En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 10 heures 29 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 10 heures 59 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 11 heures 52 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 12 heures 38 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 16 heures 51 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 17 heures 12 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 17 heures 44 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 18 heures 39 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 18 heures 41 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 10 heures 42 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 11 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 12 heures 20 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 12 heures 49 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 13 heures 46 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 17 heures 32 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 18 heures 42 min
© Flickr
François Hollande affiche toujours parmi ses priorités l’intention de renverser la courbe de la construction actuellement sur la pente descendante : 378 000 logements en 2011, 346 000 l’an dernier.
© Flickr
François Hollande affiche toujours parmi ses priorités l’intention de renverser la courbe de la construction actuellement sur la pente descendante : 378 000 logements en 2011, 346 000 l’an dernier.
Editorial

L’échec annoncé de la loi Duflot : on ne construit pas des logements avec de l’idéologie

Publié le 21 juin 2013
La future loi Duflot doit être présentée au conseil des ministres du 26 juin prochain. Elle accorde de nombreuses mesures de protection aux locataires et encadre les professions immobilières.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La future loi Duflot doit être présentée au conseil des ministres du 26 juin prochain. Elle accorde de nombreuses mesures de protection aux locataires et encadre les professions immobilières.

Nouvel exemple de l’abîme qui sépare les objectifs fixés par le gouvernement des résultats attendus, parce que l’idéologie reste le maître mot d’une action qui dénie le sens des réalités concrètes : l’échec annoncé de la loi Duflot qui sera présentée au conseil des ministres du 26 juin et qui vise à apporter une réforme profonde, au dernier texte important en la matière, la loi du 6 juillet 1989.

François Hollande affiche toujours parmi ses priorités l’intention de renverser la courbe de la construction actuellement sur la pente descendante : 378 000 logements en 2011, 346 000 l’an dernier avec des incertitudes pour cette année puisque la chute des transactions dans l’immobilier neuf atteint trente pour cent depuis janvier. Des mesures d’urgence s’imposent donc pour redresser la barre. Dans de telles circonstances, qu’attendrait-ton  d’un gouvernement normal ? Qu’il prenne des mesures pour stimuler l’offre, en encourageant l’investissement dans la pierre. Or, qu’a choisi Cécile Duflot, chargée de mettre en musique un nouveau plan ? Elle a pris le parti des locataires, considérés comme des victimes, en fustigeant naturellement les propriétaires qui ont droit à la même vindicte que les chefs d’entreprise en général.

Le catalogue des mesures nouvelles soumises aux parlementaires comporte donc un alourdissement des charges des propriétaires qui en détournera plus d’un de s’intéresser à un secteur où la valeur des biens commence à baisser par ailleurs. Il introduit une protection accrue des occupants, avec un encadrement plus sévère des loyers. Il  réduit de deux mois à un mois le délai de préavis pour quitter les lieux. Il interdit aux propriétaires de conserver la caution en cas de difficulté avec les locataires afin de les inciter à souscrire à la garantie universelle des risques locatifs qui sera mise en  place et prendra vite l’aspect d’une nouvelle taxe. Le texte fait aussi assaut de démagogie en prétendant réglementer les professions d’agent immobilier et de syndic de copropriété, en raison de certaines dérives constatées.

Comment dans ces conditions, en multipliant les obstacles au bon fonctionnement du marché, le gouvernement peut-il espérer que les sociétés foncières et les compagnies d’assurances auxquelles il fait appel pour constituer un nouveau parc locatif, vont porter leurs efforts vers un secteur qui leur apparait de moins en moins rentable ?

François Hollande a compris qu’il était allé trop loin en durcissant brutalement la fiscalité sur les plus-values en cas de vente, ce qui conduisait à bloquer le système. Il a décidé de faire machine arrière en revenant au dispositif Sarkozy, mais pour un an seulement, ce qui ne dissipe pas les incertitudes sur l’avenir. C’est cette instabilité réglementaire et fiscale qui constitue aujourd’hui l’un des freins les plus sévères à la reprise de la construction. L’Etat annonce un recours à des ordonnances pour simplifier les procédures, mais tous les bureaucrates qui détiennent une parcelle du pouvoir administratif défendent âprement leur pré carré, au point que la libération des terrains ne se fait qu’au compte goutte et qu’il faudra souvent quatre à cinq ans pour voir des constructions nouvelles s’élever sur les surfaces abandonnées par la puissance publique. La voie pour sortir de la crise du logement est toujours bloquée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

05.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (35)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 22/06/2013 - 13:08
Mais si anonymus, il faut faire quelquechose!
mais le faire dans les domaines qui ont besoin d'un réel changement, l'égalité de tous face aux retraites, la représentativité syndicale, la corruption médiatique et associative, les lois du travail prohibitives, la compétitivité, le chômage et la dette galopants, tous ces domaines nécessitent des réformes urgentes!
Alors pourquoi s'attaquer idéologiquement aux domaines comme l'immobilier qui fonctionnaient encore tant bien que mal, avant Flamby?
anonymus
- 22/06/2013 - 12:38
bof
Je cite
"Le texte fait aussi assaut de démagogie en prétendant réglementer les professions d’agent immobilier et de syndic de copropriété, en raison de certaines dérives constatées."
donc surtout il ne faut rien faire, regarder ailleurs et se convaincre que les syndics et agents immobiliers vont changer tout seul leur pratique.
Garibal fait assaut de mauvaise foi idéologique ( tout est mauvais dans cette future loi) mais... oups pardon je fais de la droitophobie. Donc je retire ce que je viens d'écrire et l'affirme en fait IL A ENTIEREMENT RAISON. C'est bon là ? j'ai tout bon?

laurentso
- 22/06/2013 - 12:12
Casez le terme "idéologie" et vous aurez l'impression
d'argumenter, déclenchant l'approbation de la meute déchainée. Il n'y a pas une once d'idéologie dans la loi Duflot ! Au contraire, elle est bien peu "de gauche". Les droits des propriétaires sont préservés, ils gagnent même des points dans leurs relations difficiles -et coûteuses- avec les syndics. Plutôt de nature à encourager l'accession à la propriété, tandis que dans certaines villes, il est plus coûteux d'être propriétaire que locataire, en dépit des faibles taux d'intérêt.
Les dispositions concernant la relation propriétaire/locataire relèvent de l'homéopathie. Elles étaient réclamées par certaines associations de propriétaires, y compris la création d'un fonds de garantie. M. Garibal feint d'oublier les abus maintes fois dénoncés, et qui plombent le marché immobilier. Réduire les "asymétries d'information" (propriétaire/syndic ; propriétaire/locataire), même un ultra-libéral est capable d'accorder ce soin à l'Etat. Non ? Ah bon, Duflot n'est qu'une sale bobo gocho écolo idéologue bornée alors...