En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

02.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

03.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

04.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : Il y en a certains (et c’est déjà beaucoup trop) qui croient que c’est le Mossad !

ça vient d'être publié
décryptage > International
Superpuissance en construction

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

il y a 22 min 9 sec
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 14 heures 58 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 19 heures 16 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 21 heures 56 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 22 heures 9 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 22 heures 26 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 22 heures 58 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 23 heures 20 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > France
Vers une pénurie?

L‘agriculture cherche 200 000 saisonniers pour éviter une pénurie alimentaire et surtout une rupture de Vitamine C. Et ça n’est pas à l’Etat de trouver une solution ..

il y a 36 min 14 sec
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 17 heures 50 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 20 heures 11 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 21 heures 37 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 22 heures 3 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 22 heures 17 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 23 heures 15 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 23 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 1 jour 5 heures
© Reuters
Le e-commerce est surtout recherché pour ses prix avantageux et pour sa praticité.
© Reuters
Le e-commerce est surtout recherché pour ses prix avantageux et pour sa praticité.
En ligne, tout est possible

Le développement du e-commerce est-il structurellement limité ?

Publié le 30 avril 2013
D'après un récent sondage Ipsos, 7 Français sur 10 préfèrent acheter en boutique plutôt que sur internet. Le e-commerce est-il structurellement borné à certains secteurs ?
Philippe Moati est professeur agrégé d'économie à l'Université Paris-Diderot. Ses axes de recherche privilégiés sont les transformations du système productif et, plus généralement, les mutations du capitalisme (en prenant en compte les dimensions...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Moati
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Moati est professeur agrégé d'économie à l'Université Paris-Diderot. Ses axes de recherche privilégiés sont les transformations du système productif et, plus généralement, les mutations du capitalisme (en prenant en compte les dimensions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après un récent sondage Ipsos, 7 Français sur 10 préfèrent acheter en boutique plutôt que sur internet. Le e-commerce est-il structurellement borné à certains secteurs ?

Atlantico : Selon un récent sondage Ipsos, 72 % préfèrent effectuer leurs achats en magasin plutôt que sur internet. Quelles sont les raisons qui peuvent l'expliquer ? 

Philippe Moati : Le e-commerce est surtout recherché pour ses prix souvent moins chers sur certaines catégories de produits, ainsi que pour sa praticité. Les magasins eux, offrent des possibilités que la vente en ligne ne permet pas : c'est l'occasion d'une sortie, d’interactions humaines, d'un rapport direct avant achat qui est un aspect primordial les produits impliquants pour lesquels existe une incertitude au moment de l'achat quant à leurs caractéristiques. 

Les consommateurs expriment aujourd'hui le besoin de retrouver du lien social, ce que permet l'achat en boutique. Ce besoin d'authenticité et d'ancrage explique aussi que les grandes surfaces sont aujourd’hui en difficulté alors que le commerce de proximité se renforce. Le e-commerce est souvent perçu par les consommateurs comme une offre de commerce déshumanisé.

Cependant, les acheteurs ont aujourd'hui appris à jongler entre les deux circuits, et à ne plus se contenter de l'un ou de l'autre.

Cette préférence pour l'achat en boutique est d'autant plus importante pour l'alimentation (89 %) et les vêtements (60 %). Comment l'analyser ? 

Concernant l’alimentaire, il faut distinguer les « courses » (le fond de placard) et les produits frais. Les enquêtes ont souvent montré que les courses sont davantage perçue comme une corvée que comme un plaisir. Une chance donc pour le e-commerce qui permet d’éviter la corvée de pousser son caddie. Mais le e-commerce alimentaire propose souvent des prix plus chers : soit sur le prix du produit, soit sur la livraison...Et souvent, il faut habiter dans une grande agglomération pour pouvoir se faire livrer. Ajoutons que les groupes de la grande distribution n’ont pas montré beaucoup d’empressement à promouvoir le e-commerce avec livraison à domicile... Les choses sont en train de changer avec le « drive », qui connaît une croissance spectaculaire : le drive permet d’alléger la corvée des courses avec des prix identiques à ceux des magasins.

Cependant, concernant les produits frais, il y a et il restera une préférence pour la vente en magasin, car ils s’inscrivent davantage dans une logique d’achat plaisir et ce sont des produits que les consommateurs préfèrent voir avant d’acheter.

Concernant l'habillement, il convient d’être prudent : c'est un des secteurs qui a connu la plus forte hausse des ventes sur internet, et le e-commerce a capté plus 10 % de part de marché. Dans ce secteur, les leaders du e-commerce ont compris l'angoisse majeur du consommateur lié à l'achat sur internet : la grande majorité propose aujourd'hui le retour gratuit, en plus de photos de plus en plus réalistes. Les sondages mesure des attitudes, mais dans la pratique, le commerce physique recule et le e-commerce continue de progresser.

A l'inverse, les produits culturels ne sont achetés en boutique que par 40 % des sondés, et représentent le type de produits les plus consommés via internet. Peut-on dire que le e-commerce est actuellement réservé à ce type de produits ? Pourquoi ? 

Internet offre souvent des prix plus avantageux pour certains types de produits, dont les produits culturels. De plus,l'incertitude sur les caractéristiques des produits est quasiment nulle (c’est même Goncourt que l’on trouve sur la toile ou dans les librairie) et les coûts de livraison limités. Le e-commerce continue de progresser sur ce types de produits, mais aussi sur des catégories beaucoup plus impliquantes, et moins évidentes a priori, comme le meuble dont la croissance est impressionnante.

Le e-commerce peut-il se développer dans tous les secteurs ? Le e-commerce a-t-il des limites ? Y a-t-il des types de produits pour lesquels il n'est pas envisageable d'organiser un site de vente en ligne ? 

Quasiment tous les produits peuvent être vendus en ligne. Plus ou moins… Mais surtout, il est de moins en moins pertinent d’opposer le e-commerce et le commerce en magasin. Ils sont de plus en plus complémentaires dans le « parcours client ». Les consommateurs ont appris à exploiter les spécificités de chacun des circuits et passent de l’un à l’autre avec une facilité déconcertante. Du côté des marques et des enseignes, on ne jure plus que par le « cross-canal », c’est-à-dire l’organisation d’une fluidité du parcours clients entre les différentes formes de contact, en s’efforçant d’hybrider le virtuel et le réel (le « web to store », le « store to web »…).

Bien que le consommateur semble être très attaché aux boutiques, la vente sur internet représente 8 % des ventes totales, et cette part ne cesse d'augmenter. Peut-on imaginer que le e-commerce remplacera malgré tout à terme les boutiques physiques ? 

Il n’est pas raisonnable de penser que les boutiques en ligne conduiront à la disparition du commerce physique. Ceci dit, avec la baisse du pouvoir d'achat des Français, tout point de part de marché conquis par le e-commerce est pris sur les ventes en magasin. Nous serons donc bientôt confrontés à une surcapacité commerciale, et donc à un début de rationalisation et à des réaménagements de l’appareil commercial physique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

02.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

03.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

04.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : Il y en a certains (et c’est déjà beaucoup trop) qui croient que c’est le Mossad !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires