone en 2007 et l'iPad en 2010 ? 

Il faudrait arriver à trouver un nouveau produit providentiel, sans équivalent chez les concurrents, de manière à déplacer à nouveau le jeu concurrentiel sur un marché encore vierge : Apple semble vouloir tenter l'expérience avec la montre iWatch après avoir hésité de le faire avec la télévision (le boitier Apple TV restant confidentiel). Cependant, le succès n'est pas garanti. On peut se souvenir que dans les années 1990, Apple s'est lancé dans l'appareil photo numérique (le QuickTake), puis dans la console de jeux (la Pippin), mais tous les deux ont été des échecs. Les entreprises qui ont réussi à inventer une catégorie de produits sont très peu nombreuses, et il n'y a même qu'Apple qui a réussi à en établir successivement trois (le lecteur MP3, le smartphone, la tablette), voire quatre en comptant le micro-ordinateur. Il parait peu probable qu'ils puissent renouveler plusieurs fois un tel coup de maître. Pour autant, rentrer dans le rang n'est pas une insulte. Quoiqu'il arrive maintenant, ils resteront de toutes façons dans l'Histoire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires