En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Survolez Téhéran et vous verrez l'un des symboles du judaïsme

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 5 min 14 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 1 heure 23 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 2 heures 53 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 4 heures 24 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 6 heures 3 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 6 heures 53 min
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Justice
"Penelope Gate"

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

il y a 7 heures 59 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 1 heure 14 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 1 heure 41 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 3 heures 8 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Environnement
Atlantico Business

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

il y a 7 heures 45 min
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 22 heures 11 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 1 jour 4 heures
© Flickr / dalbera
Le progrès technologique aurait rendu les hommes moins intelligents.
© Flickr / dalbera
Le progrès technologique aurait rendu les hommes moins intelligents.
Regard en arrière

Non, nous ne sommes pas plus bêtes qu'au XIXeme siècle contrairement à ce qu'on vous en a dit

Publié le 03 juin 2013
Plusieurs scientifiques ont réalisé des études pour montrer que nos capacités intellectuelles auraient diminué avec le temps. Mais l'intelligence peut-elle se voir comme quelque chose de global ?
David Gourion est médecin psychiatre à Paris. Il est l'auteur avec le Pr Henri Loo de Guérir de la dépression : Les nuits de l'âme (Odile Jacob) et de Le meilleur de soi-même: empathie, attachement et personnalité (Odile Jacob).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Gourion
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Gourion est médecin psychiatre à Paris. Il est l'auteur avec le Pr Henri Loo de Guérir de la dépression : Les nuits de l'âme (Odile Jacob) et de Le meilleur de soi-même: empathie, attachement et personnalité (Odile Jacob).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs scientifiques ont réalisé des études pour montrer que nos capacités intellectuelles auraient diminué avec le temps. Mais l'intelligence peut-elle se voir comme quelque chose de global ?

Atlantico : Plusieurs études, notamment une menée par le biologiste américain Gerarld Crabtree, suggèrent aujourd'hui que nous sommes moins intelligents que nos ancêtres aux siècles précédents. Cela a-t-il un sens de comparer les niveaux d'intelligence de façon globale et dans le temps ? Pour quelles raisons ?

David Gourion : Le Pr Gerald Crabtree  jette un pavé dans la mare : selon ce chercheur de l'université de Stanford, en dépit de l'explosion des connaissances dans tous les domaines au cours des dernières décennies, l'apogée de l'intelligence de l'homo sapiens sapiens aurait eu lieu il y a 5000 ans, et l'homme d'aujourd'hui serait dans une phase de plateau, voire de déclin cognitif. Et ce pour des raisons de génétique de l'évolution: avec l'apparition du confort de la civilisation, la sélection des individus les plus aptes à survivre aurait diminué (les individus les moins doués sur le plan intellectuel s'avérant protégés par le reste de la société).

Par ailleurs, la diminution des grandes migrations de population aurait réduit le brassage génétique propice à l'évolution. Aux progrès de la science, de la médecine et des arts survenus au cours des derniers siècles, le chercheur oppose la plus radicale des évolutions de l'intelligence des 100 000 dernières années : l'apparition de l'écriture il y a 6000 ans. Le summum de la capacité d'abstraction humaine. Par ailleurs, selon Crabtree, l'arrêt de l'expansion du crâne depuis des millénaires, serait un autre indice de la stagnation du développement cérébral de l'homme. 

Maintenant, à défaut de décongeler un de nos ancêtres pour lui faire passer un test de QI, l'hypothèse de Crabtree demeure plus que critiquable. Par exemple, depuis l'utilisation des tests de QI il y a 50 ans, le QI des enfants de même tranche d'âge n'a cessé d'augmenter. C'est le fameux effet Flynn. De surcroît, même s'il existe une certaine héritabilité génétique des capacités cognitives d'un enfant, les paramètres de son environnement affectif, familial, culturel et social sont déterminants. 

Y a-t-il néanmoins des choses que nous faisons moins bien et d'autres que nous faisons mieux ? A quels éléments extérieurs ces évolutions peuvent-elles être imputées ?

Les capacités de l'être humain ont dû s'adapter en fonction du contexte et de l'environnement; les contraintes auxquelles les chasseurs-cueilleurs étaient confrontés il y a 10 000 ans sont fort différentes des nôtres. Nos capacités d'abstraction se sont considérablement améliorées, en même temps que nous contrôlons notre environnement, à tel point que nous n'avons plus à nous adapter à lui, mais que c'est lui que nous adaptons à nous.

Le prix à payer de cet hyper-contrôle de l'environnement, c'est que finalement, d'une certaine façon, nous lui appartenons: nous ne sommes quasiment plus capables de vivre sans ordinateurs, sans électricité, sans téléphones, etc. Le chasseur-cueilleur aurait autant de mal à s'adapter à notre environnement que nous en aurions à nous adapter au sien. 

Existe-t-il une intelligence unique ou plusieurs intelligences différentes qu'il serait difficile de classer et de hiérarchiser ?

Tout dépend de votre définition de l'intelligence. Les capacités d'abstraction, les fonctions cognitives, la capacité de représentation dans l'espace, le stock verbal, la régulation des émotions, l'empathie, la compassion sont des fonctions psychiques très différentes. L'intelligence, c'est tout cela à la fois, donc c'est un concept, quelque chose qui n'est pas mesurable. Par contre, ce que nous pouvons mesurer sur la base de tests simples, type tests de QI, n'évalue qu'une infime petite partie des capacités de notre cerveau.

Quelles sont les méthodes utilisées de nos jours pour mesurer l'intelligence et sur quels critères le faisons-nous ? Comment ces méthodes ont-elles évolué ?

Les tests de QI actuellement les plus utilisés depuis cinquante ans sont basés sur les travaux de Wechsler (échelles WISC), qui, il y a une cinquantaine d’années, les a introduits sur la base des tests de recrutement de l’armée américaine. Ces tests, jusqu’à très récemment, ne comportaient que deux volets: le QI verbal (aptitudes à comprendre un texte, richesse lexicale, capacité de restitution) et le QI performance (aptitudes logiques, représentation dans l’espace, arithmétique, etc.). Le QI global étant la moyenne du QI verbal et du QI performance. 

Les résultats obtenus à ces tests ne sont pas des “notes”, mais des comparaisons statistiques par rapport à un groupe de même tranche d’âge (un QI à 100 correspond à la moyenne en population générale, un QI à 130 correspond à une efficience intellectuelle élevée - 15% des gens environ - et un QI supèrieur à 145 à la classe des surdoués (1 sujet sur 1000). 

Au gré des versions améliorées de l’échelle de WISC ( nous en sommes à la IVème édition) , nous sommes passés de deux dimensions (QI verbal et QI performance) à quatre dimensions, plus fines: la compréhension verbale (similitudes, vocabulaire, compréhension), la mémoire de travail (mémoire de séquences de chiffres et/ou de lettres), le raisonnement perceptif (cubes, identification de concepts, matrices) et la vitesse de traitement (codes, symboles).

Mais encore une fois, insistons sur le fait que ces tests n’explorent qu’un petit nombre des aptitudes intellectuelles des sujets, et laissent de côté l’intelligence émotionnelle (empathie, sensibilité, capacité à gérer ses émotions, insight, etc.). En réalité, personne ne sait définir ce qu’est l’intelligence…

Propos recueillis par Manon Hombourger

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Survolez Téhéran et vous verrez l'un des symboles du judaïsme

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
t-hex
- 03/06/2013 - 18:07
Heuuu
Il y a des concepts du genre "intelligence", "personnalité" qui ne sont franchement pas admis par tous hein...Le cognitivisme n'évoque que des processus de traitement de l'information, de connaissances, d'autres ne jurent que par l'adaptation et la plasticité cérébrale. Depuis Binet, de l'eau a coulé...D'autant plus que la pseudo intelligence/performance (car le QI n'est qu'une performance) n'a de sens que dans un contexte donné. Savoir nager est peu utile dans le désert, et connaitre les traditions littéraires de l'antiquité grecque aide peu pour élaborer un algorithme.
bertal
- 03/06/2013 - 12:41
" En réalité, personne ne
" En réalité, personne ne sait définir ce qu’est l’intelligence… "
David Gourion
La conclusion est intelligente.
Ravidelacreche
- 03/06/2013 - 10:14
contrairement à ce qu'on vous en a dit
L'important c'est qui est "ON"