En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

03.

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

04.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

05.

Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"

06.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

07.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Culture
Enchères
Une oeuvre de Banksy parodiant Monet a été vendue 8,5 millions d'euros chez Sotheby's à Londres
il y a 3 heures 3 min
pépites > Santé
46 millions de personnes concernées
Covid-19 : Jean Castex annonce l'instauration du couvre-feu pour 38 nouveaux départements et la Polynésie dès samedi
il y a 4 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 5 heures 4 min
pépites > International
Réformes attendues
Liban : Saad Hariri a été officiellement désigné Premier ministre
il y a 6 heures 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Boualem Sansal alerte sur la guérilla islamiste qui nous menace, le recteur de la mosquée de Paris sur l’entrisme des radicaux; Bertrand cherche à s’attirer les bonnes grâces de Sarkozy, Bayrou ménage Le Maire; Le Drian organise les macronistes de gauche
il y a 8 heures 6 sec
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 9 heures 58 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 10 heures 33 min
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 11 heures 22 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 12 heures 42 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 13 heures 6 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
François Bayrou, haut-commissaire au Plan, est favorable à un report des élections régionales
il y a 3 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Féministe pour Homme" de Noémie de Lattre : rira bien qui rira la dernière

il y a 4 heures 42 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 6 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Idéologie
Jean-Michel Blanquer : "Ce qu'on appelle l'islamo-gauchisme fait des ravages"
il y a 7 heures 24 min
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 10 heures 22 min
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 12 heures 5 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 13 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 13 heures 10 min
© DR
En Patagonie, otaries, orques, dauphins, loutres au rendez-vous. À ne pas manquer en février-mars, les attroupements de baleines venues nourrir leurs petits.
© DR
En Patagonie, otaries, orques, dauphins, loutres au rendez-vous. À ne pas manquer en février-mars, les attroupements de baleines venues nourrir leurs petits.
Grand Large

À la découverte des baleines de Patagonie avec Céline Cousteau

Publié le 22 septembre 2012
Mais aussi : "Luxe, calme et volupté" à Monaco et Macao, haut lieu touristique.
Quentin Desurmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais aussi : "Luxe, calme et volupté" à Monaco et Macao, haut lieu touristique.

Loin de l'agonie en Patagonie

Florent Pagny s'y est retiré pour y chanter sa « liberté de penser ». À part cela, que sait-on de la Patagonie ? Pas grand chose si ce n'est qu'elle s'étend en Argentine et au Chili, au sud de l'Amérique latine. Perçue, depuis l'exil du baryton français, comme un paradis fiscal, cette région oscille entre une variété de reliefs qui souligne son intérêt touristique. Entre les océans Atlantique et Pacifique, la Cordillère des Andes et les nombreux ríos (lacs) qui la traversent, sa beauté appelle à être explorée. Et l'un des meilleurs endroits pour faire un voyage privé en Patagonie, n'est autre que le Patagonia Sur Reserves. Ancré dans un coin reculé de la Pantagonie chilienne cette grande réserve s'adresse aux amoureux de la planète ainsi qu'aux aventuriers. Courir et secourir l'environnement. L'entretenir et être entretenu, physiquement, par lui. Telle est la devise de cette enseigne magique.

Avec ses 6 chambres bien pesées, bien pensées, le Patagonia Sur's allie luxe et intimité. À peine arrivés sur les lieux, les clients sont soumis à un questionnaire permettant de cerner leurs capacités, leurs passions. Se voit ensuite établi un programme parfaitement adapté à leurs besoins. À cet égard, toutes les activités proposées, des randonnées à cheval aux tours en hélicoptère, s'effectuent en présence de guides aguerris et bilingues. Sécurité garantie ! Communication assurée !

Foin des chevaux et des machines volantes ! C'est d'un banal ! Un safari marin. Ça c'est original ! À bord du « Chucao I » (oiseau rare, dit le Scelorchilus rubecula) qui porte bien son nom puisqu'il s'agit de partir à la découverte de la faune locale.  Otaries, orques, dauphins, loutres au rendez-vous. À ne pas manquer en février-mars, les attroupements de baleines venues nourrir leurs petits.

Plus qu'un hôtel d'exception, le Patagonia Sur Nature Reserves se révèle un réseau d'établissements  huppés, chacun représentant un écosystème différent. Au Melimoyu, par exemple, dominent les baleines blues. « Jean-Michel, Jacques, où êtes-vous ? », crie le nageur inexpérimenté. Dans la famille Cousteau, on demande Céline. Pas le choix. Dans la droite lignée de ces aînés, la petite-fille et fille de vient d'offrir ses connaissances et services à cette réserve d'exception. Quel scoop ! En effet, les samedis 2, mercredi 6 et samedi 9 mars 2013, la documentaliste partagera son savoir à qui veut bien l'entendre. Vous vouliez un vrai voyage de luxe en Patagonie, le voici.

En attendant, loin de la Patagonie c'est l'agonie, le supplice. Vivement les vacances, pour que ce rêve s'accomplisse.

Monaco plus moderne, moins rococo

« Luxe, calme et volupté ». La trinité de Baudelaire au pays du Prince Albert ? Pour ce qui est du luxe, aucun doute. Ne serait-ce que pour ses grands shows annuels, son Grand Prix de Formule 1, les Tennis Masters Series, le Jumping International, Monaco déploie toujours moult moyens. Quant au calme, on le trouve en plein cœur de cette effervescence citadine, dans des établissements tels que l'Hôtel Métropole Monte-Carlo Palace. Érigé en 1886 par la société « Monte-Carlo Hotel Company Ltd » sur un ancien terrain du Pape Léon XIII, l'hôtel devient très vite le point de chute d'une clientèle internationale, sinon célèbre du moins aisée. En 2004, l'établissement fait peau neuve. Au style Belle Époque succède un design aux accents méditerranéens. Entre le chant des cigales et le bruit des voitures, la silence du bien-être.

Primo, la déco. Chico à Monaco. Luxueux mais sans prétention, l'Hôtel Métropole Monte-Carlo se veut avant tout « contemporain et racé ». Bien que classique son architecture n'en est pas moins moderne. À un intérieur plus traditionnel, une façade en pierre, des tapisseries murales aux couleurs passées, se conjuguent un extérieur plus épuré, des sièges en rotin, des parasols en toile blancs, au gré d'une chaleureuse atmosphère.

Allô Monte-Carlo bobo ! C'est pas beau. Et pourtant les chambres donnent presque toutes sur la ville et l'allée des cyprès de l'hôtel. Exceptions qui confirment la règle : les suites « Azur », au rez-de-chaussée et « présidentielle », au dernier étage, offrent à deux pôles opposés une vue splendide sur la Méditerranée, les jardins du Casino et le circuit du Grand Prix de Monaco. Tout en haut également, une chambre avec terrasse surplombant l'arrière-pays monégasque. Dans tous les cas, quel panorama !

Et le vertige continue avec Just For You, un programme de loisirs exclusif reposant sur le carnet d'adresses de l'établissement. Grâce à ses nombreux contacts accumulés au fil du temps, l'Hôtel Métropole Monte-Carlo offre un panel d’activités hors du commun et surtout variées. Au choix : une randonnée en jet ski depuis Monaco jusqu'à la frontière italienne, puis de Saint-Jean-Cap-Ferrat à la Baie des Anges de Nice ; une journée sur d’un yacht à longer les côtes méditerranéennes, de Monaco à Cannes, et même jusqu’à Saint-Tropez ; un baptême de l'air à bord d'un hélicoptère ou d'un avion de chasse, l'Albatros L 39 qui suit, « [indolent compagnon] de voyage, le[s] navire[s] glissant sur les gouffres amers. » Encore Baudelaire. Tous les petits garçons en rêve : se glisser dans la peau d'un vrai pilote de formule 1. C'est possible l'espace d'un jour minimum sur le circuit Luc en Provence. Et en cas de fatigue extrême, reste le Métropole ESPA Monte-Carlo, membre des « Leading Spas of the World » dont la réputation ne se dément pas.   

Banco pour Monaco où le Métropole Monte-Carlo mène sa barque en solo. Arrivée en pole position. « Là tout n'est qu'ordre et beauté... », Baudelaire dénonce un ex-aequo. Allons-y franco, répète sans cesse l'écho. 

Le Macao show

Chaud devant ! 552 503 habitants, 29 km², 67 hôtels, soit 24 429 chambres, 28 millions de visiteurs en 2011, dont 42 710 français. Voilà Macao en chiffres. Refoulée au sud-est de la Chine, cette région est devenue, à partir de 2002, une destination phare en Asie. Boosté par l'essor de gigantesques complexes hôteliers, le tourisme n'a fait que prospérer à mesure que le paysage se métamorphosait. Cercle vertueux ? Pas si sûr sachant que l'un des facteurs de croissance repose sur le pullulement de casinos. « Chouette », hululent les moins sages. Pour faire passer la pilule restent les festivals en tout genre, un bon moyen de détourner les têtes bien pensantes de la débauche ambiante. Sénèque avait raison : « Nullum est vitium sine patrocinio ». Il n'est de vice sans défenseur. Au-delà de la luxure, le luxe par exemple en est un.  

Chaud Macao... Chaude, chaude, chaude tombola...  Machines à sous, black jack, poker, roulette. À Macao l'argent coule à flots pour irriguer le tourisme. Dernier-né des vastes complexes hôteliers, le Sands Cotai Central. Plus haut, plus grand, plus riche que ces prédécesseurs, parmi lesquels le Galaxy Macau, cet établissement de renom réunit trois hôtels, à savoir le Holiday Inn (4 étoiles), le Conrad (5 étoiles) et le Sheraton (5 étoiles). Encore en construction, ce dernier connaîtra deux inaugurations, l'une  fin 2012 ; l'autre courant 2013. Une vingtaine de restaurants, une centaine de boutiques, 5 000 chambres, et surtout une quantité de divertissements à la carte. Pas le temps de s'ennuyer.

The House of Dancing Water, littéralement la maison de l'eau dansante est considérée comme étant  le plus grand spectacle aquatique du monde. Et il a lieu où ? À Macao, soit plus précisément au complexe City of Dreams. L’histoire est simple ; la mise en scène exceptionnelle. 50 mètres de diamètre, 8 mètres de profondeur. C'est là que se meuvent et émeuvent les 77 artistes dirigés par Franco Dragone, le prince, la jeune fille et la vilaine reine compris. Les 2000 spectateurs prévus au grand complet ne peuvent que s'émerveiller devant tant de grâce et de technique. Avec cette prestation magique, la natation synchronisée prend une autre dimension.

L'art est un sport, et inversement. À un certain niveau. En avril, ne perds pas le fil... de l'actualité. Au  Festival des Arts de Macao, succède six mois plus tard, le Festival International de Musique, rendez-vous incontournable qui rassemble pendant trente jours la majorité de l'Asie. Côté sport, Macao n'est pas en reste. La région est connue pour son Open Golf, son Grand Prix, et son Marathon. Octobre, novembre, décembre les mois défilent sans jamais rencontrer d'obstacle. Quel tourbillon !

Et ce n'est pas fini ; car s'intercale toujours dans ce programme de rentrée le Festival International de Feux d’Artifices de Macao. Opposant dix équipes internationales, cet événement majeur coïncide avec la Fête Nationale de la Chine. Cette année c'est la société Lacroix-Ruggieri, fleuron de la pyrotechnie, qui représentera la France. En attendant les résultats, croisons les doigts !

Si la luxure est un pêché capital, le luxe, lui, est un archer redoutable. Une fois touché par ses flèches, on ne peut s'en déprendre. À Macao, l'amour de l'argent est grand ; ainsi que l'amour du beau. Heureusement, sinon l'on n'aurait rien à faire là-bas.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires