En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 43 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 12 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 13 heures 8 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 14 heures 55 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 16 heures 55 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 17 heures 42 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 18 heures 3 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 18 heures 17 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 18 heures 47 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 19 heures 26 sec
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 11 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 13 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 13 heures 13 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 15 heures 45 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 17 heures 23 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 17 heures 49 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 18 heures 8 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 18 heures 34 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 18 heures 54 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 9 heures
Sortie de crise

Le graphique qui montre que la Chine et l’Europe n’inquiètent plus les marchés... A tort ?

Publié le 07 février 2013
Les récentes décisions prises pour redresser l'économie européenne et la reprise de la croissance en Chine redonnent espoir. Ainsi, les différents acteurs économiques sont beaucoup plus confiants quant au futur de ces deux géants.
Michel Aglietta est professeur de sciences économiques à l'université de Paris Ouest Nanterre et conseiller scientifique au CEPII et à Groupama-Asset management.Il est le co-auteur avec Guo Bai de La voie chinoise (Odile Jacob, 2012) et de nombreux...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Aglietta
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Aglietta est professeur de sciences économiques à l'université de Paris Ouest Nanterre et conseiller scientifique au CEPII et à Groupama-Asset management.Il est le co-auteur avec Guo Bai de La voie chinoise (Odile Jacob, 2012) et de nombreux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les récentes décisions prises pour redresser l'économie européenne et la reprise de la croissance en Chine redonnent espoir. Ainsi, les différents acteurs économiques sont beaucoup plus confiants quant au futur de ces deux géants.

Le site américain  Business Insider spécialisé dans l'actualité financière a publié un graphique de Michael McDonough montrant que les financiers sont de moins en moins inquiets vis-à-vis de la situation économique de la Chine et de l'Europe. 

 

Michel Aglietta : Il est vrai que depuis quelques semaines la Chine et l'Europe donnent des signaux encourangeants. Pour ce qui est de la Chine, il faut toutefois se méfier parce qu'il n'y a pas de marché financier très fiable. Dès lors les données délivrées par l'Etat ne sont pas des plus fiables. Il faut plutôt regarder du côté des évolutions de la croissance. Celle-ci s'est redressée depuis l'automne. Ce qui est bon signe. Ces derniers mois c'est la consommation intérieure qui a soutenu la croissance. En définitive, la nouvelle phase de la réforme visant à redéployer l'économie vers ses bases internes est en cours.

 

Paradoxalement, alors même qu'elle n'inquiète plus trop les marchés, l'Europe est actuellement en plein marasme. Beaucoup des pays européens sont encore en récession forte. Ainsi, on s'attend encore cette année à se situer entre -0,2% et +0,2% de croissance selon les hypothèses du FMI et de l'OCDE. Or jusqu'au milieu de l'année dernière, il y avait un réel risque d'éclatement de la zone euro ce qui se répercutait par des chutes boursières. Depuis, il y a eu un certain nombre de choses positives sur le plan politique avec par exemple le sommet européen de Bruxelles à la fin juillet 2012. Au cours de celui-ci Angela Merkel a réaffirmé qu'elle voulait absolument conserver l'euro.

 

Les gouvernements européens ont aussi dit qu'ils allaient mettre en route une union bancaire et des réformes institutionnelles plus profondes qu'avant. Aux mois d'août et septembre, Mario Draghi a modifié les lignes de partage puisqu'il a affirmé: « Nous sommes prêts à acheter de manière illimitée les titres de dettes publiques des pays concernés si jamais il y a un manque de confiance des marchés ». Il a aussi déclaré : « Nous en achèterons autant que cela sera nécessaire ». La conséquence est que cela a changé les opinions des investisseurs et des marchés. Jusqu'ici cela a donc permis de ne plus inquiéter les acteurs de la finance. Mais c'est en fait déconnecté par rapport à l'évolution réelle de l'économie. Ce n'est pas la force de l'économie qui a entraîné le retour de la confiance. Cela a soulagé les financiers certes pour autant on n'observe pas d'effets économiques. Les marchés sont détendus alors même que les politiques d'austérité dominent encore en Europe. Et ce sont ces mêmes politiques qui nous mènent à la récession

 

La solution de la résolution de la crise de la zone de l'euro n'est pas encore engagée. Il faudra que les promesses que les gouvernements ont fait fin juillet soient tenues, qu'ils s'engagent dans des réformes de fond pour créer une union budgétaire et une union bancaire. Ce qui va prendre du temps. Il faut aussi qu'ils donnent des gages de sécurité aux acteurs économiques. C'est au cours de cette année que tout va se décider. Le problème est qu'on a un agenda serré jusqu'aux élections allemandes de septembre. Il y a donc une période un peu délicate car d'ici là les marchés pourraient faiblir. La crise pourrait donc revenir entre temps. Coté européen se sont essentiellement les effets d'annonce qui ont permis d'apaiser les marchés, mais ceux-ci ne durent pas indéfiniment. En revanche, côté chinois il y a déjà des données économiques qui valident cette situation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires