En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"

02.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

03.

L'ex-ministre de la Justice souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

04.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

05.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

06.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

07.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 9 min 24 sec
Pollution
La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus
il y a 34 min 19 sec
décryptage > Environnement
Effet bénéfique ?

Si vous pensez que la pollution des villes va décroître grâce au télétravail cet hiver, vous vous trompez

il y a 1 heure 8 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

La nouvelle bataille de France

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Economie
Diversions budgétaires

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

il y a 1 heure 43 min
light > Culture
Enchères
Une oeuvre de Banksy parodiant Monet a été vendue 8,5 millions d'euros chez Sotheby's à Londres
il y a 15 heures 43 min
pépites > Santé
46 millions de personnes concernées
Covid-19 : Jean Castex annonce l'instauration du couvre-feu pour 38 nouveaux départements et la Polynésie dès samedi
il y a 16 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 17 heures 44 min
pépites > International
Réformes attendues
Liban : Saad Hariri a été officiellement désigné Premier ministre
il y a 19 heures 16 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Boualem Sansal alerte sur la guérilla islamiste qui nous menace, le recteur de la mosquée de Paris sur l’entrisme des radicaux; Bertrand cherche à s’attirer les bonnes grâces de Sarkozy, Bayrou ménage Le Maire; Le Drian organise les macronistes de gauche
il y a 20 heures 40 min
décryptage > Santé
Stratégie contre la Covid-19

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

il y a 27 min 4 sec
décryptage > Santé
Inquiétudes face à la pandémie

Covid-19 : faut-il que les parents se testent lorsque leurs enfants ont (peut-être juste) un rhume ?

il y a 46 min 54 sec
pépites > Politique
Immigration
L'ex-ministre de la Justice souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage
il y a 1 heure 9 min
décryptage > Politique
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Trump Biden : vers une élection beaucoup plus serrée qu’il n’y paraît ?

il y a 2 heures 7 sec
pépites > Politique
Calendrier électoral
François Bayrou, haut-commissaire au Plan, est favorable à un report des élections régionales
il y a 16 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Féministe pour Homme" de Noémie de Lattre : rira bien qui rira la dernière

il y a 17 heures 22 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 18 heures 47 min
pépite vidéo > Politique
Idéologie
Jean-Michel Blanquer : "Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages"
il y a 20 heures 4 min
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 22 heures 21 min
Ange ou démon ?

X factor : pourquoi Ségolène Royal est plus controversée que Jésus (sur Wikipedia)

Publié le 05 juin 2013
Ségolène Royal serait la personnalité la plus polémique sur le site Wikipédia. Dans ce classement effectué par une étude américaine, elle figure devant Jésus et les Ovnis. Décryptage d'une personnalité qui ne laisse pas indifférent.
Yves-Marie Cann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves-Marie Cann est politologue, spécialiste de l’Opinion publique. Il a dirigé les études d'opinion (Politique, société et affaires publiques) au sein de l'Institut CSA. Il est désormais Directeur des études politiques chez Elabe, cabinet d'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ségolène Royal serait la personnalité la plus polémique sur le site Wikipédia. Dans ce classement effectué par une étude américaine, elle figure devant Jésus et les Ovnis. Décryptage d'une personnalité qui ne laisse pas indifférent.

Atlantico : Une étude américaine, relayée par le site Slate (lire ici), révèle que Ségolène Royal est le sujet le plus polémique sur l'encyclopédie en ligne Wikipédia. Quels sont les éléments qui peuvent expliquer que l'ancienne candidate à la présidentielle clive et intéresse autant ?

Yves-Marie Cann : Tout d’abord, il faut préciser qu’il s’agit uniquement de la version française de Wikipédia. Le statut d’ancien candidat à l’élection présidentielle ayant accédé au second tour confère à Ségolène Royal une visibilité et une exposition qui font d’elle une personnalité de premier plan dont les actions ou les prises de parole ont fréquemment une incidence sur les agendas politique et médiatique. Ce statut lui permet aussi de bénéficier d’une certaine autonomie : ses prises de position s’avèrent fréquemment en décalage avec la ligne directrice du couple exécutif ou de sa formation politique, ce qui a pour effet de susciter le débat et de renforcer par la même occasion l’attention sur sa personne.

Ces réactions, en soutien ou en opposition, nous pouvons en retrouver la trace sur Internet. Il ne faut d’ailleurs pas oublier que Ségolène Royal s’est appuyée sur ce medium pour engager la dynamique politique et la fédération des soutiens qui lui ont permis d’être la candidate présentée par le Parti socialiste en 2007.

Peut-on réellement rester indifférent à son parcours atypique ou à sa personnalité ?  

Les responsabilités qui ont été ou sont les siennes, mais aussi et peut-être surtout les grands événements qui ont jalonné sa carrière politique ont contribué à façonner au sein de l’opinion publique française l’image d’une femme dont l’engagement et la combattivité ne laissent pas indifférents, y compris jusqu’au sein du Parti socialiste. Nous observons en effet dans les enquêtes que la personnalité de Ségolène Royal suscite fréquemment des avis assez tranchés, les opinions exprimées à son sujet étant soit très positives, soit très critiques, rarement nuancées. Certains événements, qu’ils soient publics ou d’ordre privé, ont aussi pu susciter une certaine empathie à son égard,  ajoutant une dimension affective très forte parmi ses soutiens.

Ségolène Royal, par le nombre de révisions effectuées sur Wikipédia, est le sujet numéro 1 devant celui des Ovni et de Jésus. Pourquoi l'opinion se passionne-t-elle autant pour la politique ? Est-ce une spécificité française ?

Il me semble exagéré d’extrapoler les enseignements de cette étude à l’ensemble de l’opinion publique française. De nombreuses études ont en effet démontré que les prises de parole du grand public sur Internet sont fréquemment le fait d’individus très investis sur la toile et, en ce qui concerne notre sujet, très intéressés par la politique. Ce n’est d’ailleurs pas spécifique à la France. Il faut donc garder à l’esprit que ces interventions sont le fait d’une minorité, certes très active mais qui n’est pas pour autant parfaitement représentative de la majorité des individus qui ne s’y expriment pas. Ces prises de paroles s’avèrent toutefois très intéressantes, que ce soit en France ou à l’international, pour déceler ce que nous appelons des signaux faibles permettant de déceler des tendances pouvant ensuite se propager au sein de l’opinion publique.

Pour le cas Royal, on observe que les débats portent sur des paragraphes maladroits, politisés, ce qui va à l’encontre de la culture de Wikipédia, qui se veut neutre et informatif. La nature polémique des autres sujets (religion, OVNI, 11 septembre 2001…) tend à confirmer cette hypothèse. Par ailleurs, les soutiens de Ségolène Royal étant particulièrement connus pour leur activisme sur les réseaux sociaux, on peut imaginer qu’ils ont voulu embellir sa page sur Wikipédia sans forcément suivre les règles imposées par l’encyclopédie en ligne, d’où l’intensité des échanges la concernant.

Existe-t-il d'autres exemples de personnalités politiques qui provoquent le même clivage : soit on déteste soit on adore ?

Il ne s’agit pas d’un phénomène nouveau et, à ce titre, Ségolène Royal n’est pas un cas isolé sur la scène politique française. Le premier exemple qui me vient à l’esprit est Nicolas Sarkozy, qui en a d’ailleurs tiré profit pour imposer sur l’agenda politique des enjeux sur lesquels il bénéficiait au sein de l’opinion publique d’une certaine crédibilité, comme la sécurité ou de façon plus générale le volontarisme politique. Jean-Luc Mélenchon apparaît lui aussi comme une personnalité clivante, au-delà de son positionnement idéologique. Par le passé, Charles Pasqua, ancien ministre de l’Intérieur, suscitait lui aussi ce même type de phénomènes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lorenza
- 06/06/2013 - 05:26
titre et article
complètement surréalistes !!!
sam84
- 05/06/2013 - 14:38
Yves Marie
Yves Marie,Marie ségoléne,le christ Vite les urgences psy
gliocyte
- 05/06/2013 - 14:23
Quel intérêt?
Qui trouve un intérêt à cet article? Se veut-il original? Savoir que Royal recrute pour que le nombre de personnes navigant sur Wikipédia, ou sur les sites de discussion ayant trait à sa personne soit très important est plus pitoyable qu'autre chose. Les paie t-elle au moins parce- que dans ce domaine, elle a déjà eu affaire à la justice.
L'auteur est visiblement "gouroutisé" car au lieu de parler d'internet en terme de média, il parle de médium.
Allez, redescendez sur terre, Monsieur. Ségolène, vu la façon dont elle a déshonoré la mémoire de son père n'est pas en odeur de sainteté. Elle est plus proche de l'enfer que de tout autre chose.