En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

03.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

04.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

05.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

06.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

07.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 8 heures 5 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 9 heures 32 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 14 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 16 heures 14 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 17 heures 50 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 18 heures 26 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 18 heures 44 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 19 heures 17 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 19 heures 39 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 19 heures 56 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 8 heures 49 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 13 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 15 heures 51 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 17 heures 28 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 18 heures 16 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 18 heures 38 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 18 heures 55 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 19 heures 25 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 19 heures 44 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 19 heures 56 min
© Reuters
La campagne d'Obama a été remportée, au moins en grande partie, grâce au "Big Data".
© Reuters
La campagne d'Obama a été remportée, au moins en grande partie, grâce au "Big Data".
Le nettoyeur

Le pouvoir du "Big data" : Obama premier Président élu grâce à sa maîtrise de traitement de données ?

Publié le 09 novembre 2012
Le "Big data", la collecte et le traitement automatisé de gigantesques quantités de données, a aidé Barack Obama à remporter un second mandat. Une méthode déjà utilisée depuis longtemps dans le monde de l'économie et de la finance.
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le "Big data", la collecte et le traitement automatisé de gigantesques quantités de données, a aidé Barack Obama à remporter un second mandat. Une méthode déjà utilisée depuis longtemps dans le monde de l'économie et de la finance.

Lors des derniers jours de la campagne présidentielle américaine, la question clé était celle de la composition de l'électorat. Si l'électorat ressemblait à celui de 2008, avec beaucoup de jeunes, d'hispaniques et d'afro-américains, la réélection de Barack Obama était assurée. Seulement voilà : l'enthousiasme de 2008 et du rêve Obama s'était assoupi après quatre ans de chômage et de stagnation économique. Le pari de l'équipe Romney était que ces groupes s'abstiendraient plus, une fois l'Obamamania passée.

C'était sans compter sur la grande innovation de l'équipe Obama : une base de données gigantesque de soutiens et de soutiens potentiels, accumulée via le site internet et les meetings du candidat. Grâce à une analyse informatique, sociologique, géographique et statistique, ces électeurs ont été découpés en groupes. L'analyse permit aux bénévoles de la campagne Obama de savoir, par exemple, quels arguments pousseraient plus les femmes célibataires, ou les jeunes, ou les hispaniques, à se mobiliser. Elle permit de cibler les pubs, coups de fils et appels à donations.

Le jour du scrutin, en temps réel depuis son QG de Chicago, la campagne pouvait voir au quartier près dans quels endroits les gens allaient voter et dans quels endroits c'était plus difficile pour y concentrer leurs bénévoles et mobiliser les électeurs. La campagne Romney ne pouvait pas rivaliser avec une telle organisation et se trouva face à une cinglante défaite, bien plus forte que le scrutin très serré annoncé par les sondages nationaux, fondés sur la supposition d'un électorat moins mobilisé.

Au final, la campagne d'Obama a été remportée, au moins en grande partie, grâce au "Big Data". Le Big Data c'est cette tendance de fond qui est en train de transformer l'économie. Le Big Data part du constat qu'il n'a jamais été aussi peu cher d'accumuler, de stocker et de traiter des données. Sur tout.

Avec suffisamment de données, l'analyse statistique peut dénicher des corrélations et des relations auxquelles on n'avait pas accès avant. Les applications vont du prosaïque - quels prospects répondent le mieux à quelles offres commerciales ? - à l'effrayant - les Etats sont friands de Big Data pour nous surveiller.

Mais le Big Data est d'abord un phénomène qui pousse à repenser complètement l'organisation de l'économie. Les décisions des entreprises - quel prix donner au produit ? quel marché cibler en priorité ? - sont le plus souvent issues d'un mélange de calculs rudimentaires, d'anecdotes et d'intuition. Bientôt, le Big Data fera repenser toutes ces décisions.

Déjà de nombreux secteurs sont transformés par la Big Data : la finance, bien sûr, avec ses quants et ses algorithmes ; la distribution, où la logistique - qui permet d'apporter le bon produit au bon endroit au bon moment et ainsi de gagner les précieux micro-points de marge qui permettent de battre ses concurrents - devient un problème informatique avant tout. Et maintenant la politique : il est certain que les Républicains, et les professionnels de la politique du monde entier, vont s'inspirer de ce qu'a fait l'équipe Obama cette semaine.

Beaucoup des problèmes les plus importants sont des problèmes de traitement de données : comment faire fonctionner un réseau énergétique pour ne plus gaspiller d'énergie ; comment organiser la circulation dans une ville ; comment acheminer les produits d'un endroit à un autre, ou comment le cibler. Et ainsi à l'infini.

Le Big Data ne remplace pas la nécessité de la prise de décision, mais c'est une aide phénoménale à la prise de décision et potentiellement une révolution de productivité comme les deux précédentes ères de l'informatique. Cette semaine, la Big Data a peut être changé le cours de l'histoire en choisissant l'identité du président des Etats-Unis. Et ça ne fait que commencer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lepongiste
- 10/11/2012 - 07:57
Entendu dans une émission tv sur NY !!!
"Nous avions a choisir entre la peste et le choléra".....a déclaré une interviewée dans la rue...
Lepongiste
- 10/11/2012 - 07:57
Entendu dans une émission tv sur NY !!!
"Nous avions a choisir entre la peste et le choléra".....a déclaré une interviewée dans la rue...
Bara
- 09/11/2012 - 22:58
ça craint vraiment...
... déjà Cameron veut gouverner en fonction des tweets... on est de plus en plus dans le règne de l'immédiat, de la réaction à chaud, du sens du poil et de la brosse à reluire...
Est-ce ainsi qu'on gouverne les hommes ?