En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Fournisseurs vs distributeurs: un match déséquilibré

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 23 min 23 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 19 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 3 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 4 heures 31 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 5 heures 55 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
Première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 6 heures 50 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 8 heures 9 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 9 heures 2 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 9 heures 35 min
décryptage > France
Mobilisation gouvernementale

Agiter la menace des casseurs ou la stratégie gouvernementale du parti de l’ordre

il y a 10 heures 29 min
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 41 min 21 sec
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 4 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 4 heures 42 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 6 heures 14 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 7 heures 52 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 8 heures 26 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 9 heures 19 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 9 heures 50 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

il y a 10 heures 40 min
$$

Fête de l'Aïd : les chiffres du business de la consommation musulmane

Publié le 28 octobre 2012
Les musulmans célèbrent depuis vendredi la fête de l'Aïd-al-Adha (Aïd-el-Kébir), la "fête du sacrifice", il s'agit pour les fidèles de perpétrer le sacrifice du mouton. Le nombre potentiel de consommateurs des produits halal en France est estimé à 5 millions.
Abbas Bendali est économètre-statisticien. Il est le fondateur et le directeur de Solis Conseil, cabinet spécialisé dans les études média-marketing auprès des populations issues de l’immigration. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Abbas Bendali
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Abbas Bendali est économètre-statisticien. Il est le fondateur et le directeur de Solis Conseil, cabinet spécialisé dans les études média-marketing auprès des populations issues de l’immigration. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les musulmans célèbrent depuis vendredi la fête de l'Aïd-al-Adha (Aïd-el-Kébir), la "fête du sacrifice", il s'agit pour les fidèles de perpétrer le sacrifice du mouton. Le nombre potentiel de consommateurs des produits halal en France est estimé à 5 millions.

Atlantico : Lors de la fête de l'Aïd-el-Kébir, les familles musulmanes de France seraient 150 000 à sacrifier un mouton, un bélier, une chèvre ou parfois un bovin. En termes de chiffres, combien cela rapporte-il à l'économie ?

Abbas Bendali : Nous n’avons pas estimé ce que cela représente précisément en termes de chiffres, mais il est clair qu’il y a un pic de consommation au moment de l’Aïd. Il y a un nombre conséquent de foyers qui respecte la tradition du sacrifice du mouton. Un agneau représente tout de même un budget d’environ 200 euros, ce qui est conséquent. Par ailleurs cette fête dure deux à trois jours. L’achat de ce mouton est ce qui pèse le plus dans ces dépenses, qui comprennent également l’achat de gâteaux et de boissons. Sur la période du ramadan, cela dure un mois. Bien sûr, les musulmans jeûnent mais il y a une augmentation de consommation durant cette période. Il s’agit d’une période durant laquelle les fidèles vont se faire plaisir en consommant davantage de viandes, en cuisinant davantage de plats.

Traditionnellement pour l’Aïd, on achetait des vêtements neufs pour les enfants, aujourd’hui on constate qu’il s’agit plus largement de l’achat de cadeaux. La consommation n’est pas uniquement alimentaire.

Le halal représente-t-il un gros business pour l’économie française ?

Oui, c’est un business conséquent. Aujourd’hui, la viande représente l’essentiel du marché du halal. On estime que cette consommation pour les achats domestiques est de 4,5 milliards d’euros par an en France et on estime le nombre potentiel de consommateurs à 5 millions de personnes aujourd’hui. On observe au cours de ces dernières années, le développement de produits élaborés composés à partir de viande, comme la charcuterie, les plats cuisinés, les soupes, les bouillons, etc… Ce sont des produits en plein développement avec des gammes et une distribution de plus en plus larges grâce aux circuits de la grande distribution.

Existe-t-il d’autres produits de "consommation musulmane" ? Que représentent ses produits en termes de ventes ?

On parlera plutôt de produits orientaux. Il y a les sodas identitaires ou ethniques, par exemple. Il s’agit de marques de sodas de pays du Maghreb (tunisiennes, marocaines, algériennes), aux côtés desquelles on retrouve les marques de grands groupes internationaux comme Coca cola et Pepsi co, qui existent dans les pays du Maghreb et se se développent aujourd’hui dans l’hexagone.

Ce sont des produits que les gens ont connu dans leur pays d’origine, ou pour les plus jeunes à travers les vacances passées dans le pays d’origine des parents. Les produits comme la semoule de couscous se développent également. Des groupes, comme le groupe algérien Benamor ont des ambitions pour le marché français.

Le lait fermenté fait également parti aujourd’hui des produits de la consommation courante des originaires du Maghreb. On sait que 60/70% des populations issues du Maghreb consomment des sodas identitaires, les chiffres sont à peu près les mêmes sur le lait fermenté et la semoule.

Quelle évolution connaît aujourd’hui ce marché ? Ce marché a-t-il un fort potentiel ?  

Ce marché est en pleine expansion, plus particulièrement le marché du halal. On sait qu’en 2011, il y a eu une progression de 10% sur les produits en libre-service. Les rayons halal se développent, notamment sous des appellations "saveurs du monde", "exotiques", qui offrent à leurs consommateurs au-delà des produits halal, des produits plus typiques.

Le marché français de la consommation musulmane est-il plus développé par rapport aux autres pays européens ? Quels sont les principaux canaux de distribution ?

Je ne connais pas bien le marché européen, mais la France compte davantage de personnes originaires du Maghreb parmi sa communauté musulmane. Mais nous avons rencontré des industriels allemands lors d’un séminaire qui convenaient que la France était extrêmement avancée sur le marché du halal, notamment grâce à la grande distribution. En termes de visibilité, de distribution, d’offre de produits, ils ont été surpris par l’avance du marché français.

Néanmoins, la grande distribution n’est pas le principal canal de distribution des produits halal, et plus largement des produits orientaux. Ce marché reste aujourd’hui dominé par les commerces traditionnels, les boucheries musulmanes, les supérettes orientales et on pour la fête de l’Aïd, beaucoup de foyer vont acheter leur mouton directement à la ferme.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Fournisseurs vs distributeurs: un match déséquilibré

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
quesako
- 30/10/2012 - 00:42
On va marier des gays et on officialise l'égorgement des animaux
Drôle de monde dans lequel nous vivons !
Quant à Abraham, tout un symbole ! Il était prêt à égorger son fils pour plaire à Dieu, lequel lui a dit d'égorger plutôt un mouton en substitution. Le gros progrès étant d'être sur le fond et non sur la forme du sacrifice à Dieu
Les chrétiens ont de la chance, plus besoin d'égorger, l'hostie (le pain) représente le corps du Christ et le vin son sang.
sab sab
- 29/10/2012 - 12:00
arretez de vous inventez des ennemies : le marché du hallal
suscite la convoitise des requins (genre marché de la grande distribution).Les musulmans ont toujours achetés leur viande dans les commerces de proximité...Il n'y a jamais eu de pression de la part de ces consommateurs pour avoir des produits hallal au quick ou chez carrefour donc arretez votre paranoïa....
MEPHISTO
- 28/10/2012 - 15:47
Quand l ' archaïme rencontre la modernité
Ces abattages " rituels " d ' animaux ( tout comme la Tauromachie ) ne sont plus en adéquation notre république et avec le monde occidental d' aujourd'hui. les éleveurs sont contraints de par la loi d' envoyer leur cheptel vers des abattoirs aux normes( y aurait des dérogations pour certaines communautés )