En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Violences
L'IGPN ouvre une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant deux policiers frapper un manifestant à terre le 5 décembre
il y a 6 heures 4 min
pépites > International
Drame
Pakistan : les autorités enterrent l'enquête sur les centaines de femmes chrétiennes vendues à des Chinois
il y a 7 heures 16 min
pépites > France
Autre mouvement de protestation
Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France
il y a 8 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Léonard 2 Vinci" : Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"

il y a 9 heures 42 min
décryptage > Politique
Perdus

Après le ratage des Gilets jaunes, la droite impuissante sur la réforme des retraites

il y a 12 heures 2 min
décryptage > International
Election présidentielle américiane

Joe Biden, fantôme poids plume d'Obama ?

il y a 13 heures 22 min
décryptage > France
Et pendant ce temps-là...

Les infos importantes que la crise des retraites vous a probablement fait zapper

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le jour où de Gaulle est tombé sous le charme de Jackie Kennedy

il y a 15 heures 4 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le débat public peut-il se passer des Libéraux ?

il y a 15 heures 5 min
décryptage > France
Il n'est pas trop tard

Contre la pensée bourgeoise – celle du politiquement correct – osons être révolutionnaires !

il y a 15 heures 5 min
pépite vidéo > People
Plus de peur que de mal
Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain
il y a 6 heures 31 min
pépites > Politique
Friends will be Friends
Mise en examen de François Bayrou : Emmanuel Macron continuera à échanger avec lui
il y a 8 heures 57 sec
light > Société
Inégalités
Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe
il y a 8 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'A-Démocratie. Volet 1: Elf, la pompe Afrique" : un des plus grands scandales politico-financiers de la fin du XXème siècle

il y a 9 heures 47 min
décryptage > Politique
Vrai combat

Fini de rire, la République s'attaque à la Haine

il y a 13 heures 3 min
décryptage > Politique
Pour une nuit, pour la vie ?

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

il y a 13 heures 33 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex
il y a 14 heures 7 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sportif, ce nouveau héros de temps de paix

il y a 15 heures 4 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Elections 2020 : les enjeux du combat face à Donald Trump

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Economie
Paroxysme

Services publics paralysés et pression fiscale record : tous les symptômes d’une faillite programmée du système français

il y a 15 heures 5 min
Paris martyrisé

Peut-on encore vivre à Paris quand on a une famille et qu’on n’est pas milliardaire ?

Publié le 26 février 2013
Travailler, avoir deux enfants et une voiture : un luxe quand on habite à Paris. Des facteurs qui poussent de nombreuses familles à rejoindre la banlieue ou plier l'échine pour continuer de vivre dans la capitale. Paris ferme-t-elle ses portes aux classes moyennes?
Jean-Baptiste Menguy est porte-parole du groupe UMP Paris et responsable des questions d'éducation, jeunesse et sports.Il est l'auteur du livre Paris, un défi capitale également décliné en site internet : paris-defi-capitale.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Baptiste Menguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Baptiste Menguy est porte-parole du groupe UMP Paris et responsable des questions d'éducation, jeunesse et sports.Il est l'auteur du livre Paris, un défi capitale également décliné en site internet : paris-defi-capitale.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Travailler, avoir deux enfants et une voiture : un luxe quand on habite à Paris. Des facteurs qui poussent de nombreuses familles à rejoindre la banlieue ou plier l'échine pour continuer de vivre dans la capitale. Paris ferme-t-elle ses portes aux classes moyennes?

Atlantico : A travers votre livre et votre site internet « Paris, un défi capitale » vous matérialisez vos idée pour Paris. L’une de vos propositions phares est Landolib’. De quoi s’agit-il ?

Jean-Baptiste Menguy : Il s’agit de proposer un service de location de poussettes en partage, sur le modèle de Vélib’ ou Autolib’, pour les parents qui galèrent pour se déplacer dans la Capitale. Difficile en effet de prendre le métro car il n’est pas accessible, de prendre le bus car on ne peut y avoir plus de deux poussettes ouvertes, et encore moins la voiture avec les problèmes de circulation. C’est désormais une réalité qui exclut et mon idée de Landolib’ est de faciliter ce quotidien pour les familles parisiennes. Les stations seraient implantées près du métro et des crèches, mais aussi des grands lieux publics. Cela existe déjà notamment dans des parcs d’attraction, des centres de vacances. Il n’y a pas de raison qu’on ne puisse relever ce défi.

A travers cette proposition vous soulevez le problème du manque d’accessibilité de la capitale. Peut-on encore vivre à Paris quand on a une famille et qu’on n’est pas milliardaire ?

C’est difficile… Souvent l’arrivée du 1er ou du 2ème enfant sonne le départ en banlieue. Paris est devenue la ville des plus aidés et des plus aisés. Or pour une capitale comme Paris, les équilibres sont fragiles et doivent être maintenus coûte que coûte. Nous avons pris un retard énorme en matière de places de crèches parce que les priorités de l’actuel Maire de Paris en termes d’investissements étaient ailleurs. Consacrer 250 millions d’euros au stade Jean Bouin pour le rugby professionnel plutôt que de mettre le paquet sur les crèches, c’est une véritable erreur, voire une faute politique. C’est vrai aussi de l’école, le parent pauvre de la politique municipale. Avec la réforme des rythmes scolaires, on voit bien à quel point le Maire sortant ne s’en est pas du tout préoccupé. Il y a urgence.

Quelles sont vos autres propositions pour rendre la capitale plus ouverte ?

J’ai souhaité avoir une vision pragmatique de la Capitale, et d’y apporter des propositions concrètes. Cela passe aussi bien par la création d’un grand évènement culturel et populaire à Paris, que par le développement des services publics dématérialisés dans la Capitale. Je propose également une vraie politique des seniors, en les associant par exemple à l’école pour créer des cours d’histoire de nos quartiers, basés sur la mémoire des anciens. Il y a d’autres pistes, comme la question de Paris la nuit avec un label « Paris tranquille » et des avantages fiscaux pour les établissements nocturnes qui arriveraient à faire respecter la tranquillité des voisins par leurs clients.

Mais avant tout, je fais le pari de l’accessibilité totale du métro, dans le temps et l’espace. Dans le temps d’abord avec un métro ouvert 24h/24 et 7 jours/7. Dans l’espace aussi : Paris, capitale européenne, ne peut plus avoir un métro inaccessible aux fauteuils, aux cannes, aux poussettes et aux valises. Il faut briser cette exclusion sociale d’un autre âge. 

Qu’attendez-vous en priorité du prochain maire de Paris ?

Bertrand Delanoë aura marqué Paris de son empreinte, c’est indéniable mais pas suffisant. J’attends de son successeur qu’il soit plus le Maire des Parisiens que le Maire de Paris, attaché à la qualité de vie des Parisiens, de leur quotidien, davantage qu’aux grandes phrases qui ne servent à rien. Paris est un engagement, pas un slogan.

En écoutant les Parisiens parler de leur vie, je suis frappé par le degré élevé de résignation et d’acceptation des obstacles et des complications en tous genres. Cela n’est plus admissible.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jerem
- 26/02/2013 - 21:28
apres la police municipale , la police supra locale
"des avantages fiscaux pour les établissements nocturnes qui arriveraient à faire respecter la tranquillité des voisins par leurs clients."

a quoi est payée la police municipale ?
jerem
- 26/02/2013 - 21:26
hallucinant .
"Paris, capitale européenne, ne peut plus avoir un métro inaccessible aux fauteuils, aux cannes, aux poussettes et aux valises. Il faut briser cette exclusion sociale d’un autre âge."

non c'est vrai il faut bien que le STIF mettent encore un bon milliard pour faire des amenagements , histoire de retarder ceux pour la banlieue. Les fauteuils ? mais les bus ne sont ils pas equipés pour ? les poussettes ne se plient pas ? les valises ? mais ce sont que des impotents a paris ou quoi ?

Au passage les stations de rer ont leurs ascenseurs si les bus sont trop longs a venir et les trams sont aussi equipés pour ....

C'est vrai il fallai deja recarreler toutes les stations et maintenant mettre toutes ces barrieres sur les quais pour une prétendue acceleration des rames (tu parles charles ... elle sont deja a la station précédente aux heures depointes , on voit pas comme accelerer)...il faudrait bien encore quelques millions pour paris pour des ascenseurs ..... il faire poirauter encore la banlieue qui fait tourner la boutique soit dit en passant.
jerem
- 26/02/2013 - 21:11
tout et son contraire
"« Paris tranquille » et des avantages fiscaux pour les établissements nocturnes qui arriveraient à faire respecter la tranquillité des voisins par leurs clients.Mais avant tout, je fais le pari de l’accessibilité totale du métro, dans le temps et l’espace. Dans le temps d’abord avec un métro ouvert 24h/24 et 7 jours/7"


Donc un label "paris tranquille", il est vrai que paris fuse tellement a cote de londres et berlin ET DANS LE MEME TEMPS un metro 24/24

Encore un qui doit habiter ....sur le troncons aeriens du metro ou sur les buttes calcaires de montmartre .... a 10.000 euros le m2 , on peu bien faire chier la population apres 1h du matin , histoire de les destréssé dans leur sommeil ....

Il a l'air vachement bien cet élu .... on pourrait presque se meprendre et songer a un vert