En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 38 min 7 sec
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 1 heure 22 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 2 heures 51 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 3 heures 23 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 4 heures 31 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 4 heures 54 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 5 heures 23 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 5 heures 33 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 6 heures 7 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 7 heures 34 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 1 heure 10 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 2 heures 41 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 2 heures 53 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 4 heures 26 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 4 heures 41 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 5 heures 2 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 5 heures 28 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 5 heures 43 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 7 heures 11 sec
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 7 heures 54 min
© Flickr
Contrairement à une légende tenace, l'épinard n'est pas un aliment particulièrement riche en fer.
© Flickr
Contrairement à une légende tenace, l'épinard n'est pas un aliment particulièrement riche en fer.
C'est faux !

Popeye et les épinards, c'était faux... petit tour des mythes scientifiques qui ont la dent dure

Publié le 10 juillet 2013
Les épinards sont riches en fer, il y a plus d'accouchements les soirs de pleine Lune, il ne faut pas se baigner après avoir mangé sous peine d'hydrocution... Bien qu'elles soient fausses, ces idées reçues sont répétées à l'envi.
Yannick Lejeune et Christian Camara
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yannick Lejeune est scénariste de bande dessinée. Il a coécrit avec le dessinateur Eric Derian Idées reçues et corrigées, publié chez Darcourt. Christian Camara est professeur agrégé de SVT au lycée Lavoisier. Il a coécrit 150 Idées reçues sur la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les épinards sont riches en fer, il y a plus d'accouchements les soirs de pleine Lune, il ne faut pas se baigner après avoir mangé sous peine d'hydrocution... Bien qu'elles soient fausses, ces idées reçues sont répétées à l'envi.

Atlantico : Popeye se "dope" aux épinards parce qu'ils contiendraient énormément de fer. Pourquoi cette assertion est-elle fausse, et quelle est l'origine de l'erreur ?

Yannick Lejeune : C'est un mythe en deux temps : d'abord sur le fer, ensuite sur Popeye. Par rapport à beaucoup d'autres produits comme le persil, certains poissons ou viandes, on trouve peu de fer dans les épinards et celui qui s'y trouve est peu assimilable par l'organisme. En effectuant une recherche sur internet, on trouve facilement qu'il s'agirait d'une erreur commise dans les années 30 lors de l'élaboration d'un manuel de nutrition. Une standardiste, en reportant le taux de fer dans les épinards, se serait trompée d'une virgule, augmentant ainsi de dix fois sa valeur. Malgré les dizaines de milliers d'entrées racontant cette histoire sur le net, il s'agit là encore d'un mythe. Mike Sutton, un chercheur en criminologie américain s'est mis en quête dudit manuel, mais n'en a trouvé aucune trace. On en a entendu parler pour la toute première fois dans les années 80, probablement par une personne qui a voulu faire le malin.

Pour en revenir à Popeye, celui-ci explique dans une des premières cases de la bande dessinée, en 1932, qu'il mange des épinards car ils sont riches en vitamine A, censés le rendre fort. Un peu plus loin, il parle d'une "santé de fer", un banal raccourci a peut-être fait le lien entre les deux. Par ailleurs, pendant l'entre-deux guerres aux États-Unis, il était plus difficile de se fournir en viande. Le gouvernement a alors ramené l'attention sur les légumes, et notamment les épinards, en profitant de l'image de Popeye qui, s'en nourrissant, devient plus fort. Le mythe de Popeye est donc l'un des plus complexes. C'est ce criminologue qui, en travaillant plusieurs années sur le sujet, a démontré le caractère fallacieux de ces différents "faits".

Quelles autres idées fausses ont la vie dure, et d'où viennent-elles ?

Yannick Lejeune :

- Les accouchements les soirs de pleine Lune : on raconte qu'il y a plus d'accouchements ces nuits-là. Il suffit de regarder les chiffres de l'Insee et de ses équivalents ailleurs pour voir que c'est faux. Le seul moment dans l'année où l'on assiste à une légère augmentation du nombre des naissances est le mois de septembre, mais elles sont liées à de bonnes résolutions et des réveillons un peu trop arrosés... Cela reste un petit boom et les naissances sont assez régulières tout au long de l'année. Qui s'est déjà fait la réflexion qu'il connaissait un nombre plus important de personnes nées sous le signe de la Balance ?

Cette idée reçue est liée à deux croyances. D’abord, depuis toujours, la Lune est associée à la femme, et par association à l’enfantement et à ses mythes. Une deuxième consiste à dire que les hommes ayant été des bactéries, ils ont été dans l’océan, et que celui-ci étant soumis à la Lune via les marées, ils auraient incorporé dans leur cycle celui de la Lune. Ceux qui y croient invoquent à l’appui le fait que le cycle menstruel des femmes est équivalent à celui de la Lune, à savoir 28 jours. 

- La force de Coriolis dans les éviers : on dit souvent que selon l’hémisphère, l’eau s’écoule dans les éviers dans un sens opposé, en citant la force de Coriolis. Cette dernière déplace des masses d’eau ou de nuages en fonction de la rotation de la Terre sur son orbite. Dans un monde lisse et parfait, l’écoulement se ferait de manière inversée selon qu’on est dans l’hémisphère sud ou nord. Cependant, cette force de Coriolis s’applique à des masses très importantes. Dans un évier, le robinet, un cheveu ou une poussière ont beaucoup plus d’influence que la force de Coriolis sur la manière dont l’eau s’écoule. L’hémisphère ne compte donc pour rien.

Dans certains pays d’Afrique ou d’Amérique traversés par l’Équateur, des habitants font croire aux touristes qu’en passant d’un côté à l’autre d’une ligne tracée au sol là où passerait l’Équateur, le sens d’écoulement change. Grâce à une discrète manipulation humaine, cela fonctionne. On y croit car cela se base sur une règle de physique tout à fait sérieuse, mais seulement significative dans un univers parfait, sans courants d’air, avec un filet d’eau régulier et des éviers identiques.

- Devoir attendre une demi-heure à deux heures avant de se baigner après avoir mangé : cette "règle de sécurité" est liée à l'idée que la digestion réchaufferait le corps, et entraînerait une hydrocution potentielle plus probable lorsqu'on va se baigner. Dans les faits, ce réchauffement est négligeable. Pour preuve, certains champions de natation mangent avant de plonger pour avoir plus d'énergie. De plus, la digestion est un cycle très long qui prend plusieurs heures ; avant une opération on ne demande pas au patient d'être à jeun seulement deux heures avant. La plupart des cas d'hydrocution se produisent en plein soleil car le corps est chaud, digestion ou non. C'est un biais cognitif courant qui nous induit en erreur sur les causes et les conséquences.

Christian Camara :

- Toute la matière de l'univers s'est formée au cours du Big Bang. Le Big Bang fait recette : avant lui il n'y avait rien, ou quelque chose qu'on ne peut pas imaginer, et à partir de lui il y a tout, du moins en ce qui concerne les éléments constitutifs de la matière. Cette vision, quelque peu simplifiée, n’est vraie qu’en partie. Quelques instants après le Big Bang, seules des particules élémentaires existaient, celles de nos cours de physiques, protons, neutrons, électrons et photons qui se sont assemblés en noyaux d'atomes  d'hydrogène et d'hélium. Le job du Big Bang s’arrête là, il ne fabrique rien d’autre ! La raison est simple : l’univers en expansion se dilate et sa matière se disperse avec lui. Tout le reste de la matière, des éléments plus lourds, carbone, oxygène, azote… sera fabriquée bien après, à l’intérieur des étoiles, où la pression énorme favorise leur assemblage. Et ces éléments ne sont pas rien, ils constituent les planètes, et sur la Terre, tous les êtres vivants.

- La forêt amazonienne est le poumon de la planète. Tout le monde connaît la photosynthèse par laquelle les végétaux dégagent de l’oxygène. Ce que l’on sait moins, c’est que les végétaux respirent, comme la plupart des êtres vivants. Le résultat est que tout l’oxygène dégagé par la photosynthèse est consommé par la respiration. Les choses sont en réalité un peu plus compliquées, car ces deux phénomènes opposés, photosynthèse et respiration, ne s’équilibrent pas en même temps. Dans une forêt où les arbres sont en croissance, la photosynthèse l’emporte mais c’est l’inverse lorsqu’elle vieillit. Et la forêt amazonienne est ancienne, avec même des arbres millénaires, donc elle ne produit pas d’oxygène. On pense qu’aujourd’hui, le poumon de la planète ce sont plutôt les océans, avec le phytoplancton qu’ils contiennent.

- Les antibiotiques fatiguent. Les antibiotiques sont accusés de tous les maux mais une chose est sûre, en luttant contre les infections ils protègent l'organisme. Et cela sans fatiguer ! Ils ont une cible unique, les micro-organismes, bactéries et champignons (pas les virus, par contre) et agissent le plus souvent en les empêchant de se multiplier et, plus rarement, en les détruisant directement. Mais les antibiotiques n’agissent pas sur les cellules de notre corps, et ne peuvent donc pas nous fatiguer. Alors d'où vient la fatigue ? De l'infection, plus exactement des mécanismes de défense développés par l'organisme pour se débarrasser de l'envahisseur et qui est très couteux en énergie. L’entrée d’un microbe provoque la multiplication par millions des cellules de notre système immunitaire.

- La fonte de la banquise élève le niveau marin. Avec la fonte de la banquise – la couche de glace qui recouvre l'océan Arctique et Antarctique – le niveau des mers s'élève, de l'ordre du millimètre par an. Les deux phénomènes sont effectivement constatés, comme le montrent les images satellites, mais le premier n’est pas la cause du second. Faites l'expérience, placez des glaçons dans un verre d'eau et repérez le niveau du liquide. Une fois les glaçons fondus, il n'aura pas changé. Avec la fonte de la banquise, le résultat est le même. L’eau libérée par la banquise se contente d'occuper la place laissée par la glace fondue. La partie immergée d'un iceberg, les 8/9ème environ, occupe en effet un volume équivalent à celui de l'eau provenant de la fonte totale de la glace.  En revanche la fonte des glaces continentales concourt à l’élévation du niveau marin ainsi que la dilatation de l'eau sous l’effet de la chaleur. D'ailleurs, les mesures altimétriques montrent que les zones chaudes dépassent de quelques dizaines de centimètres en altitude celles plus froides.

Comment expliquez-vous que malgré l'évidence de leur caractère erroné, ces mythes continuent d'être relayés, et que nous persistions à y croire ?

Christian Camara : Si les idées reçues prolifèrent, c’est parce qu’elles rassurent et paraissent même plutôt logiques. Si elles font recette, c’est aussi parce qu’elles simplifient, voire idéalisent la réalité. Elles nous permettent de fournir une explication apparemment logique et finalement sont le signe de notre souhait de compréhension, de rationalité.

Yannick Lejeune : D'abord parce que certaines idées sont belles. On dit souvent que la Muraille de Chine est la seule construction humaine visible à l’œil nu depuis la Lune. Cependant en son endroit le plus large, elle fait 10 mètres, ce qui reviendrait à distinguer un cheveu à 42 kilomètres de distance... On continue de dire cela car l'idée qu'un monument humain, millénaire et beau de surcroît soit visible depuis une telle distance, est plaisante. Mais en ce cas on devrait certainement pouvoir apercevoir l'Arche de la Défense, la Tour Eiffel ou la pyramide de Khéops, qui sont bien plus larges. Le romanesque l'emporte tout simplement sur la pertinence scientifique.

Ensuite, parce que la sagesse populaire se transmet à travers le temps au point de ne plus être remise en doute. Le mythe de l'influence de la pleine Lune se travaille par auto-renforcement : si vous êtes persuadé que cette nuit-là votre service de maternité sera débordé, vous serez d'autant plus attentif, et vous vous renforcerez dans vos croyances. A tel point qu'en Angleterre des municipalités ont renforcé leurs équipes de police ces nuits-là pensant que les gens étaient plus fous. Des études menées par le ministère de l'intérieur montrent qu'il ne se passe pas grand-chose de plus qu'habituellement, mais les effectifs étant plus importants, la prévention l'est également. Et il ne se passe donc rien de plus. C'est le serpent qui se mord la queue.

Prenons aussi l'exemple des Vikings, qui en réalité n'avaient pas de casques à cornes. Les seuls que l'on ait trouvés avaient une vocation religieuse, ou étaient des casques d'apparats celtes, et donc d'une autre époque. Ces combattants étant pragmatiques, ils préféraient ne pas avoir d'accroches sur leurs casques qui pourraient leur être fatales en situation de combat. En termes romanesques, il est tout même plus plaisant de s'imaginer une espèce de barbare blond et sanguinaire coiffé de cornes impressionnantes plutôt que d'un casque rond aux allures de bol retourné...

Idem pour l'écoulement de l'eau dans les éviers : la force de Coriolis a quelque chose de plus fascinant que le poil de barbe comme explication ! La part de culture n'est donc pas négligeable : Un dernier exemple : on parle de boîtes noires d'avions alors que celles-ci sont oranges, pour être facilement retrouvées. Les toutes premières ne pouvant être ouvertes, et le personnel navigant ne sachant pas vraiment ce qui y était enregistré, les qualifiait "d'opaques", de "noires"...

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ramos
- 11/07/2013 - 07:28
C'est dommage que la dernière phrase n'est pas correcte.
Une "boîte noire" est la traduction littérale de "black box".En science et en technique, une boîte noire noire est un dispositif, un système ou un objet qui peut être visualisés en termes de ses caractéristiques d'entrée, de sortie et de transfert sans qu'importe la connaissance de son fonctionnement interne.
Il n'y a donc pas qu'en aviation qu'existent des "black boxes" et ce terme n'a rien à voir avec un manque de compréhension du personnel navigant.
Comme quoi que même l'auteur de l'article répète sans vérification certaines affirmations.