En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Depuis le 4 juillet, le moteur de recherche français Qwant est en ligne.
Petit Poucet
Qwant a-t-il une chance de faire de l’ombre à Google ?
Publié le 10 juillet 2013
Depuis le 4 juillet, le moteur de recherche français Qwant est en ligne (après une première version d'essai lancée en février.) Son objectif ? Se faire une place face aux géants, et notamment Google.
Olivier Andrieu est consultant SEO indépendant dans le domaine de l'Internet. Il est le créateur de la société Abondance et du site www.abondance.com 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Andrieu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Andrieu est consultant SEO indépendant dans le domaine de l'Internet. Il est le créateur de la société Abondance et du site www.abondance.com 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis le 4 juillet, le moteur de recherche français Qwant est en ligne (après une première version d'essai lancée en février.) Son objectif ? Se faire une place face aux géants, et notamment Google.

En ce qui concerne le moteur de recherche Qwant, il nous faut d'abord revenir à quelques faits "historiques". Celui-ci a donc été lancé en première version bêta en février dernier. Ce premier lancement s'était vite assimilé à un désastre, en grande partie  à cause d'une communication ratée, de nombreux points ayant été occultés et notamment la sources des informations utilisées (en particulier le moteur de recherche Bing). Les cofondateurs du site avaient ensuite fait amende honorable et étaient revenus à un discours plus humble et plus en adéquation avec ce type de projet.

Dans la foulée, au SEO Campus 2013 début mars, Éric Léandri, un des créateurs de l'outil, s'était expliqué sur de nombreux points et avait annoncé plusieurs nouvelles fonctionnalités, dont un crawler (un robots "qwantesque" conçu pour visiter les sites web afin de démarquer ses résultats de ceux de Bing) et des outils pour webmasters dédiés, le tout pour le mois d'avril 2013.

Aujourd'hui, au mois de juillet, il semblerait cependant que le robot de Qwant n'ait pas encore démarré ou si peu (la plupart des webmasters interrogés à ce sujet nous ont répondu par la négative quant aux éventuelles visites de ce "spider") et, sauf erreur de notre part, les outils pour webmasters ne sont toujours pas en ligne. Mais peut-être n'est-ce que partie remise et que les annonces du SEO Campus ont été faites, une fois de plus, un peu trop rapidement....

Le site Qwant a été lancé officiellement il y a peu (mais toujours sous une appellation "bêta"), et semble très proche de la version du mois de février dernier, sous un aspect "mieux fini", plus "propre" quant à son interface utilisateur. Il ne s'agit pas ici, pour nous, de lister les avantages et les inconvénients de cet outil, ses qualités et ses défauts. Il y a dans ce site de nombreuses bonnes idées et d'autres qui me semblent moins appropriées. Mais cela reste un avis personnel et très subjectif. L'essentiel pour Qwant sera en tout cas, selon moi :

- De se démarquer des sources existantes pour proposer ses propres résultats et fournir des informations réellement originales.

- De trouver une interface réellement utile et innovante par rapport aux autres moteurs (tels que Google) pour que les internautes acquièrent de nouveaux réflexes de recherche.

Il ne s'agit certainement pas pour Qwant de marcher sur les plante-bandes de Google et de le concurrencer de manière frontale. Conquérir 5 à 10% de parts de marché du "search" en France serait un vrai succès pour se retrouver sur le podium des sociétés phares du domaine. Et pour moi, c'est potentiellement possible. Mais ce sont les internautes qui ont la clé, comme souvent sur Internet. S'ils estiment que Qwant est un outil qui leur correspond, ils l'utiliseront et forgeront son succès. C'est tout le mal qu'on lui souhaite, en tout cas...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Roxy
- 11/07/2013 - 02:59
zero chance
J'ai essaye'. C'est vraiment moche.
Il y a une idee avec les differentes cartouches qui apparaissent simultanément. Mais, L'ergonomie est a revoir. Beaucoup de résultats sans pertinence.
Le logo fait Atari années 70.
J'espere qu'ils se sont bien amusés
Cybians
- 10/07/2013 - 23:16
Triste à dire....
Mais, je suis allé, j'ai vu, et j'ai été vaincu!

C'est mal foutu, mal pensé, j'espère qu'ils vont modifier l'ergonomie, notamment:

- lorsqu'une colonne ne livre aucun résultat, pourquoi l'afficher?

- La pertinence étant les pages web, il conviendrait de les centrer dans la page, et d'augmenter la largeur pour une meilleure lecture

- remonter une colonne secondaire dans les onglets (social par exemple)

- actualité devrait être mis en bandeau défilant

- Faire comme dans google, un web design des résultats épuré afin de mettre en valeur les publicités (ce qui génère le cash au final)

- Minitel
- Logo
- Bebop
- Qwant
....

Bon, on va pas trop cracher sur une initiative pour développer une entreprise en France :-)
dcq75
- 10/07/2013 - 18:56
Peu probable
En toute franchise, je ne vois pas demain, 5 ou 10 % des gens utiliser Qwant.De plus, lorsquiil faudra revendre l'affaire, ou trouver de nouveaux investisseurs, nous aurons un Montebourg, qui bloquera les investissements américains, en estimant que cela doit rester notre fleuron national, et donc mourir faute de ressources.