En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 10 heures 11 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 10 heures 49 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 13 heures 32 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 18 heures 18 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 18 heures 29 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 18 heures 50 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 19 heures 29 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 19 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 10 heures 31 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 12 heures 33 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 14 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 15 heures 27 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 18 heures 11 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 18 heures 26 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 18 heures 40 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 18 heures 54 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 19 heures 32 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 19 heures 36 min
© Reuters
Nos connaissances actuelles de l'obésité reposeraient sur des croyances sociétales.
© Reuters
Nos connaissances actuelles de l'obésité reposeraient sur des croyances sociétales.
Et dire qu'on croyait tout savoir...

Connaissons-nous vraiment les causes de l'obésité?

Publié le 07 mai 2013
Gary Taubes, journaliste scientifique américain vient de lancer outre-Manche une polémique en affirmant dans un article que nos connaissances actuelles de l'obésité reposeraient davantage sur des croyances sociétales plutôt que de véritables données scientifiques. Le débat est ouvert.
Patrick Tounian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gary Taubes, journaliste scientifique américain vient de lancer outre-Manche une polémique en affirmant dans un article que nos connaissances actuelles de l'obésité reposeraient davantage sur des croyances sociétales plutôt que de véritables données scientifiques. Le débat est ouvert.

Atlantico : Gary Taubes, co-fondateur de la Nutrition Science Initiative, vient de publier un article selon lequel nos connaissances sur l'obésité ne sont pas issues de recherches scientifiques mais reposent sur des croyances sociétales. A titre personnel, qu'en pensez-vous ? Ne connaissons-nous vraiment pas les causes scientifiques de l'obésité ? 

Patrick Tounian : Je suis tout à fait d'accord avec l'auteur de cet article. Cela fait 25 ans que je travaille sur l'obésité, et pourtant je ne connais toujours pas toutes les causes de l'obésité. Ceux qui affirment le contraire n'ont aucune preuve scientifique. Aujourd'hui, nous possédons bien évidemment des pistes sur les causes de l’obésité, mais il est mensonger d’affirmer que l’on connaît toutes les causes de l’obésité.  

Les causes habituellement avancées - peu de dépenses physiques, régime alimentaire déséquilibré - ne sont que des facteurs révélateurs de la prédisposition génétique de chacun à devenir obèse. Le fait de se trouver dans un environnement propice va permettre d'exprimer cette prédisposition, mais n’en est en aucun cas la cause. Ce sont nos modes de vie qui permettent d'exprimer notre obésité potentielle. Mais si nous ne sommes pas prédisposés génétiquement, on peut manger de manière très déséquilibrée sans devenir obèse.

Le plus frappant est qu'aujourd'hui, tout le monde a un avis sur l'obésité, même ceux qui n'ont jamais travaillé sur le sujet. Les hommes sont inégaux devant l'obésité, c'est une réalité et il faut l'accepter : ils sont égaux en droits mais pas égaux en poids. Dans certaines idéologies, on cherche l'égalitarisme à tous les plans, et il est difficile d’accepter que tous ne soient pas égaux devant la nature. Certains évoquent une relation entre obésité et pauvreté, mais c'est davantage l'obésité qui rend pauvre que la pauvreté qui rend obèse.

Selon Taubes, ce sont les glucides, et non les calories qui sont à l'origine de l'obésité. Est-ce une affirmation exacte ? Dans quelles proportions? 

Cette affirmation est totalement fausse. Si nous ne consommions que des glucides, il n'y aurait pas d'obèses. L'obésité est problème calorique, relevant de la génétique. D'après mes recherches, je n'ai rien trouvé de scientifique à ces affirmations. 

Quels sont les différents paramètres qui entrent en compte dans l'obésité ? Qu'est-ce qui nous rend vraiment obèse ? 

On sait aujourd'hui que l'obésité est une maladie liée à l’activité du cerveau et qui relève de trois facteurs : Tout d’abord, la génétique, qui est capitale dans l’explication de l’obésité. Il est également possible de mettre en cause le facteur utéro - avec différents phénomènes comme la dénutrition, le tabagisme, le diabète gestationnel etc - qui pourrait programmer le cerveau en développement pour rendre l'enfant obèse.  Le troisième facteur est le facteur acquis : le choc émotionnel intense, certains médicaments (hormones ou psychotropes), la radiothérapie cérébrale, les traumatismes crâniens sévères ou bien encore l'insuffisance prolongée de sommeil. 

Les solutions traditionnellement proposées pour lutter contre l'obésité sont-elles efficaces ? 

La prévention actuelle est d'une totale inefficacité. Je démontre dans mes travaux que les résultats des études sont d'une mauvaise foi intellectuelle incroyable. Toutes les mesures actuelles sont inefficaces, mais pire encore, elles ont des effets délétères en participant à la multiplication des troubles du comportement alimentaire. On voit  dans certaines familles des enfants mis au régime par leurs parents de peur de les voir devenir obèses.  D'autre part, cela contribue à augmenter la souffrance des obèses en favorisant leur stigmatisation et leur discrimination. 

Quand nous, spécialistes, entendons des propositions telles que la suppression de la publicité pour diminuer l’obésité, nous ne pouvons que constater qu'elles sont d'une stupidité profonde. Certains députés proposent de supprimer les normes alimentaires dans les cantines, mais il est bien évident que ce n'est pas la modification des menus de la cantine qui aura une influence sur le risque ou le traitement de l'obésité.

Réinterroger les causes de l'obésité ne pourrait-il pas permettre de mieux cibler les réponses à apporter à cette maladie ?

Effectivement, j'encourage d'ailleurs toujours mes étudiants à venir travailler en laboratoire afin de faire avancer les recherches sur l'obésité. Il faut en trouver les causes afin de mettre en place des traitements préventifs et curatifs efficaces. Les traitements actuellement proposés sont néfastes pour les patients : pour maigrir, c'est mathématique : il faut manger moins et se dépenser plus. Mais lutter contre sa propre nature n'est pas possible. Ainsi, un obèse prédisposé aura la plus grande difficulté à lutter toute sa vie contre ce qui est sa nature profonde. Et plutôt que de perdre de l'argent à mettre en place des politiques inefficaces, il faudrait encourager davantage la recherche sur cette pathologie. Et accepter l’inégalité naturelle des hommes devant ce fléau. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Bartlett1940
- 08/05/2013 - 16:33
Fausse l'hypothèse de Taubes ?
J'ai perdu entre 20 et 25 kg en un peu plus d'un an en suivant l'hypothèse "totalement fausse " de Taubes.
Le tout sans effort réel la ou mes précédentes tentatives conformes a la doxa officielle m'avait brisė avant que je reprenne tous mes kilos.
Et j'étais obèse depuis plus de 20 ans.
Et la dernière chose dont j'ai envie , c'est d'arrêter mon " régime" bas en glucide mais haut en graisse saturée dont les bénéfices dépassent de loin la seule perte de poids.
Cet expert a au moins partiellement raison sur les résultats lamentable de la diététique officielle mais si vous chercher des solutions vous feriez mieux de lire le livre de Taubes , ( en plus de vous montrer ce qu'est réellement la science).
Faites vous votre propre opinion, comme le disait un commentateur précédent essayer par vous même.
Guy-André Pelouze
- 08/05/2013 - 10:46
Manger local
Attention
Peu de populations mangent local. Partout la pénétration des sucres rapides est importantes et déclenche une consommation très addictive notamment chez les enfants.
En réalité l'irruption des sucres rapides dans des populations qui il y a très peu n'en consommaient pas est beaucoup plus délétère.
Nous l'observons dans les DOM TOM ou le taux de diabète est très supérieur à celui de la métropole...
Guy-André Pelouze
- 08/05/2013 - 10:41
Complotique
Ce qui en dit long sur les capacités d'analyse de nos concitoyens est le genre de commentaires qui soutiennent un complot par empoisonnement.
On se demande si ils ont dépassé la classe de sciences naturelles de CE2?
1 Inondation alimentaire
2 Inondation de produits industriels avec beaucoup de sucres
Cela suffit et voilà pourquoi aucune détection de "poison"!!!