En direct
Best of
Best of du 7 au 13 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

06.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

07.

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 12 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 29 min
light > Social
Colère des usagers
Grève RATP : sera-t-il possible de se faire rembourser son pass Navigo ?
il y a 9 heures 43 min
pépites > Politique
Engagement
Retraites : Emmanuel Macron défend son projet, salue les efforts du gouvernement et évoque "une réforme historique pour le pays"
il y a 11 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Trois femmes (l'échappée)" de Catherine Anne : une interprétation séduisante

il y a 14 heures 54 min
décryptage > France
Réforme

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

il y a 15 heures 37 min
pépites > International
Algérie
Présidentielle algérienne : Abdelmadjid Tebboune, l'ancien Premier ministre de Bouteflika, est élu dès le premier tour avec 58,15% des voix
il y a 16 heures 11 min
décryptage > Culture
Check news

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Science
Art préhistorique

La première œuvre figurative de l’histoire vient d’être découverte. Elle date d’il y a 44 000 ans

il y a 18 heures 9 min
décryptage > Europe
Brexit

Il est possible de sortir de l’affrontement stérile entre "élitisme" et "populisme". La preuve par Boris Johnson

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Politique
La grande illusion

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

il y a 20 heures 19 min
pépite vidéo > Social
Main tendue
Grève : Jean-Pierre Farandou, patron de la SNCF, demande aux cheminots de "faire une pause" pendant les fêtes de Noël
il y a 6 heures 47 min
pépites > International
Réconciliation
Fin de la guerre commerciale ? : les États-Unis et la Chine annoncent un accord
il y a 10 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran : le soleil se lève à l'est

il y a 14 heures 30 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand coulent les heures de bronze et quand roulent les nanobilles dorées : c’est l’actualité des montres à la veille de l’hiver
il y a 15 heures 14 min
décryptage > Social
Réforme protéiforme

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

il y a 15 heures 51 min
pépites > France
Agression
Un homme qui menaçait des policiers avec une arme blanche a été "neutralisé" à la Défense
il y a 16 heures 55 min
décryptage > International
Vote

Elections algériennes : manifestations et abstention record, le peuple algérien plus déterminé que jamais à en finir avec les années Bouteflika

il y a 17 heures 40 min
décryptage > Santé
Activité physique

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

il y a 19 heures 35 sec
décryptage > France
Clownerie généralisée

Retraites : le jeu des 7 erreurs

il y a 19 heures 58 min
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 1 jour 13 heures
Thomas Piketty, l'auteur de "pour une révolution fiscale"
Thomas Piketty, l'auteur de "pour une révolution fiscale"
Présidentielles 2012

Programme du PS : "Il y a un risque de perte de recettes"

Publié le 07 avril 2011
Alors que le Parti socialiste se dote d'un programme économique à 13 mois de l'élection présidentielle et à 6 de la primaire socialiste, l'économiste Thomas Piketty, ancien conseiller de Ségolène Royal et auteur de "Pour une révolution fiscale" livre à Atlantico son analyse des premières mesures économiques connues du projet socialiste.
Thomas Piketty, 39 ans, est économiste spécialisé dans l'étude des inégalités économiques et sociales. Proche de la gauche, il est l'auteur de Pour une révolution fiscale (Seuil, 2011).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Piketty
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Piketty, 39 ans, est économiste spécialisé dans l'étude des inégalités économiques et sociales. Proche de la gauche, il est l'auteur de Pour une révolution fiscale (Seuil, 2011).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le Parti socialiste se dote d'un programme économique à 13 mois de l'élection présidentielle et à 6 de la primaire socialiste, l'économiste Thomas Piketty, ancien conseiller de Ségolène Royal et auteur de "Pour une révolution fiscale" livre à Atlantico son analyse des premières mesures économiques connues du projet socialiste.

Atlantico : Le programme du PS devrait annoncer la création de 300 000 emplois jeunes baptisés emplois d’avenir : cela a un coût pour les finances publiques, déjà mal en point :

Thomas Piketty : De façon générale, je ne suis pas super favorable à ce type de mesure, en même temps je constate que 300 000 X 15 000 euros, cela fait 4,5 milliards, c’est à dire les recettes de l’ISF, que l’on s’apprête à bazarder en grande partie, si j’ai bien compris la réforme du gouvernement, qui s’apprête à diviser par 2 ou 3 l’impôt sur la fortune. Quoi faire de ces 3 milliards qui manqueront demain, sinon relancer la machine de l’emploi des jeunes ? Plutôt que de faire un cadeau fiscal à 300 000 contribuables…

Je ne suis pas favorable aux emplois aidés en général, mais même le gouvernement actuel a été obligé de reconnaître que lors d’une crise, plutôt que d’avoir une génération sacrifiée, être un peu souple sur les emplois aidés c’est du pragmatisme.

Dans une période vraiment déprimée sur le marché du travail, le projet socialiste ne propose pas de créer des emplois de fonctionnaires, et si cela permet d’alléger la souffrance sociale des jeunes qui sont en chômage long c’est une bonne chose.

 

Le projet socialiste prévoit également une fusion de l’impôt sur le revenu avec la CSG…

Dans notre livre « Pour une révolution fiscale », nous défendons un grand impôt progressif sur le revenu, dont le Parti Socialiste semble reprendre les grandes lignes dans son projet. Je m’en félicite, bien sur, mais je précise que notre livre s’adresse à tout le monde, aussi bien aux candidats de droite que de gauche, ni moi-même ni mes co-auteurs ne sont membres du PS ou d’aucun autre parti.

Ce qui inquiète beaucoup de gens, en particulier à droite, c’est l’augmentation des impôts. Il faut être clair, avoir un système de prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu c’est le meilleur service que l’on peut rendre à la France.

Vu de l’étranger notre système est ultra compliqué, avec plusieurs impôts sur le revenu qui se superposent et avec lesquels ont peut tricher. Entre les barèmes, les abattements, les niches, c’est une caricature de fiscalité !

Avoir enfin un impôt sur le revenu unique prélevé à la source, revenu du travail comme revenu du capital, franchement, cela devrait rassembler tout le monde ; la discussion devrait porter uniquement sur le taux, pas sur le prélèvement à la source, pas sur la simplification d’ensemble.

La gauche reprend ce programme, mais que la droite s’y mette et propose enfin de vraies réformes fiscales ! Le quinquennat qui s’achève est un quinquennat pour rien sur le plan fiscal, avec des niches en début de mandat, qu’on supprime à la fin ! Un mandat inutile comme celui là, il ne faut plus qu’il y en ait.

Maintenant, une inertie fiscale peut aussi arriver à la gauche, cela lui est d’ailleurs arrivé dans le passé.

Le bilan du gouvernement actuel est en tout cas calamiteux sur le plan fiscal, arrêtons de rejouer un conflit droite gauche sur des sujets majeurs comme celui-là, et souhaitons plutôt que la droite et la gauche arrivent à se mettre d’accord sur une simplification d’ensemble. Après, la différence entre la droite et la gauche se jouera sur les barèmes. Que la gauche soit favorable à un impôt plus progressif est somme toute assez logique…

 

Le projet de programme socialiste prévoit aussi des mesures fiscales destinées à favoriser l’investissement dans les PME, en agissant sur l’impôt sur les sociétés…

Le taux effectif d’impôt sur les sociétés est tombé à un niveau anormalement bas, et pas seulement pour les grandes entreprises. Il ne faut donc pas perdre une partie d’une ressource fiscale essentielle en pensant soutenir la croissance. Donc sur cette partie des propositions socialistes, je demande à voir : il faut être sûr qu’on ne perdra pas de recettes.

 

Propos recueillis par Jean-Baptiste Giraud

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien d’heures de marche pour brûler les calories d’une pizza ? Un nouvel étiquetage alimentaire semble faire ses preuves

02.

Réforme des retraites : cette victoire du gouvernement qui se profile… mais pourrait bien ne rien lui rapporter

03.

Est-il exact que, comme le dit France Culture, La Fontaine s'est inspiré d'un recueil de fables arabes pour les siennes ?

04.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

05.

Retraites : Macron / Philippe, une dangereuse course à l’échalote technocratique

06.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

07.

Docteurs Jekyll et Mister Hyde de la réforme des retraites : ces cerveaux de gauche qui l’ont conçue... avant de la vomir

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
konebien
- 08/04/2011 - 17:45
le prochain Portugal c'est nous
Pour un pays endetté comme le notre avec une dette aux mains des financiers internationaux, un programme social,toujours+ la notion de baisse des dépenses publiques une hérésie,un accroissement fiscal de 50milliards, une ignorance de la compétition fiscale intra européenne, le retour des 35H et de la retraite à 60 ans...la Gauche a toutes les chances de passer mais attention aux taux d'intérêt
kingfisher
- 06/04/2011 - 23:14
@ElmoDiScipio
tres bien mais votre demonstration va plutot dans le sens du maintien de l'ISF et non de sa suppression.
Pour ce qui est des chiffres sur la restauration , les prix n'ont certes pas montés mais certainement pas baissés non plus et pour ce qui est des 29K emplois , pas sur que le rapport cout / gain de cette opération soit en faveur d'un état qui nous était présenté en faillite...
ElmoDiScipio
- 06/04/2011 - 17:02
@Kingfisher
Le montant de l'impôt des 1% les plus riches en France a monté en nombre de payeurs et en montant malgré la crise et la baisse générale des revenus (part variable).
Evolution ISF
http://fr.wikipedia.org/wiki/Impôt_de_solidarité_sur_la_fortune#G.C3.A9ographie_de_l.27ISF
De plus le nombre d'expatriations est devenu quasi nul

INSEE : 2010 Inflation 1,8 %, Restauration: 0,4%. Emplois nets +29.000