En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 9 min 20 sec
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 1 heure 14 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 1 heure 59 min
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen est d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 17 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 21 heures 10 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 21 heures 53 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 22 heures 39 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 23 heures 19 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 1 jour 18 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 40 min 46 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 1 heure 42 min
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 16 heures 34 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 17 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 22 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 22 heures 55 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 23 heures 43 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 1 jour 54 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
Considérée comme la première puissance économique de demain, la Chine est confrontée à des enjeux écologiques de taille.
© Reuters
Considérée comme la première puissance économique de demain, la Chine est confrontée à des enjeux écologiques de taille.
Premier mais pollué

L'écologie peut-elle compromettre l'avenir de la Chine ?

Publié le 02 avril 2013
Le charbon reste l'énergie principale en Chine, mais un effort soutenu est engagé pour accroître la part des énergies renouvelables qui devrait passer de 10% actuellement à 15% en 2020.
François Lafargue est docteur en Géopolitique et en Science Politique. Il enseigne à Paris School of Business.Auteur d’une thèse portant sur l’Afrique du Sud, il est également docteur en Science politique avec comme thème de recherche la stratégie des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Lafargue
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Lafargue est docteur en Géopolitique et en Science Politique. Il enseigne à Paris School of Business.Auteur d’une thèse portant sur l’Afrique du Sud, il est également docteur en Science politique avec comme thème de recherche la stratégie des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le charbon reste l'énergie principale en Chine, mais un effort soutenu est engagé pour accroître la part des énergies renouvelables qui devrait passer de 10% actuellement à 15% en 2020.

Atlantico : Considérée comme une des premières puissances économiques mondiales, la Chine est confrontée à des enjeux écologiques de taille. L'empire du milieu va-t-il devoir réorganiser son réseau énergétique et industriel afin de répondre à la demande mais aussi dans un souci santé publique ?

François Lafargue : En 2010, la République populaire de Chine (RPC) est devenue le 1er consommateur mondial d’énergie primaire, dépassant ainsi les États-Unis. La récession économique mondiale qui s’est traduite par une diminution des exportations nationales n’a guère eu d’impact sur la consommation d’énergie. Car l’ambitieux plan de relance de l’économie chinoise comme le développement d’un vaste marché de consommateurs, ont permis à la Chine de maintenir un taux de croissance autour de 8 % en 2012.

Le charbon demeure l’énergie primaire principalement brûlée dans le pays, ce qui explique pour une grande part le volume de rejet de gaz à effet de serre imputable à la Chine. Depuis 2007, le pays est devenu devant les États-Unis, le premier émetteur de dioxyde de carbone (CO2). Néanmoins, la Chine souligne que par habitant, ses émissions de CO2 se situent à la même hauteur que celles de la France et sont trois fois plus faibles que celles émises par les Américains De même cette pollution s’explique pour une large partie par le poids de l’activité industrielle, destinée principalement à satisfaire la demande des pays de l’OCDE.

Le gouvernement chinois a-t-il une stratégie énergétique à long terme et si oui, quelle est-elle ? Quelle est la part réservée à l’écologie ?

Un effort soutenu est engagé pour accroître la part des énergies renouvelables dans la production d’énergie primaire, qui devrait passer de 10 % actuellement à 15 % en 2020. La Chine dispose de plusieurs atouts dans ce domaine. En premier lieu sa géographie avec de vastes déserts comme ceux du Xinjiang ou de Gobi qui offrent une longue durée d’ensoleillement, et des fleuves au débit puissant, qui s’étendent sur plusieurs milliers de kilomètres comme le Yangtsé. Pour le moment l’énergie hydraulique assure 90 % de la production d’énergie renouvelable. La RPC est le premier producteur mondial d’hydroélectricité devant le Brésil et d’énergie éolienne devant les États-Unis.

La part des agrocarburants restera très faible dans les années à venir, à cause de la surface agricole très réduite du pays. La Chine qui compte 18 % de la population mondiale ne possède que 7 % des terres agricoles cultivables mondiales

L’écologie et les questions d’énergie propre préoccupent-elles l’opinion publique chinoise ? Cela pourrait-il amener le pouvoir chinois à s’impliquer davantage dans la lutte contre la pollution ?

Une conscience écologique est en train de naître dans le pays. L’opinion publique a évolué devant l’ampleur de la pollution (plusieurs villes comme Linfen ou Tianjing sont considérées comme les plus polluées au monde), et les conséquences parfois dramatiques de l’activité industrielle (nappes phréatiques souillées, rejets toxiques dans les fleuves) et de l’urbanisation. La pollution ralentit également la croissance économique, par ses effets sur la santé publique. La Chine connait une même évolution que le Japon, longtemps une puissance industrielle peu soucieuse de l’écologie et qui désormais a fait de la défense de l’environnement l’un des axes de sa diplomatie. Pour autant la sécurité du pays a des impératifs en contradiction parfois avec la défense de l’environnement, puisque pour mieux assurer son indépendance énergétique, le gouvernement chinois met en valeur ses immenses réserves de gaz et de pétrole de schistes.

L’écologie est-elle, à court et à long terme, un frein ou une opportunité pour la Chine ?

La désinvolture à l’égard des questions écologiques semble révolue. Le 12e plan quinquennal adopté en mars 2011 met l’accent sur la nécessité de développer les énergies renouvelables (par une augmentation de la capacité de production d’énergie éolienne et hydroélectrique, et l’encouragement de nouvelles technologies pour les véhicules et la construction des lignes ferroviaires à grande vitesse). Sous l’impulsion de l’État, plusieurs entreprises chinoises comme Dongfeng Motor ou BYD sont chargées de développer une technologie nationale de véhicules électriques. L’ambition de la "Chine rouge" est de devenir assez rapidement une puissance verte.

Propos recueillis par Jean-Baptiste Bonaventure

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Cette très chère Ségolène Royal

06.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

07.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
fms
- 02/04/2013 - 18:12
les énergies vertes ont une énorme avantage...
souvent elles sont locales, non-délocalisables et demandent de la main d'oeuvre pour être entretenues.
Que demander de plus dans un pays touché par le chômage. La dépendance à l'extérieur est réduite, la balance commerciale également, et la main d'oeuvre locale employée...
kettle
- 02/04/2013 - 11:37
"Energie principale en Chine"
Mais aussi des USA, Inde, Allemagne, etc...
 
10 milliard de tonne brulé en 2012
 
Heureusement que le bobo recycle son sac plastique de 0.7 grammes.