En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

05.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

06.

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

07.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

05.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

06.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vice-présidente
Joe Biden choisit la sénatrice Kamala Harris comme colistière avant l’élection présidentielle face à Donald Trump
il y a 3 min 48 sec
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 4 heures 1 min
décryptage > International
Idéologie

Communisme revisité : ces nouveaux penseurs dont s’inspire Xi Jinping pour diriger la Chine d’une main de fer

il y a 4 heures 19 min
décryptage > International
En même temps à risque

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

il y a 4 heures 44 min
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 23 heures 35 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 1 jour 36 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 1 jour 1 heure
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 1 jour 3 heures
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 54 min 54 sec
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 3 heures 52 min
décryptage > Science
Espace

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

il y a 4 heures 11 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Mata Hari : du mouvement Metoo au Bureau des Légendes

il y a 4 heures 31 min
décryptage > Société
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

il y a 4 heures 54 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 1 jour 23 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 1 jour 55 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 1 jour 3 heures
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 1 jour 4 heures
© DR
Affiche du film "Le Magnifique".
© DR
Affiche du film "Le Magnifique".
L'As des As du cinéma français

80 ans de Belmondo : les films qui ont construit sa légende

Publié le 09 avril 2013
Jean-Paul Belmondo fête ce mardi ses 80 ans. Avec 75 rôles au compteur il est une référence du cinéma français. Retour sur ce qui a construit sa légende.
Philippe Durant
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Durant est journaliste de cinéma. Il a collaboré pour la première fois avec Belmondo en 1990 à l'occasion d'un livre sur Cyrano de Bergerac. Il est notamment l'auteur d' Audiard ou Comment réussir quand on est un canard sauvage (Le Cherche midi...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Belmondo fête ce mardi ses 80 ans. Avec 75 rôles au compteur il est une référence du cinéma français. Retour sur ce qui a construit sa légende.

Jean-Paul Belmondo fête aujourd'hui ses 80 ans. Que représentait-il pour les réalisateurs ? En quoi a-t-il marqué le cinéma français ?

Philippe Durant : Pour les réalisateurs, il représentait un acteur d’excellence, formé au Conservatoire, capable de jouer drames et comédies. Doté, de plus, d’un physique de grand sportif qui lui permit d’aborder aussi les films d’action. Quant au cinéma français, il l’a marqué par sa décontraction devenue "légendaire" et par ses succès qui "dopèrent" toute la production durant des décennies. Il a surtout marqué le cœur des spectateurs : des générations ont vraiment grandi avec Belmondo.

Comment peut-on expliquer sa longévité ?

Elle peut s’expliquer par le fait que Belmondo est toujours resté fidèle à lui-même. Il n’a jamais cherché à séduire la critique ni "l'intelligentsia". Tous ses films reposent sur des envies personnelles : envie de certaines histoires, envie de travailler avec des amis. De ce fait, son plaisir se ressent à travers l’’écran et se partage avec le public.

Si on ne devait retenir que trois rôles marquants, quels seraient-ils ?

"Itinéraire d’un enfant gâté", "Le Magnifique", "Un singe en hiver".

Peut-on dire qu'il y a eu plusieurs Belmondo ? N'est-ce pas là sa force ? 

Hormis, peut-être, Louis de Funès, tout acteur est multiple. Sinon, il ne peut espérer perdurer car incapable de se renouveler. Né au théâtre, Belmondo a acquis sa maturité sous l’égide de la Nouvelle Vague avant de devenir l’archétype de films dits "commerciaux". Mais, au fond, il est toujours resté le même, le timide au grand cœur poussé par une irrésistible envie de jouer la comédie sous toutes ses formes.

Claude Lelouch a annoncé vouloir tourner un film sur lui. Ce mardi matin, Belmondo a lui déclaré ne plus vouloir jouer. Croyez-vous que ce soit vraiment la fin de sa carrière ? A-t-il encore un avenir au cinéma ?

Il me semble que Belmondo aime trop son métier et depuis longtemps pour renoncer définitivement au cinéma. Son ami Jean Rochefort fit une annonce similaire il y a quelques semaines, avant de préciser qu’il renoncerait à sa "retraite" si un beau rôle se présentait. Il en a va de même pour Jean-Paul. On ne refuse pas un beau rôle, jamais, quand on est acteur dans le sang.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
gueux et preux
- 09/04/2013 - 23:49
Bebel
Ah oui,dans "L'homme de Rio" ,quand Adrien frime:" suspendu par la mâchoire,j'avais envie de rire".Ca c'était du cinéma populaire.J'"ai vu deux bandes-annonces de films français qui vont sortir,des films choral comme on dit et j'ai eu du mal à trouver quelqu'un de potable physiquement.Comparez avec Françoise Dorléac dans l'homme de Rio,quelle fraîcheur!
Pavel Russia
- 09/04/2013 - 20:30
from russia
Félicitations à tous les Français avec un tel grand acteur.
Professionnel - meilleur film.
D'autres rôles comme bon)))
Je suis désolé, je ne sais pas le français, traducteur traduit.
Bonjour de la Russie.
urbigen
- 09/04/2013 - 20:05
magique bébel
Comme quoi nous sommes capables de faire du bon cinéma d'action: peur sur la ville avec ses cascades spectaculaires !