En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 8 heures 13 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 10 heures 4 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 12 heures 16 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 13 heures 47 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 14 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 16 heures 19 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 17 heures 29 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 18 heures 4 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 19 heures 5 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 9 heures 45 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 10 heures 33 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 13 heures 9 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 14 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 17 heures 25 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 17 heures 30 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 17 heures 33 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 18 heures 50 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 7 heures
Difficile d'avoir une vie privée sur Facebook
Difficile d'avoir une vie privée sur Facebook
Do not disturb

Comment les réseaux sociaux parviennent à nous faire accepter que le périmètre de notre vie privée n'est plus celui qu'on voudrait

Publié le 31 mars 2013
Malgré leur volonté de maîtrise et de confidentialité, les utilisateurs de Facebook partagent de plus en plus d'informations personnelles sur leur profil.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malgré leur volonté de maîtrise et de confidentialité, les utilisateurs de Facebook partagent de plus en plus d'informations personnelles sur leur profil.

Réseaux sociaux et vie privée : deux notions antagonistes comme le pense Forbes ? Une nouvelle étude du Journal of Privacy and Confidentiality explique pour la première fois la relation (fluctuante) entre les réseaux sociaux et les notions de vie privée et d'ouverture. Cette analyse a étudié un panel de  5 076 utilisateurs Facebook afin de déterminer l'évolution de leur comportement vis à vis de la notion de vie privée entre 2005 (la préhistoire des réseaux sociaux) et 2011. Leur analyse met en avant trois tendances : l'étude de la base de données montre que les utilisateurs ont eu - dans un premier temps - un intérêt  (et un souci) grandissant à protéger leur vie privée - en diminuant petit à petit le nombre d'informations personnelles partagées avec des inconnus sur les réseaux sociaux.

Graphique qui montre les différentes infos partagées par les utilisateurs Facebook entre 2005 et 2011 (Capture)

Cependant, dans un deuxième temps, les dernières modifications apportées par Facebook ont entraîné un arrêt, voire une inversion, de cette tendance. Troisièmement, le nombre et le champ d'informations que les utilisateurs révèlent à leurs amis Facebook a augmenté. Ce qui signifie que les utilisateurs de réseaux sociaux partagent plus d'informations avec les "silent listeners", que sont Facebook, des applications tierces et (indirectement) les annonceurs.

Comme le précise Viuz, un site d'actualité spécialisé sur le marketing numérique, les informations les moins partagées par les utilisateurs sont les "informations de contact" (téléphone, adresse) : elles représentent les informations considérées comme les plus sensibles. Les informations "personnelles" (date et ville de naissance, lycée fréquenté), à la base les plus partagées, connaissent une chute importante jusqu'en 2009. C'est à cette date que les informations "d'intérêts" (groupes, films favoris) explosent. Ce n'est pas forcément dû à un changement de comportement des utilisateurs : Facebook se sert en fait des "likes" et d'algorithmes pour remplir automatiquement la rubrique "intérêt" de ses utilisateurs. Tout ça pour vendre ces informations à des annonceurs, pour beaucoup beaucoup d'argent : PC Pro annonce que Facebook a gagné 4,27 milliards d'euros en 2012. De plus, les applications tierces ont désormais accès à vos données personnelles en échange de l'utilisation du service...

Comme l'expliquait Le Figaro déjà en 2011, Facebook garde "sur ses serveurs, pour un temps limité ou indéfiniment, tous les faits et gestes de ses utilisateurs : statuts, commentaires, pokes, "j'aime", messages privés, messages instantanés, demandes d'amis (acceptées et refusées), invitations (acceptées et refusées), jours, heures et lieux de connexion, photos (ajoutées par soi-même ou par les autres), liens postés etc. En gros, malgré leur volonté et leur méfiance, les utilisateurs partagent de plus en plus d'informations sur leur vie privée. Des informations conservées par Facebook à des fins commerciales.

Pour approfondir le sujet, Atlantico a interviewé Jacques Henno, conférencier, spécialiste des nouvelles technologies et auteur du livre Silicon Valley / Prédateurs Vallée ? Comment Apple, Facebook, Google et les autres s'emparent de nos données, éditions Télémaque, 2012.

Atlantico : D'après une récente étude du magazine Forbes, les réseaux sociaux et la vie privée sont deux notions antagonistes. Qu'en pensez-vous ?

Jacques Henno : Ce qui est antagoniste, c'est la notion de vie privée et de site Internet gratuit. En effet, ces sites pour être gratuits doivent forcément vivre de quelque chose et ils vivent donc de la publicité. Pour arriver à vendre des produits, ils ont besoin de connaître un maximum d'informations. Cela passe notamment par nos centres d'intérêt. Dans le cas de Facebook et des réseaux sociaux, c'est encore plus poussé. En effet, les régies publicitaires peuvent savoir nos lieux et dates de naissance, qui nous aimons et ce que nous avons en commun avec eux. Ils regardent tout ce que nous publions sur Facebook et nous classent dans certaines catégories publicitaires. Ce qu'il faut pourtant savoir c'est que n'importe quel utilisateur peut demander à Facebook de savoir dans quelle catégorie il est classé.

Se dirige-t-on vers un monde où l'on a de moins en moins de contrôle sur nos données personnelles ?

Ma théorie est la suivante : à côté de nous se créent, dans les méandres de l'Internet, nos doubles numériques. Ceux-ci sont alimentés par l'ensemble des traces que nous laissons via nos recherches Google, les informations que nous laissons sur nos smartphones etc. Les nouveaux modèles économiques passent par les téléphones portables. C'est d'ailleurs pour cela que la guerre est si importante entre Android et IOS. Il y a une très forte bataille pour la publicité géolocalisée. Les portables sont nos plus grands ennemis dans ce domaine. Prenons un exemple : un soir vous cherchez un restaurant non loin de là où vous vous trouvez. Vous réservez. Le lendemain, en fonction de là où vous êtes, vous allez recevoir des offres ciblées de propositions de restaurants identiques de celui où vous vous êtes rendus la veille. Via votre smartphone, les régies publicitaires peuvent désormais savoir à quelle heure vous vous levez, à quel moment vous déjeunez, où vous vous déplacez... Tout cela sans même vous en rendre compte.
 

Que faut-il faire pour préserver au maximum nos informations personnelles ?

Il est impossible de préserver nos données personnelles. Quand Facebook fait croire qu'il est possible de régler quelques paramètres, il cible en fait encore plus ses utilisateurs. A partir du moment où on agit sur Facebook, on laisse une trace dans la régie publicitaire. Même en ne partageant l'information qu'à un nombre restreint de personne (par exemple un échange de photo avec un seul ami) Facebook stocke. Plus on nous donne des possibilités de restrictions, plus Facebook cible qui nous sommes. On ne peut pas contrôler. C'est pourquoi il faut éduquer dès le plus jeune âge. Il faut former les enfants à mieux se servir des smartphones et des réseaux sociaux dès le collège.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ludo75
- 02/04/2013 - 08:42
Si, il existe des réseaux qui ne vendent pas vos données perso
Par exemple TodoBravo, un réseau français qui monte et qui ne fait aucune commercialisation de nos données, vous trouverez de nombreux articles en cherchant sur google qui vous détailleront comment cela est possible. J'avais été surpris de voir tout de même des banières pub sur le site, mais après coup j'ai compris que c'était de la pub contextuelle sans accès à mes données perso.

Evidement c'est pas aussi top que Facebook, mais à choisir je préfère un site qui ne profite pas de mes données qu'un site au top mais qui me met à nu!
jmc_plus
- 01/04/2013 - 17:33
j'ai compte fake sur facebook
J'ai un faux compte sur facebook, cela me permet d'être un utilisateur silencieux dont la l'attitude consiste à plus observer qu'à m'exprimer. Néanmoins, même avec mon pseudo (qui phonétiquement est le même que celui d'Atlantico), il y a des fuites d'informations qui permettent d'identifier mon patronyme (plusieurs personnes dans mes amis portant le même patronyme). De toute façon, s'exprimer sur Facebook ressemble à un soliloque et donc cela ne m'intéresse pas. Si effectivement comme le signale Warren11, la tendance se confirme de faire Facebook un outil de recrutement indispensable, cela est très grave.
pifou76
- 01/04/2013 - 10:16
Censure
ça plus la censure de Facebook qui ne diffusent pas les commentaires quand ces derniers ne leurs plaisent pas ! Perso, aucun de mes commentaires sportif, politique ou autre n'apparait !