En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

02.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

07.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

05.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

06.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

ça vient d'être publié
pépites > International
Drame
Beyrouth : 158 morts et toujours 21 personnes portées disparues, selon un nouveau bilan
il y a 6 heures 29 min
light > Culture
C'est dans les vieux pots...
"Dirty Dancing" va avoir une suite, avec Jennifer Grey reprenant son rôle de "Bébé"
il y a 7 heures 25 min
pépite vidéo > Société
Minute choupi
Journée internationale du chat : dix choses que vous ne savez peut-être pas sur votre compagnon à quatre pattes
il y a 8 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Surface" d'Olivier Norek, quand la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 9 heures 50 min
décryptage > France
Ensauvagement

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Santé
Sevrage

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

il y a 12 heures 55 min
décryptage > Europe
Business

Ces femmes qui, dans l’Histoire, ont changé le monde. Aujourd’hui, Margaret Thatcher

il y a 13 heures 13 min
décryptage > Environnement
Un mal pour un bien ?

Le gouvernement veut réintroduire les néonicotinoïdes pour sauver les betteraves et voilà pourquoi il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les abeilles

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

il y a 13 heures 32 min
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 1 jour 3 heures
pépites > International
Deuil
Covid-19 : l'Amérique latine est désormais la région avec le plus de morts dans le monde
il y a 6 heures 48 min
pépite vidéo > Media
Grand retour
Koh-Lanta : découvrez les portraits des 24 candidats de la nouvelle saison
il y a 7 heures 53 min
pépite vidéo > Environnement
Alerte rouge
Canicule : un immense morceau d'un glacier des Alpes menace de s’effondrer
il y a 9 heures 22 min
pépites > International
Drame
Inde : au moins 17 morts après la sortie de piste d'un avion qui s'est cassé en deux
il y a 10 heures 28 min
décryptage > Sport
Football

Juventus/Lyon : malgré sa défaite, l'Olympique Lyonnais arrache sa qualification et affrontera Manchester City en quarts de finale de la Ligue des Champions.

il y a 12 heures 48 min
décryptage > International
Ingérence ?

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

il y a 13 heures 1 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.
il y a 13 heures 19 min
décryptage > Société
Danger classé X

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

il y a 13 heures 31 min
décryptage > International
Détresse psychologique

Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump

il y a 13 heures 32 min
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 1 jour 3 heures
© DR
Gérard de Villiers est aussi le patron des éditions éponymes qui publient les séries "Alix Karol" ou encore "La Brigade Mondaine".
© DR
Gérard de Villiers est aussi le patron des éditions éponymes qui publient les séries "Alix Karol" ou encore "La Brigade Mondaine".
Nul n'est prophète en son pays

Gérard de Villiers à l'honneur dans le New York Times : l'écrivain qui en savait autant qu'un espion

Publié le 02 février 2013
L'auteur français a passé une bonne partie de sa vie à cultiver ses relations avec des espions et des diplomates du monde entier.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'auteur français a passé une bonne partie de sa vie à cultiver ses relations avec des espions et des diplomates du monde entier.

Nul n’est prophète en son pays… Si Gérard de Villiers est plus que "sous-estimé" en France, l’auteur de la série SAS a pourtant eu l’honneur d’apparaître dans les colonnes du New York Times. Le quotidien de référence dresse de lui un portrait plutôt élogieux puisqu’il le compare aux géants du roman d’espionnage que sont John Le Carré et Tom Clancy.

C’est que notre petit frenchy a en fait un beau palmarès à son actif : l’écrivain de 83 ans qui a publié son premier livre – SAS à Istanbul – en 1965 est le père de 196 romans, avec un rythme de publication de 5 livres par an... Selon un article de Libération paru en 2007, chaque livre de la série serait publié à 200 000 exemplaires, ce qui fait qu’il vendrait plus d’un million d’exemplaires par an !

Mais au-delà de ces chiffres records, l’article américain s’est surtout intéressé au fond de ces "romans de gare" qui attirent l’attention des services de contre-espionnage du monde entier. Ainsi dans un livre publié en juin 2012, Le Chemin de Damas (le numéro 193 de la série), Gérard de Villiers "dépeint de manière très vivante Bachar al-Assad et son frère Maher, ainsi qu’un certain nombre de lieutenants et alliés peu connus des non-initiés. Le livre détaille [également] un coup d’Etat avorté qui était soutenu secrètement par les agences d’espionnages américaines et israéliennes. Et surtout, il décrit une attaque contre l’un des centres de commandements du régime syrien, situé près du palais présidentiel de Damas" explique le quotidien new yorkais. Une attaque qui aura effectivement lieu, un mois après la sortie du livre.

Et ce n’est pas la première fois que de Villiers prophétise des événements de cet acabit. C’est que la série SAS, en plus de ses couvertures "érotiques" et ses scènes de sexe plus que torrides, contient également des informations sur des attaques terroristes, sur l’espionnage et des guerres qui n’ont jamais été publiées ailleurs auparavant. L’article du New York Times explique ainsi que Gérard De Villiers "a passé la plus grande partie de sa vie à cultiver ses relations avec les espions et les diplomates du monde entier, et qu'ils ont l’air d’apprécier apparaître, eux et leurs secrets", dans les livres de la série SAS (leur nom bien évidemment modifiés). 

Il y a un an, continue le New York Times, Gérard de Villiers a publié un livre traitant de la menace de groupes islamistes dans une Libye post-révolutionnaire et du rôle de la CIA. Les fous de Benghazi est paru 6 mois avant la mort de l’ambassadeur américain J. Christopher Stevens, et il incluait les descriptions d’un centre de commande top secret de la CIA qui aurait joué un rôle important dans la mort de Stevens. En 1980, il a écrit un roman dans lequel des militants islamistes assassinent le président égyptien, Anwar Sadat, un an avant que son assassinat ait vraiment lieu ! Interviewé par le journaliste du New York Times sur la provenance de ces informations, l’auteur français répond : "Les Israéliens savaient que ça allait arriver. Et ils n’ont rien fait."

Alors  : ignoré royalement par ces compatriotes, le père de SAS ? "L’élite française jure qu’elle ne le lit pas, mais tout le monde le lit en fait" explique ainsi Hubert Védrine, un des seuls à avouer avoir lu presque tous ses livres. D’ailleurs l’ancien ministre des Affaires étrangères explique qu’il lisait toujours les SAS avant de visiter un pays, afin de savoir ce que pensait les services secrets français sur la situation du pays en question.

On ne regardera plus les romans de gare de la même façon…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
parislanuit
- 03/02/2013 - 21:51
décidément!
Lorsqu on dit que les français parlent mal l'anglais, exact: traduire au présent (le verbe to know) et non à l'imparfait!! donc il faut traduire: l'auteur de romans d'espionnage QUI EN SAIT TROP...bon. Quant au reste, il semble qu'infogreffe précise clairement que gégé a fait faillite...donc, quid de "Brigade Mondaine" et des autres??? La suite au prochain numéro!!!
parislanuit
- 02/02/2013 - 19:42
Trop Fort, notre Gégé national!
çà alors...si j'avais su. je me serais déjà abonné. mais, pas de chance, je suis militaire, et trop bien placé pour savoir qu'un jour sa boite de pillule lui a été refusée par les autorités militaires à kaboul. gégé, vexé, s'est plaint...et a fini à l'hopital de kaboul, comme tout le monde. mais, pas pour blessures de guerre...ben, tant mieux si un journal américain dit que c'est nostradamus. nous, on sait bien que...c'est sympa à lire, mais limité.au fait: s'il pouvait me dire si on va avoir un peu de renfort au mali...ce serait cool!
Gengis
- 02/02/2013 - 11:50
Cachez ce SAS ...
... que je ne saurais voir, mais que je lis bien volontiers.
Comme quoi il n'est pas que les espions, diplomates et autres honorables correspondants pour faire dans la tartufferie quand les moins communs des mortels s'y prélassent pareillement.