En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

06.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Pas d'hommes, pas de problèmes
La saleté à Paris ? "Un problème d'éducation" pour Anne Hidalgo
il y a 6 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 7 heures 56 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 10 heures 36 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 12 heures 38 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 13 heures 2 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 13 heures 21 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 13 heures 37 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 1 jour 1 heure
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 6 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 7 heures 44 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 9 heures 34 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 13 heures 9 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 13 heures 52 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
L'efficacité énergétique est un enjeu aussi bien industriel que social.
© Reuters
L'efficacité énergétique est un enjeu aussi bien industriel que social.
Futur énergétique

Energie : quels enjeux pour demain ?

Publié le 09 février 2013
Comme le rappelle Francis Demoz, l'efficacité énergétique est un enjeu aussi bien industriel que social. Extrait de "Les défis du futur : Regards croisés sur nos mutations industrielles" (1/2).
Francis Demoz est journaliste spécialiste des questions d’environnement.Il est l'auteur de Les défis du futur: Regards croisés sur nos mutations industrielles, paru aux éditions Nouveau Monde en 2013; ainsi que de La voiture de demain : La révolution...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Demoz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Demoz est journaliste spécialiste des questions d’environnement.Il est l'auteur de Les défis du futur: Regards croisés sur nos mutations industrielles, paru aux éditions Nouveau Monde en 2013; ainsi que de La voiture de demain : La révolution...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Comme le rappelle Francis Demoz, l'efficacité énergétique est un enjeu aussi bien industriel que social. Extrait de "Les défis du futur : Regards croisés sur nos mutations industrielles" (1/2).

Efficacité énergétique : concept et enjeux

L’efficacité énergétique est votre domaine d’expertise, Marcel Torrens. Vous êtes président de Delta Dore, votre société est spécialisée dans la conception et la fabrication de solutions électroniques pour piloter et maîtriser les économies d’énergie. Que recouvre exactement ce concept d’efficacité énergétique, quels sont les enjeux ?

Marcel Torrens : Il faut entendre ce terme dans son sens le plus large, c’est-à-dire la capacité que l’on doit avoir, d’une part, à préserver notre planète, en limitant les effets du réchauffement climatique, tout en assurant, d’autre part, un niveau de vie et de confort que nous avons atteint, et si possible d’ailleurs l’élargir à tous ceux qui ne l’ont pas encore. Ce sont des enjeux éminemment politiques, des enjeux de société. Le secteur du bâtiment est gros consommateur d’énergie, il représente près de la moitié de la consommation d’énergie française, c’est donc l’un des premiers leviers pour agir et optimiser cette consommation d’énergie.

L’efficacité énergétique est donc également un enjeu industriel ?

Marcel Torrens : Effectivement, ces enjeux politiques et sociétaux se déclinent ensuite en enjeux industriels. Le défi est de pouvoir posséder, en France et en Europe, des technologies et des écosystèmes suffisamment matures pour être créateurs de croissance, et nous permettre de développer nos technologies dans le monde entier. Car derrière ce concept d’efficacité énergétique se joue une guerre technologique entre deux continents, les États-Unis et l’Europe. Les États-Unis vont-ils dominer le marché sur ce segment de l’efficacité énergétique, comme ils le font sur l’informatique et les télécoms ? Rien n’est moins sûr, nous avons un rôle déterminant à jouer.

Revenons, si vous le voulez bien, un instant sur le concept d’efficacité énergétique, qu’englobe-t-il exactement ?

Marcel Torrens : Plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Il faut d’abord entendre par « efficacité énergétique » la capacité à utiliser la pleine puissance de ce qui est produit. Il faut savoir, par exemple, qu’entre une centrale électrique et le domicile d’un utilisateur près de la moitié de l’énergie est perdue. L’efficacité énergétique consiste donc à gérer ces pertes dans la distribution, cela concerne le réseau. Ensuite, il y a l’efficacité énergétique du bâtiment proprement dit. L’efficacité énergétique dite « active » fait une large place à la technologie : systèmes intelligents de mesure et de régulation, automatismes. L’efficacité énergétique dite « passive » quant à elle concerne l’enveloppe des bâtiments, l’isolation. Enfin, un autre paramètre est à prendre en compte dans cette notion d’efficacité énergétique, il s’agit du comportement du consommateur et donc de la question de l’usage. L’enjeu pour les pouvoirs publics est évidemment de pouvoir agir sur ces différents leviers d’action. L’efficacité énergétique se présente en fait comme un écosystème complet mêlant éducation et nouvelle technologie. Au fond, à quoi sert d’isoler sa maison si on laisse les fenêtres ouvertes ?

[…]

L’efficacité énergétique est un sujet qui est également au cœur de vos problématiques, Bertrand Lapostolet. Vous représentez ici la Fondation Abbé Pierre qui se bat pour les démunis et les mal-logés. Votre combat est celui de la précarité énergétique.

Bertrand Lapostolet : C’est le combat de 8 millions de personnes en France, d’un ménage sur six ! Nous avons, avec quelques autres associations, été précurseurs sur ce sujet dès 2005. Aujourd’hui c’est devenu une question prioritaire du « plan bâtiment » Grenelle et donc de l’agenda politique.

Que recouvre exactement l’expression « précarité énergétique » ?

Bertrand Lapostolet : Le phénomène de la précarité recouvre trois facteurs : la pauvreté, l’évolution des coûts d’énergie et la mauvaise qualité des bâtiments. Nous avons en France près de 4 millions de passoires thermiques en termes de logements. Plus de 4 millions de ménages sont touchés par la précarité énergétique, il s’agit de ceux qui dépensent plus de 10 % de leur budget dans le règlement de leur facture énergétique et qui se privent de chauffage.

À propos d’efficacité énergétique, vous parlez, vous, de « spirale de l’efficacité énergétique », pouvez-vous nous expliquer ce que cela signifie ?

Bertrand Lapostolet : Contrairement à ce que l’on peut penser, la précarité énergétique n’est pas qu’une question de factures impayées. Bien avant d’arriver à cette situation d’impayé, les personnes se privent, réduisent leur chauffage, ou le coupent. C’est ce que l’on appelle « la spirale de l’efficacité énergétique », on se prive de chauffage, cela entraîne des dégradations cumulatives du logement et plus grave, des problèmes de santé. Les conséquences sanitaires, liées au mal-logement, comme les maladies chroniques, sont en augmentation selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé.

Et les ménages en précarité énergétique ne sont pas forcément là où on les attend ?

Bertrand Lapostolet : Effectivement, les ménages en précarité énergétique ne sont pas, par exemple, majoritairement dans le logement social. Ils sont surtout, à 87 %, dans le parc privé et avec une majorité (55 %) de propriétaires occupants. C’est une problématique sociale mais pas forcément de logement social.

Quels sont alors pour vous les enjeux de l’efficacité énergétique ?

Bertrand Lapostolet : Nous estimons que cette question ne peut pas être traitée sans une dimension d’efficacité sociale. On ne peut pas faire une transition énergétique en laissant un ménage sur six sur le bord du chemin. Il y a un vrai enjeu sur la rénovation des bâtiments.

Le discours dominant est « consommer moins pour protéger la planète ». Le vôtre semble un peu différent, expliquez-nous.

Bertrand Lapostolet : Oui, nous portons, au moins en apparence, un discours un peu paradoxal. L’un des axes de notre combat est de dire : il faut que les gens puissent consommer plus, que les gens puissent consommer tout court. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que c’est le cumul de ressources faibles et d’habitat thermiquement déperditif qui provoque la précarité énergétique et qui entraîne une sous-consommation. J’insiste sur cet aspect. Certes, il faut consommer moins pour sauvegarder la planète, mais attention, pour un ménage sur six, la priorité, en France, est de pouvoir consommer de l’énergie.

__________________________________

Extrait de "Les défis du futur : Regards croisés sur nos mutations industrielles", Nouveau Monde Editions (janvier 2013)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

06.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
sicenetoi
- 09/02/2013 - 15:37
Energie ?
Les enjeux pour demain? une seule alternative: MOINS CONSOMMER D'ÉNERGIE ! La meilleure étant celle que l'on ne consomme pas.
Continuer a faire de la recherche pour en trouver de nouvelles est un fuite en avant qui ne réglera rien. La raréfaction des énergies fossiles la rendra de pus en plus chère quelles que soient les découvertes à venir. Et ce ne sont pas les autos électriques qui feront diminuer notre consommation, pire si ce coût diminuait il y aurait un effet d'aubaine qui amènerait UNE PLUS GRANDE UTILISATION DE NOS CHÈRES AUTOS !
Tout ce qui tend à réduire les coûts de transport ( énergie, réseau routier etc .. ) est un encouragement à plus de mobilité, plus d'usage, conséquences qui vont à l'encontre du but recherché à savoir ECONOMISER !
Mais sommes nous prêts à véritablement à faire des économies d'énergie ? rien n'est moins sûr .