En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Coronavirus : Il y en a certains (et c’est déjà beaucoup trop) qui croient que c’est le Mossad !

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 3 heures 22 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 7 heures 40 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Adrien Loir : une vie à l’ombre de Pasteur

il y a 10 heures 20 min
décryptage > Culture
Atalntico - Litterati

Le chercheur d’art

il y a 10 heures 33 min
décryptage > International
Moyen-Orient

Crise du coronavirus ou pas, la guerre par proxy entre l’Iran et les Etats-Unis continue en Iraq

il y a 10 heures 50 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Julien Aubert : « En 1914, l’Union sacrée n’empêchait pas la classe politique de s’opposer sur la manière de mener la guerre »

il y a 11 heures 22 min
pépites > France
Covid-19
Coronavirus : décès de l'ancien ministre Patrick Devedjian
il y a 11 heures 44 min
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 17 heures 13 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 22 heures 54 min
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 6 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Santé
Tribune

Dramatique pénurie de matériel de protection, appel à tous les Français

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Politique
Colères jupitériennes

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

il y a 10 heures 27 min
décryptage > France
Société

L'administration française, si souvent indifférente à la protection des citoyens

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Politique
Coronavirus

Alain Madelin : "Les citoyens ont raison d’exprimer leur défiance pour contraindre les autorités à l’action"

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Santé
Mythe et réalité

Crise sanitaire : non le secteur public n’a pas été abandonné ces dernières années. La preuve par les chiffres

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Politique
Politique

Covid-19 : Face au feu de la critique, Philippe ajuste le tir, Macron ne change rien

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 17 heures 37 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 1 jour 1 min
Traître ?

L'UFC Que choisir pollue-t-elle la défense des consommateurs par une idéologie crypto-communiste ?

Publié le 01 décembre 2012
L'UFC Que choisir, cette association qui défend les intérêts des consommateurs depuis 1951, est montée au créneau ces derniers jours pour critiquer les compléments alimentaires et dénoncer les coûts cachés du chauffage.
Bruno Bertez est un des anciens propriétaires de l'Agefi France (l'Agence économique et financière), repris en 1987 par le groupe Expansion sous la houlette de Jean-Louis Servan-Schreiber.Il est un participant actif du Blog a Lupus, pour lequel il...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bertez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bertez est un des anciens propriétaires de l'Agefi France (l'Agence économique et financière), repris en 1987 par le groupe Expansion sous la houlette de Jean-Louis Servan-Schreiber.Il est un participant actif du Blog a Lupus, pour lequel il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'UFC Que choisir, cette association qui défend les intérêts des consommateurs depuis 1951, est montée au créneau ces derniers jours pour critiquer les compléments alimentaires et dénoncer les coûts cachés du chauffage.

Il s'agit d'une tribune libre qui n'engage en rien la rédaction

Le constructivisme pollue tout, toute notre société et surtout toute notre vie. Comme si cela ne suffisait pas d’avoir un gouvernement socialiste, dirigiste, constructiviste, voilà que les pseudo-associations de consommateurs s’en mêlent. Il est vrai que l’UFC-Que choisir est vraiment bien peu une association de consommateurs. C’est une institution top-down qui pratique la parole du maître, qui sait tout sur tous les sujets, avec un biais que l’on peut sans exagérer considéré comme crypto-communiste. L’UFC-Que-Choisir fait tout, sauf faire remonter les expériences des consommateurs. Elle impose les siennes, plus ou moins valables, et surtout elle impose son idéologie. Une idéologie pas très favorable au business, vous vous en doutez.

Ainsi, nos constructivistes de la consommation se mêlent maintenant d’intervenir dans ce que l’on appelle le bien commun. Ils se mêlent d’analyser les pics de consommation d’électricité et, à partir de leurs analyses, de faire des propositions, des recommandations, qui touchent tous les secteurs de l’économie : l’énergie, l’équipement, la conception des habitations, et même le budget et le financement  des ménages.

L’UFC-Que choisir, vous lirez le texte ici, a l’incroyable prétention de savoir ce qui est bon, meilleur, pour le bien commun et l’intérêt général.

La théorie du bien commun et de l’intérêt général a été proposée en son temps sous une façon apparemment élaborée et profonde par l’économiste anglais Arthur Cecil Pigou. Il continue de faire  référence. Peu importe que Pigou soit un âne, et que ses travaux aient été remarquablement critiqués par le centenaire Prix Nobel Ronald Coase.

Les réputations surtout usurpées ont la vie dure dès lors, comme celle de Keynes, qu’elles justifient l’interventionnisme des gouvernements. Dès lors qu’elles alimentent la panoplie des mesures qui permettent de taxer les citoyens, de leur retirer le pouvoir de choisir et de le transférer à la classe politique. Pigou ne connaissait rien au réel. Il n’a fait que « repomper » les travaux d’autres économistes, fautes de raisonnement incluses. Il a eu quand même une lueur lorsqu’il s’est aperçu, d’une part que la classe politique n’était pas omnisciente, quand même, et, que d’autre part, elle était rarement désintéressée. Cette découverte lui a permis de compléter ses travaux en ajoutant un complément à la classe politique : les Commissions. Vous savez les Commissions, ce sont ces groupes de personnes qui se réunissent pour enterrer un sujet, pour jouer les pompes funèbres, et en rémunération de cette activité peu glorieuse, toucher honoraires et défraiements. Tout près de nous, il y a eu la Commission Jospin dont nous avons parlé récemment.

Pigou partait de l’idée qu’une Commission était plus neutre et plus compétente que le pouvoir politique. Hélas, comme il ne connaissait rien à la réalité,  il ne lui est pas venu à l’idée que les Commissions étaient nommées par le pouvoir politique et que, par conséquent, dès le départ leurs travaux étaient entachés d’un biais.

Tous les travaux sérieux postérieurs à Pigou indiquent que le libre jeu des forces du marché et le bon fonctionnement des systèmes de prix permettent d’arriver à des optimums nettement supérieurs à ceux auxquels on parvient par le jeu de l’intervention gouvernementale et politique.Hélas, on continue d’enseigner les travaux de Pigou,  mais en revanche, on ignore ceux de Ronald Coase.

Vous savez pourquoi, tout simplement, parce que les travaux de Pigou s’inscrivent parfaitement dans le cadre des intérêts de la classe politique et de sa volonté de puissance et de ses complices médiatiques. C’est à partir de petites nouvelles quotidiennes « insignifiantes » comme celle que nous prenons la peine d’analyser en provenance de l’UFC-Que choisir que se construit la culture socialiste et que se propage la pollution.


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

04.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

05.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

07.

Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

06.

Coronavirus : Il y en a certains (et c’est déjà beaucoup trop) qui croient que c’est le Mossad !

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Rémi57
- 03/12/2012 - 09:05
Bruno Bertez (prononcez BB)
Délire total avec Pigou/Coase. Pas beaucoup plus logique (ou alors une CERTAINE logique) avec le reste de la "démonstration" (normal puisque basée sur le premier délire). Une intervention très remarquée, cher BB ! Permettez que je vous propose à mon tour un délire : le temps ne serait-il pas venu de jeter le BB avec l'eau du bain !
Inconnu
- 02/12/2012 - 22:58
Vangog : "Ces "associations sans consommateurs" se mêlent de ...
De quoi parlez vous ?
L'association visée par Bruno Bertez est l'U.F.C.
Il se trouve qu'une minute de recherche sur Internet donne ceci :
"Les associations locales de l'UFC sont gérées par des bénévoles et comprennent plus de 140 000 adhérents (et 350 points d'accueil)."
Pourriez vous être plus clair ?
Ou tenez à vous ridiculiser à peu de frais ?
Inconnu
- 02/12/2012 - 22:43
Bruno Bertez paranoïaque ?
"Le constructivisme pollue" + "les pseudo-associations" + "un biais crypto-communiste" + "Que-Choisir fait tout, sauf ..." + "l’incroyable prétention de savoir" ...
Introduire de pareils "constats" avant toute démonstration est une bonne illustration de son manque d'objectivité.
Provocation ? Inconséquence ? Besoin d'exister médiatiquement ?
Atlantico a émis ses réserves, fort à propos.