En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 12 heures 36 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 13 heures 39 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 14 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 15 heures 20 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 17 heures 5 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 18 heures 12 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 19 heures 31 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 20 heures 8 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 22 heures 7 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 13 heures 1 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 14 heures 5 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 14 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 15 heures 36 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 17 heures 40 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 20 heures 34 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 21 heures 44 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 13 heures
Prostitution

Boutin : "Je me suis trompée sur les maisons closes"

Publié le 18 mai 2011
Alors qu'un rapport parlementaire rendu public ce mercredi propose la création d'un délit pour sanctionner le recours à la prostitution, l'ancienne ministre et présidente du Parti chrétien-démocrate Christine Boutin fait son mea culpa et se déclare désormais opposée à la réouverture des maisons closes.
Christine Boutin est la présidente du Parti chrétien-démocrate.Elle a été ministre du Logement et de la Ville puis uniquement du Logement, de mai 2007 à juin 2009.Elle est l'une des instigatrices du droit au logement opposable. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christine Boutin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christine Boutin est la présidente du Parti chrétien-démocrate.Elle a été ministre du Logement et de la Ville puis uniquement du Logement, de mai 2007 à juin 2009.Elle est l'une des instigatrices du droit au logement opposable. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors qu'un rapport parlementaire rendu public ce mercredi propose la création d'un délit pour sanctionner le recours à la prostitution, l'ancienne ministre et présidente du Parti chrétien-démocrate Christine Boutin fait son mea culpa et se déclare désormais opposée à la réouverture des maisons closes.

Atlantico : Le rapport parlementaire sur la prostitution, des députés Danielle Bousquet (PS) et Guy Geoffroy (UMP), a été rendu public ce mercredi. Faut il poursuivre les clients comme le rapport le propose ?

Christine Boutin : Je l’ai cru pendant un certain nombre d’années, et aujourd’hui je ne crois pas que cela soit la bonne solution.

Apres avoir dit beaucoup de choses et y compris des bêtises, je crois qu’il n’y a qu’une seule solution sur ce dossier, c’est l’abolition. L’abolition, c’est quelque chose de très fort, et je pense qu’une des premières mesures devrait être de supprimer toutes les formes de répression à l’encontre des personnes prostituées, abroger le délit de racolage passif et actif. Il faut renforcer notre politique de répression envers toutes les formes de proxénétisme.

Par rapport à l’idée soutenue dans ce rapport, à savoir réprimer plus sévèrement les clients, je pense que l’achat d’un acte sexuel est une violence qui est faite aux femmes. Il faut exclure la sexualité du champ du commerce et du marché.

N'est-ce pas paradoxal de vouloir à la fois dépénaliser et abolir la prostitution ?

Non ce n’est pas paradoxal. Il faut être beaucoup plus sévère envers les proxénètes. L’achat d’un acte sexuel devrait être considéré comme la traite d’être humain.

Quid des prostituées qui exercent de leur plein gré ?

Il y a en effet un courant libéral qui considère que tout peut être objet de commerce, et donc que le corps peut être un objet de commerce, que l’acte sexuel est un travail comme un autre, qui mérite rémunération et sécurité sociale. Ce n’est absolument pas ma position, qui considère que la marchandisation du corps touche à la dignité profonde de tout homme et de toute femme. A ce moment là, celui qui fait le commerce de son corps en toute indépendance - ce qui reste encore à vérifier d’ailleurs - tomberait sous le coup des lois réprimant le proxénétisme, le proxéniétisme de lui-même.

Dans le passé, vous aviez envisagé la réouverture des maisons closes comme une solution acceptable. Pourquoi avoir changé d'avis depuis ?

Parce que lorsque la question m’a été posée, à l’occasion d’une interview qui ne traitait pas de ce sujet, j’ai répondu très rapidement, trop rapidement, et depuis j’ai travaillé sur ce dossier, avec les associations qui accompagnent les personnes prostituées. Je me suis rendue compte que je m’étais trompée.

 

Propos recueillis par Jean-Baptiste Giraud

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

05.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

Selon le JDD, Pavlenski aurait poignardé deux personnes au Nouvel An de Juan Branco

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

04.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Mais d’où vient ce mystérieux signal radio émis des profondeurs de l’espace à destination de la Terre ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Panorama 2070 : ce qu’on sait faire, ce qu’on pourrait apprendre à faire et ce qu’on ne pourra pas faire pour gérer les impacts du dérèglement climatique

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
quesako
- 16/04/2011 - 15:11
D'accord un peu démago, mais ...
Il aurait peut-être mieux valu que certaines personnes (dont des prêtres) aillent voir des prostitué(e)s plutôt que de se transformer en pédophiles.

P.S. : je ne comprends pas que dans un pays laïc on puisse accoler l'adjectif "chrétien" pour un parti politique, pas plus que juif, islamique ou anti-religieux !
Pascale
- 16/04/2011 - 11:00
La prostitution
Oui la prostitution a toujours existé, est-ce pour cela qu'il ne faut pas agir ?
Christine Boutin défend ses femmes qui sont le plus souvent violentées et contraintes de se prostituer, en proposant de faire de la répression contre les proxénètes qui les exploitent, c'est très bien.
FIGAROCB
- 16/04/2011 - 09:25
Pauvre Mme BOUTIN, Elle ferait mieux de se taire!
La prostitution existe depuis que le monde est monde ! Ce n'est donc pas une loi Française qui va pouvoir la supprimer ! Peut être légalement mais cela sera un coup d'épée dans l'eau, la clandestinité prendra la suite.
C'est triste à dire, mais la solution réside bien dans "les maisons closes" lesquelles évitent le racolage et permettent qui veulent vendre leur corps de pouvoir le faire.