En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Un document interne de La Poste, révélé par Le Parisien, indique que le prix du timbre devrait augmenter de manière importante dans les cinq prochaines années.
Philatéliste
Que financent vraiment les augmentations du prix du timbre ?
Publié le 05 juillet 2013
D'après un document interne publié par le journal Le Parisien, la Poste prévoit d'augmenter fortement ses tarifs dans le secteur du courrier au cours des cinq prochaines années. Une stratégie qui peut paraitre surprenante voire paradoxale en pleine crise de l'envoi postal.
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après un document interne publié par le journal Le Parisien, la Poste prévoit d'augmenter fortement ses tarifs dans le secteur du courrier au cours des cinq prochaines années. Une stratégie qui peut paraitre surprenante voire paradoxale en pleine crise de l'envoi postal.

Atlantico : Un document interne de La Poste, révélé par Le Parisien, indique que le prix du timbre devrait augmenter de manière importante dans les cinq prochaines années. Que finance réellement la hausse du prix du timbre ?

Erwan Le Noan : Le plus étonnant dans les informations révélées par la presse, c’est que cette augmentation du prix du timbre n’est pas justifiée par un meilleur service, mais par des pertes liées à la baisse des flux de courriers, en raison notamment du développement des e-mails. En fait, La Poste va faire payer plus cher parce qu’elle perd des clients ! On se demande pourquoi elle ne cherche pas plutôt à réduire ses coûts…

L’autre argument avancé, semble-t-il, par La Poste, c’est qu’il lui faut financer le « service universel » qui correspond à l’obligation qui pèse sur elle de délivrer le courrier même dans un petit village reculé. C’est une garantie du service public. On est obligé de la croire… mais on ne voit pas bien pourquoi une autre entreprise ne pourrait pas accomplir cette mission (en étant elle aussi éventuellement compensée).

Cela veut-il dire que La Poste préfère augmenter les tarifs payés par les consommateurs plutôt que de s'adapter en interne pour faire face au recul de l'activité courrier ? Cela serait-il possible dans le cadre d'une entreprise privée soumise à la concurrence ?

Le problème dans cette histoire, c’est en effet qu’il n’y a aucune concurrence. Le client est captif : il n’a pas d’autre choix que de passer par La Poste pour envoyer son courrier… Dans une situation de concurrence, on peut très bien imaginer qu’une (ou plusieurs) entreprise(s), publique(s) ou privée(s) soi(en)t soumise(s) à l’obligation de service universel et reçoive(nt) pour cela des compensations, et que ces entreprises soient en compétition pour le reste du courrier. Au moins le consommateur aurait le choix et pourrait comparer.

En étant imaginatif et optimiste, on serait peut-être même surpris de voir des postes locales se mettre en place dans certaines régions, ou zones isolées, soit totalement privées, soit collaboratives animées par des citoyens. Il ne faut jamais désespérer de l’inventivité humaine mais pour cela, il faut lui permettre de s’exprimer.

La hausse des tarifs des timbres pour s'adapter à la baisse du trafic postal reflète t-elle le besoin de privatisation de certaines entreprises publiques ? Est-il cependant possible de privatiser La Poste en ce sens où une entreprise privée pourrait refuser de desservir certaines villes isolées ? A défaut d'une privatisation, peut-on aligner les méthodes de gouvernance des entreprises publiques sur celles du secteur privé ?

La question n’est pas vraiment celle de la privatisation. Une entreprise privée qui serait protégée par une rente pourrait très bien être sous performante et bien pire que La Poste. Qu’elle soit publique ou privée, une entreprise en monopole n’a pas (ou peu) d’incitation être à être stimulée, à être plus performante. Dans le cas de La Poste, il faut rappeler qu’elle a changé, profitant même de son statut pour proposer des services commerciaux qui n’ont rien à voir avec ses missions de services publics (et renforçant peut être même par là sa position hégémonique…). La vraie question, c’est celle de la mise en concurrence, qui seule permet la stimulation, la baisse des prix (soit parce qu’on choisit d’être plus efficace, soit parce que certaines entreprises s’engagent dans la voie du low cost) et la course à la qualité (parce que certaines entreprises choisiront la voie du luxe, du service "supérieur" pour vos colis).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
La France et la Syrie : amie/ennemie
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jean fume
- 05/07/2013 - 21:41
C'est la meilleure de l'année !!
Les ventes chutent, le chiffre d'affaire s'en suit, donc pour compenser on augmente les prix !!! ça c'est du commence !!! Avec un savoir aussi vital pour une entreprise, ils devraient donner des cours à ceux qui ne savent pas y faire. Peugeot par exemple, on ne sait jamais. Sur un malentendu ça peut marcher !
Imragen
- 05/07/2013 - 18:10
@l'auteur
C'est vrai que la Poste devrait s'adapter plus vite, mais c'est un gros morceau.
Et personnellement je trouve que jusqu'à aujourd'hui et pour ce que j'en connais, je trouve que jusqu'à ce jour elle n'a pas trop mal réussi son évolution, même si elle aurait pu aller plus loin.
Et elle continue de s'améliorer.
J'aurais aimé que la Fonction Publique et en particulier l'Education Nationale fasse preuve du même dynamisme pour commencer à se réformer...
michael
- 05/07/2013 - 16:17
Le secteur courrier a déjà fait des efforts
La Poste a déjà fait subir de grosses réorganisations à son secteur courrier. Les réductions d'effectifs ont été massives et les regroupements en plateforme généralisée pour réduire encore les coûts. Les actuels postiers (Contractuels et Fonctionnaires) payent le prix fort "la poste de papa" où une carte chez les rouges ouvrait grandes les portes. Ceux qui ont bien profité de cette aubaine partent maintenant à la retraite, laissant peser sur les générations futures le poids de leur immobilisme et de leur corporatisme ... finalement rien de neuf sous le soleil.