En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 8 heures 43 min
pépites > International
Drame
Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois
il y a 9 heures 55 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 11 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 12 heures 21 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 14 heures 41 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 16 heures 1 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 16 heures 18 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 17 heures 43 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 17 heures 44 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 17 heures 44 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 9 heures 10 min
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 10 heures 40 min
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 11 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 12 heures 26 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 15 heures 42 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 16 heures 12 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 16 heures 46 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 17 heures 44 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 17 heures 44 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 17 heures 44 min
© Capture d'écran
Véronique Genest se lance en politique et se présente aux élections législatives.
© Capture d'écran
Véronique Genest se lance en politique et se présente aux élections législatives.
Sois bien-pensante ou tais-toi

Le traitement de Véronique Genest par le service public relève-t-il de la censure ?

Publié le 11 mars 2013
Après avoir déclaré qu'elle était "islamophobe" sur les réseaux sociaux, Véronique Genest est devenue la nouvelle cible favorite des médias. Quoi que l'on pense des idées de l'ex-actrice, un tel traitement relève plus du procès en sorcellerie que de la critique intelligente.
Robert Ménard a été journaliste et fondateur de Reporters Sans Frontières (RSF).Président de l'association de 1985 à 2008, il a dirigé un centre d'accueil pour les journalistes à Doha (Qatar) de 2008 à 2009.Il a été élu en avril 2014 maire de la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robert Ménard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robert Ménard a été journaliste et fondateur de Reporters Sans Frontières (RSF).Président de l'association de 1985 à 2008, il a dirigé un centre d'accueil pour les journalistes à Doha (Qatar) de 2008 à 2009.Il a été élu en avril 2014 maire de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après avoir déclaré qu'elle était "islamophobe" sur les réseaux sociaux, Véronique Genest est devenue la nouvelle cible favorite des médias. Quoi que l'on pense des idées de l'ex-actrice, un tel traitement relève plus du procès en sorcellerie que de la critique intelligente.

Atlantico : Véronique Genest a été très critiquée dans l'émission On n'est pas couché diffusée samedi soir. Notre service public fonctionne-t-il désormais comme un organe de censure ?

Robert Ménard : Nous sommes bien évidemment dans une censure, et cela est d'autant plus problématique quand on sait que cette censure se fait au nom d'une certaine idéologie politique. Si Véronique Genest avait eu un engagement bien pensant, raisonnable et hautement consensuel, il est clair qu'elle n'aurait pas été embêtée. Le problème est que c'est une grande gueule iconoclaste qui, sur certain sujets, ose dire ce que bon nombre de Français pensent. Le service public a une idée bien définie de ce qu'est une pensée convenable et Mme Genest a le malheur d'échapper à cette définition. Je ne vois pas de quoi cette annulation pourrait relever sinon d'une censure pure et simple.

Peut-on parler d'une opposition entre opinion populaire et opinion médiatique ?

Les medias et le monde politique ont un réflexe de "caste" qui est mécanique. Je me permets cette expression car on parle ici de personnes qui vivent ensemble, sortent des mêmes écoles, pensent à l'identique et finissent dans les mêmes lits. Soit vous en faites partie et l'on vous pardonne vos engagements politiques, comme avec Audrey Pulvar, soit vous pensez différemment et l'on vous marginalise aussitôt. Dès que l'on est trop à droite ou trop à gauche et que l'on sort de la pensée majoritaire de cette caste, on en est presque disqualifié. Il n'y a qu'a voir comment sont reçus des personnages comme Marine Le Pen dans l'émission de David Pujadas (Des Paroles et Des Actes) ou Laurent Obertone sur le plateau de Laurent Ruquier. Les échanges y relevaient davantage du combat idéologique que du journalisme et illustrent très bien le fait que certaines choses ne peuvent être dîtes sur le service public. 

Cette "caste" agit-elle par conviction ou par auto-censure ?

Je dirais plutôt par connivence. Nous sommes ici dans une pensée qui représente la "globalité" du monde médiatique. Il suffit de dire comme ses autres collègues, que l'immigration est une bonne chose, que le mariage homosexuel va dans le sens de la modernité, ou encore que la peine de mort est une abomination, et tout va pour le mieux. Penser cela, c'est penser bien de nos jours. Pensez différemment, et vous deviendrez immédiatement quelqu'un de "sulfureux". 

Ce type de censure n'a rien en commun avec la censure d'Eglise ou la censure d'Etat. Comment la définir ?

Elle est effectivement différente, puisqu'à l'inverse de leurs "ancêtres", ses acteurs ne sont pas conscients de leur fonction. Lorsqu'on est sincèrement convaincu d'incarner le vrai et le bien, le débat devient logiquement impossible, l'adversaire étant "diabolisé" jusqu'à devenir le mal absolu. Une fois n'est pas coutume, je vais emprunter à Karl Marx pour dire que c'est là le mode de fonctionnement de "l'idéologie dominante" : la bien-pensance ne s'argumente pas, elle va de soi.

Aujourd'hui une société ouverte sur le monde, l'idéal européen, sont des idées qui relèvent de ce type d'automatisme, au-delà des réels bénéfices qu'elles peuvent potentiellement nous apporter. Le fait que Mme Genest ait déclaré qu'elle était islamophobe a laissé l'impression qui fallait lui réserver le même sort qu'aux sorcières d'autrefois : un bûcher sur la place publique. A aucun moment, on a pu entendre de critiques argumentées. La classe médiatico-politique emprunte ce schéma dans sa grande majorité et n'hésite pas à dire "Dégage" à ceux qui ne font pas de même. Nous sommes entrés dans le règne des fausses évidences que l'on ne peut presque plus questionner sans être mis au pilori.

S'agit-il d'un phénomène typiquement français ?

Absolument. Je prendrais pour exemple l'équivalent américain des militants de la Ligue des Droits de l'Homme qui ont défilé à Détroit pour que le Ku Klux Klan puisse lui aussi manifester librement. L'idée était de dire que le respect de la liberté d'expression passait par un refus total d'employer la censure, et ce même contre des organisations violentes. L'idée n'était évidemment pas de soutenir les idéaux du KKK mais bien de dire que l'on ne pouvait interdire à quiconque de parler. Cela devrait être pareil en France. On peut tout à fait tomber en désaccord avec Véronique Genest mais il faut en discuter plutôt que de l'exclure du débat. Le dialogue est préférable au procès en sorcellerie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

04.

Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (81)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Baruch
- 12/03/2013 - 23:01
@ le Gône
Je ne crois pas être aveugle, au contraire. Quant à la Genest elle n'est pas venue en artiste mais bien en politique. Elle est suppléante d'un israélien dont elle ignore (ou prétend ignorer) les prises de position. Et elle est incapable d'argumenter ou de prendre des positions claires.
Donc, autant je vomis le duo Caron-Polony qui incarne toute la suffisance bobo germano-pratine qui a le pouvoir, autant je déteste être pris pour un âne par une dinde manipulée qui prétend être élue avec pour tout programme sa grande gueule. Je tire mon chapeau à un type comme Obertone, qui non seulement sait de quoi il parle mais qui est courageux. Genest est une "people" avec une grande gueule et des idées très courtes. Je trouve ça affligeant. Autant que les crétins de Ruquier.
le Gône
- 12/03/2013 - 22:13
@Baruch
Vous situez mal le problème en effet Genest on s'en fout ..sauf qu'elle a des idées qui ne plaisent pas aux gugus de cette émission, et que son invitation a été truquée , elle était venue en "artiste" et pas en "politique"..En France "normale " sous le règne de "couille molle 1er" on ne peut pas dire ce que l'on veut...et ca moi ca me choque. .mais apparemment vous pas.."il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir"..et les deux cons Poliny et l'autre ont bien fait leur boulot de petit commis d'état Marxiste.. On fait pas mieux chez Chavez!!
Baruch
- 12/03/2013 - 20:07
Qui réfléchit encore?
Je ne comprends rien à ce déchainement des internautes (sauf Diver, Jerem et JBG qui sauvent l'honneur). Oui Caron et Polony sont désagréables et même insupportables, mais Véronique Genest a été lamentable. Ce n'est tout de même pas la faute des journalistes si elle est à ce point incompétente, incapable de répondre et d'argumenter. Réveillez-vous les gars! On vous fougue une dinde comme candidate à la députation et vous vous en prenez aux deux bobos de service. En gros vous cassez le thermomètre au lieu de vous attaquer à la maladie ; c'est absurde.
Pour ma part, je trouve choquant qu'on nous propose comme suppléante d'un député, donc possible députée elle-même, quelqu'un d'aussi nul.
Vous voulez faire avancer les choses? Demandez qu'on engage des personnalités compétentes et courageuses : il n'en manque pas. Mais si on vous colle une idiote, ne criez pas à la censure. Vos réactions sont à ce point hystériques qu'on les croirait dictées par ceux que vous dénoncez.