En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Ange ou démon ?
X factor : pourquoi Ségolène Royal est plus controversée que Jésus (sur Wikipedia)
Publié le 05 juin 2013
Ségolène Royal serait la personnalité la plus polémique sur le site Wikipédia. Dans ce classement effectué par une étude américaine, elle figure devant Jésus et les Ovnis. Décryptage d'une personnalité qui ne laisse pas indifférent.
Yves-Marie Cann est politologue, spécialiste de l’Opinion publique. Il a dirigé les études d'opinion (Politique, société et affaires publiques) au sein de l'Institut CSA. Il est désormais Directeur des études politiques chez Elabe, cabinet d'...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves-Marie Cann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves-Marie Cann est politologue, spécialiste de l’Opinion publique. Il a dirigé les études d'opinion (Politique, société et affaires publiques) au sein de l'Institut CSA. Il est désormais Directeur des études politiques chez Elabe, cabinet d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ségolène Royal serait la personnalité la plus polémique sur le site Wikipédia. Dans ce classement effectué par une étude américaine, elle figure devant Jésus et les Ovnis. Décryptage d'une personnalité qui ne laisse pas indifférent.

Atlantico : Une étude américaine, relayée par le site Slate (lire ici), révèle que Ségolène Royal est le sujet le plus polémique sur l'encyclopédie en ligne Wikipédia. Quels sont les éléments qui peuvent expliquer que l'ancienne candidate à la présidentielle clive et intéresse autant ?

Yves-Marie Cann : Tout d’abord, il faut préciser qu’il s’agit uniquement de la version française de Wikipédia. Le statut d’ancien candidat à l’élection présidentielle ayant accédé au second tour confère à Ségolène Royal une visibilité et une exposition qui font d’elle une personnalité de premier plan dont les actions ou les prises de parole ont fréquemment une incidence sur les agendas politique et médiatique. Ce statut lui permet aussi de bénéficier d’une certaine autonomie : ses prises de position s’avèrent fréquemment en décalage avec la ligne directrice du couple exécutif ou de sa formation politique, ce qui a pour effet de susciter le débat et de renforcer par la même occasion l’attention sur sa personne.

Ces réactions, en soutien ou en opposition, nous pouvons en retrouver la trace sur Internet. Il ne faut d’ailleurs pas oublier que Ségolène Royal s’est appuyée sur ce medium pour engager la dynamique politique et la fédération des soutiens qui lui ont permis d’être la candidate présentée par le Parti socialiste en 2007.

Peut-on réellement rester indifférent à son parcours atypique ou à sa personnalité ?  

Les responsabilités qui ont été ou sont les siennes, mais aussi et peut-être surtout les grands événements qui ont jalonné sa carrière politique ont contribué à façonner au sein de l’opinion publique française l’image d’une femme dont l’engagement et la combattivité ne laissent pas indifférents, y compris jusqu’au sein du Parti socialiste. Nous observons en effet dans les enquêtes que la personnalité de Ségolène Royal suscite fréquemment des avis assez tranchés, les opinions exprimées à son sujet étant soit très positives, soit très critiques, rarement nuancées. Certains événements, qu’ils soient publics ou d’ordre privé, ont aussi pu susciter une certaine empathie à son égard,  ajoutant une dimension affective très forte parmi ses soutiens.

Ségolène Royal, par le nombre de révisions effectuées sur Wikipédia, est le sujet numéro 1 devant celui des Ovni et de Jésus. Pourquoi l'opinion se passionne-t-elle autant pour la politique ? Est-ce une spécificité française ?

Il me semble exagéré d’extrapoler les enseignements de cette étude à l’ensemble de l’opinion publique française. De nombreuses études ont en effet démontré que les prises de parole du grand public sur Internet sont fréquemment le fait d’individus très investis sur la toile et, en ce qui concerne notre sujet, très intéressés par la politique. Ce n’est d’ailleurs pas spécifique à la France. Il faut donc garder à l’esprit que ces interventions sont le fait d’une minorité, certes très active mais qui n’est pas pour autant parfaitement représentative de la majorité des individus qui ne s’y expriment pas. Ces prises de paroles s’avèrent toutefois très intéressantes, que ce soit en France ou à l’international, pour déceler ce que nous appelons des signaux faibles permettant de déceler des tendances pouvant ensuite se propager au sein de l’opinion publique.

Pour le cas Royal, on observe que les débats portent sur des paragraphes maladroits, politisés, ce qui va à l’encontre de la culture de Wikipédia, qui se veut neutre et informatif. La nature polémique des autres sujets (religion, OVNI, 11 septembre 2001…) tend à confirmer cette hypothèse. Par ailleurs, les soutiens de Ségolène Royal étant particulièrement connus pour leur activisme sur les réseaux sociaux, on peut imaginer qu’ils ont voulu embellir sa page sur Wikipédia sans forcément suivre les règles imposées par l’encyclopédie en ligne, d’où l’intensité des échanges la concernant.

Existe-t-il d'autres exemples de personnalités politiques qui provoquent le même clivage : soit on déteste soit on adore ?

Il ne s’agit pas d’un phénomène nouveau et, à ce titre, Ségolène Royal n’est pas un cas isolé sur la scène politique française. Le premier exemple qui me vient à l’esprit est Nicolas Sarkozy, qui en a d’ailleurs tiré profit pour imposer sur l’agenda politique des enjeux sur lesquels il bénéficiait au sein de l’opinion publique d’une certaine crédibilité, comme la sécurité ou de façon plus générale le volontarisme politique. Jean-Luc Mélenchon apparaît lui aussi comme une personnalité clivante, au-delà de son positionnement idéologique. Par le passé, Charles Pasqua, ancien ministre de l’Intérieur, suscitait lui aussi ce même type de phénomènes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
06.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
07.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lorenza
- 06/06/2013 - 05:26
titre et article
complètement surréalistes !!!
sam84
- 05/06/2013 - 14:38
Yves Marie
Yves Marie,Marie ségoléne,le christ Vite les urgences psy
gliocyte
- 05/06/2013 - 14:23
Quel intérêt?
Qui trouve un intérêt à cet article? Se veut-il original? Savoir que Royal recrute pour que le nombre de personnes navigant sur Wikipédia, ou sur les sites de discussion ayant trait à sa personne soit très important est plus pitoyable qu'autre chose. Les paie t-elle au moins parce- que dans ce domaine, elle a déjà eu affaire à la justice.
L'auteur est visiblement "gouroutisé" car au lieu de parler d'internet en terme de média, il parle de médium.
Allez, redescendez sur terre, Monsieur. Ségolène, vu la façon dont elle a déshonoré la mémoire de son père n'est pas en odeur de sainteté. Elle est plus proche de l'enfer que de tout autre chose.