En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Redressement des finances publiques
La Cour des comptes exhorte le gouvernement à accélérer la baisse des dépenses
il y a 58 sec
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 1 heure 49 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 3 heures 21 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 4 heures 57 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 5 heures 25 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 16 heures 53 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 19 heures 53 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 20 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 22 heures 56 min
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 2 heures 10 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 3 heures 53 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 4 heures 36 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 5 heures 11 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 15 heures 57 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 19 heures 11 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 20 heures 24 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 21 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 23 heures 5 min
© REUTERS/Jacky Naegelen
Le marathon de Paris a lieu ce dimanche.
© REUTERS/Jacky Naegelen
Le marathon de Paris a lieu ce dimanche.
Marathon de Paris

Pourquoi courir rend addict

Publié le 07 avril 2013
Ce dimanche, 50 000 coureurs s'aligneront au départ du marathon de Paris, un record pour cette course. Le course à pied est un sport populaire, mais sa pratique peut-elle générer une addiction ?
Hubert Ripoll est psychologue du sport et essayiste. Il a travaillé auprès de plusieurs équipes de France et avec de nombreux champions olympiques et champions du monde. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur la psychologie des champions et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hubert Ripoll
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hubert Ripoll est psychologue du sport et essayiste. Il a travaillé auprès de plusieurs équipes de France et avec de nombreux champions olympiques et champions du monde. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur la psychologie des champions et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce dimanche, 50 000 coureurs s'aligneront au départ du marathon de Paris, un record pour cette course. Le course à pied est un sport populaire, mais sa pratique peut-elle générer une addiction ?

Atlantico : La course à pied est l’un des sports les plus populaires. Pour preuve, ce dimanche, 50 000 personnes courront le marathon de Paris. On a tendance à dire que la course rend accro, mais est-ce que cette activité peut être considérée comme une drogue ?

Hubert Ripoll : On peut être accro à la course à pied mais il ne faut surtout pas la considérer comme une drogue. La prise de drogue est une activité passive, qui entraîne une perte de contrôle de soi. Elle est associée à un échec qui engendre une inadaptation psychologique, cognitive et sociale. Alors que pratiquer la course est une action qui augmente le contrôle de soi. C’est une activité reliée à la réussite, à une recherche d’accomplissement. Même un coureur du dimanche à ce sentiment. Cette motivation d’accomplissement, de recherche de dépassement, est exactement le contraire d’une drogue.

Enfin la course est fortement adaptative : on a les idées plus claires, on évacue le stress, les tensions. Les coureurs vont prendre goût à l’effort et ce goût peut se développer dans d’autres domaines d’activité de la vie comme travail. Le sport en général, et la course à pied en particulier, s’opposent radicalement à la drogue.

Quelles sont les substances sécrétées par le corps humain qui nous rendent accro à la course ?

Il a été démontré que lorsqu’on pratique un effort prolongé, le corps produit des endosubstances qui sont de type endorphine. Elles ont les propriétés d’inhiber la douleur et d’augmenter le plaisir. Ces endorphines sont des dérivés de la morphine.

Si le corps peut créer une réelle addiction à la course, cette addiction peut-elle être néfaste comme les autres addictions ?

L’addiction est un sentiment que l’on ressent lorsqu’on est privé de quelque chose. Il y a des addictions qui sont désocialistantes. La nécessité de courir peut être désocialisante, notamment par rapport milieu familial ou au travail.

Le besoin de courir est là car il permet d'éprouver du plaisir, et d’une certaine façon de s’accomplir. Face à ces sensations, on peut ignorer les signaux d’alertes de notre corps. L’impression d’euphorie due à la sécrétion d’endorphines présente un risque : on ne sent pas que nos tendons sont en souffrance et les courbatures n’apparaissent que le lendemain. Pour les champions, les « addicts », cela va jusqu’à des traumatismes fonctionnels graves : ruptures ligamentaires, problème rachidiens… Ce besoin de pratiquer de façon régulière une activité de longue durée peut être traumatisant.

Il faut savoir pourquoi on pratique : pour se dépasser et pour dépasser les autres. Si ces deux raisons sont exacerbées vous risquez de ne pas ressentir les signaux de votre organisme. Il est donc essentiel d’être à l’écoute de son corps.

Est-ce que d'autres activités sportives peuvent générer une forme d'addiction ?

La pratique d'une épreuve de longue durée, quelle qu'elle soit (course, nage, ski…) force le corps a produire des endosubstances. Cependant l’addiction peut aussi être exogène, comme la recherche constante de victoire, la volonté d'être reconnu socialement. Les personnes qui exercent une activité à très haut niveau et pendant une longue période sont accro au plaisir que cela génère.

Propos recueillis par Manon Hombourger

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

06.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Mani
- 07/04/2013 - 15:05
Tout pareil que mes deux camarades ci-dessous...
"Addict" est un mot anglais. Le bon mot est "dépendant", et on peut aller jusqu'à "accro" si on accepte de tomber dans un registre familier. Est-ce si compliqué de parler français ?
Gamelledebouse
- 07/04/2013 - 14:46
franglais
Dépendant en bon français .
Les drogués au franglais ne connaissent ni le français ni l'anglais .
jean-paul
- 07/04/2013 - 12:48
accro, pas addict
vous voulez parler french ou english?