En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

02.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

03.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

04.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

07.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Le semaine mythomane de Nicolas Bedos

02.

Lady Gaga (re) tombe sur scène

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 12 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 13 heures 1 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 14 heures 32 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 18 heures 26 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 19 heures 30 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 19 heures 47 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 20 heures 6 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 20 heures 32 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 21 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 12 heures 50 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 13 heures 49 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 15 heures 37 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 18 heures 57 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 19 heures 35 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 20 heures 5 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 20 heures 27 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 21 heures 11 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 21 heures 41 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 22 heures 14 min
Il n'a pas tout compris

Montebourg et le plan social Alcatel : le low-cost à la "Free mobile" va-t-il détruire nos emplois ou est-il une preuve de compétitivité ?

Publié le 14 novembre 2012
Arnaud Montebourg veut "remettre de l'ordre" dans les entreprises françaises et donc s'attaque au low-cost. En ligne de mire, Free Mobile, fleuron des opérateurs qui bradent les prix aux dépens de l'emploi. Une croisade que n'a pas commenté l'entreprise mais qui souligne sans doute les raccourcis utilisés par le ministre du Redressement productif pour justifier sa politique.
Pascal Perri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Perri est économiste. Il dirige le cabinet PNC Economic, cabinet européen spécialisé dans les politiques de prix et les stratégies low cost. Il est l’auteur de  l’ouvrage "Les impôts pour les nuls" chez First Editions et de "Google, un ami qui ne...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Montebourg veut "remettre de l'ordre" dans les entreprises françaises et donc s'attaque au low-cost. En ligne de mire, Free Mobile, fleuron des opérateurs qui bradent les prix aux dépens de l'emploi. Une croisade que n'a pas commenté l'entreprise mais qui souligne sans doute les raccourcis utilisés par le ministre du Redressement productif pour justifier sa politique.

On accuse toujours les nouveaux entrants de tous les maux. FREE, nouvel entrant de la téléphonie mobile ne fait pas exception à la règle.  Arnaud Montebourg, aiguilleur en chef du redressement productif  a dénoncé en début de semaine « les conséquences de la course au low cost »  pour les opérateurs eux mêmes, pour les fournisseurs et la sous-traitance.  M. Montebourg note que la situation d’Alcatel Lucent s’est dégradée et il met en cause les choix de l’ancienne majorité, l’accusant d’avoir favorisé des équipementiers concurrents d’Alcatel. Avant l’élection présidentielle, au mois de janvier, alors qu’il était dans l’opposition, M. Montebourg n’avait pourtant pas ménagé ses efforts pour saluer le rôle de FREE. Il déclarait en substance que le nouvel opérateur avait offert plus de pouvoir d’achat aux Français que Nicolas Sarkozy en 5 ans ! Bigre.

Une petite leçon de chose économique s’impose pour rétablir un peu de raison  dans un débat ou les contre vérités se mêlent aux coups bas.

  1. Pendant très longtemps, les opérateurs « historiques » ont "cartellisé" le marché des télécommunications. Ils ont d’ailleurs été condamnés à payer plus de 500 millions d’euros d’amende par le Conseil de la concurrence en 2005. De 1997 à 2003, ces opérateurs partageaient les informations. Tous les mois, ils se communiquaient mutuellement des chiffres précis et confidentiels ainsi que le nombre de clients ayant résiliés leurs contrats. En réalité, pendant trop longtemps, les opérateurs historiques se sont servis une rente scandaleuse sur le dos des consommateurs. Ils ont profité de leur position. A ce jour, plus de trois millions de clients sont passés chez FREE. On comprend le dépit des membres de l’ancien cartel. Si les autorités de la concurrence ne s’en étaient pas mêlées, les ententes concurrentielles auraient survécu et des centaines de millions d’euros auraient été perçus indûment par les grands barons du marché. Aujourd’hui, M. Montebourg défend ses dossiers. Les entreprises. Certes, elles ont besoin d’être protégées, mais peuvent-elles l’être au détriment des intérêts des consommateurs ? Autrement dit, faut-il payer pour assurer la rente des entreprises historiques des grands marchés ?
  2. A chaque fois qu’un opérateur low-cost arrive sur un marché, non seulement, il propose des offres de qualité standard à un prix beaucoup plus bas que le prix moyen du marché, mais il oblige aussi tous les « offreurs » de ce marché à revoir leurs propositions tarifaires. Le low-cost fait tendanciellement baisser tous les prix du marché. On nous dit que le soutien au pouvoir d’achat est ici l’ennemi de l’emploi. Ce serait vrai, si les acteurs low cost n’élargissaient pas le marché en baissant les prix. Il y a une vrai élasticité de la demande au prix et l’élargissement de la demande créé des emplois et des besoins supplémentaires en termes de services.  Les low-costers démocratisent certains types de consommation et soutiennent l’émergence de nouveaux métiers.

 

La conclusion de cette petite leçon de chose économique, c’est que l’embourgeoisement est fatal  pour les entreprises et tragique pour les consommateurs. Alcatel Lucent est en situation de concurrence avec d’autres acteurs de son marché, mais ne manque ni de savoir faire, ni de compétences. Je suis convaincu que l’entreprise trouvera la parade. En revanche que M. Montebourg vienne dire le bien et le mal en économie ne fait avancer ni les intérêts des consommateurs, ni ceux des entreprises françaises.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Benvoyons
- 14/11/2012 - 23:44
ccompagnon - 14/11/2012 - 12:54 Pauvre pomme apprend à lire
car mes mémos ils n'ont rien avoir avec cela.
Le low cost n'est pas une nouvelle technologie.
Quand RCA aux USA a continué à produire des tubes au lieu de de passer à la production de transistor elle a fermer il n'y a rien à dire et le transistor à permis un bon technologique.
Mais la crise actuelle n'a rien avoir avec une nouvelle technologie.



le Gône
- 14/11/2012 - 22:52
Vive la "semoule"..
Niels vendeur de couscous..fait parler en vendant le "rien" le "neant" du service..et toute la classe bobo et imbecile d'applaudir sur ce millardaire Socialiste grace a un Mitterand gateux..Free n'existera plus dans 6 mois un an..absorbé par une entreprise dont les "télécommuniscation" sont leur metier..le metier au vendeur de semoule Niels lui c'est le cul..alors qu'il y reste..(il faudrait que l'auteur aillent compulser un peu de litterature "marketing" afin d'affuter ses connaissances et surtout la définition de "nouveaux entrants"..il a pas l'air de bien la connaitre!!)
vdf
- 14/11/2012 - 17:58
@ccompagnon
ou du ressentiment collectif...
Autre forme d'impuissance