En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Les ambassades américaines font face depuis trois jours à des vagues de violence. Elles pourraient avoir une influence sur la prochaine élection présidentielle aux Etats-Unis
Engrenage

Attaques djihadistes contre les ambassades américaines... Et si la diffusion du film n'était qu'un prétexte ?

Publié le 13 septembre 2012
Portées par "une internationale islamiste sunnite", les villes du Caire, Benghazi,Tunis et le Yémen ont été le théâtre de vives manifestations à l'encontre des ambassades américaines. La sortie du film innocence of muslims serait à l'origine des attaques mais est-ce la seule raison ? Pas certain...
Frédéric Encel Docteur HDR en géopolitique de l'Université Paris 8, maître de conférences à Sciences-Po Paris et à la Paris School of Business, fondateur et animateur des Rencontres internationales géopolitiques de Trouville. A paraître à la rentrée...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Encel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Encel Docteur HDR en géopolitique de l'Université Paris 8, maître de conférences à Sciences-Po Paris et à la Paris School of Business, fondateur et animateur des Rencontres internationales géopolitiques de Trouville. A paraître à la rentrée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Portées par "une internationale islamiste sunnite", les villes du Caire, Benghazi,Tunis et le Yémen ont été le théâtre de vives manifestations à l'encontre des ambassades américaines. La sortie du film innocence of muslims serait à l'origine des attaques mais est-ce la seule raison ? Pas certain...

Atlantico : La sortie du film "innocence of muslims " a lancé une vague de contestation dans le Proche et le Moyen-Orient entrainant la mort de l'ambassadeur américain à Benghazi.  Doit-on s'attendre à de nouvelles attaques ? Concrètement qui est l'origine de ces attaques, Al Qaïda, Ansar al Charia ?

Frédéric Encel : Comme vous pouvez l'imaginer, j'ignore le nom des commanditaires et des assaillants. En revanche, aucun doute qu'une internationale islamiste sunnite ait déclenché ce mouvement. En outre je suis absolument convaincu que ce film consternant - et hélas très réellement islamophobe - soit à l'origine de cette vague de violences ; non seulement il circule depuis de longues semaines déjà sur le net, mais encore la soudaineté, la concomitance et la date des violences dans plusieurs pays arabes révèlent une instrumentalisation cynique. 


Ce n'est pas sans rappeler la colère à géométrie variable et à chronologie erratique de nombreux islamistes radicaux à l'époque des caricatures ! Alors de nouvelles attaques, oui sans doute, mais ce n'est pas nouveau et, surtout, ne soyons pas naïfs : elles n'ont rien à voir avec telle ou telle provocation réelle ou supposée.

D'après vous, jusqu’où peut aller cette montée de la violence ? Peut-on s'attendre à des manifestations en Europe ?

Pour l'instant je ne crois pas que l'Europe soit une cible privilégiée, car dans l'agenda des islamistes radicaux, c'est l'échéance américaine qui compte, bien davantage que tout rendez-vous politique ou institutionnel européen. Comme tous les fanatiques à travers les âges, ils jouent la politique du pire. Pour eux, mieux vaut l'élection d'un Romney qui sera perçu comme une sorte de croisé, plus ou moins dans le sillage d'un W. Bush honni, que d'un Obama dont le discours - depuis Le Caire en 2009 - est plutôt pondéré et conciliant.

Autrement dit, frapper les États-Unis en pleine campagne (et de façon spectaculaire) correspond bel et bien à une stratégie de déstabilisation du candidat démocrate
. Je le dis souvent : les islamistes sont des fanatiques mais pas des imbéciles... 

Cette situation dans les pays des printemps arabes ne témoigne-t-elle pas de l'échec de l'installation de la démocratie dans les pays du Proche et Moyen-Orient ? 

D'abord, il nous faut éviter de galvauder le terme de démocratie. Certes il y eut - et c'est un excellente chose - des scrutins sincères et transparents dans des États ayant vu chuter les dictateurs nationalistes : Tunisie, Egypte, Libye. Mais en majorité relative ou absolue, ce sont des idéologues peu connus pour leur passion de la démocratie qui ont été élus. Cela ne signifie pas que les coalitions Frères musulmans ne vont pas respecter la régularité des scrutins à venir et les libertés fondamentales. Nous verrons à l'usage.

Ce qui est certain, c'est que la démocratie ne se construit pas en quelques mois et surtout ne se résume pas à un bulletin de vote. Ensuite, autre certitude, un bras de fer est engagé entre les Frères musulmans d'une part - très politisés et plutôt portés au pragmatisme ces derniers mois - et les salafistes d'autre part, tout à fait fanatisés et dont une branche est clairement djihadiste.

Dans les violences de ces dernières heures, il faut aussi prendre en considération cet agenda interne ; plus les provocations djihadistes défieront les pouvoirs en place, plus ceux-ci réagiront par la répression pour ne pas se faire "doubler" sur leur droite, et montrer au monde qu'ils sont en mesure de diriger avec fermeté. 


Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Yigal Palmor a dénoncé le film innocence of muslims tout en réaffirmant son soutien envers le pays de l'oncle Sam. Israël peut-il être pris à partie ?

Oui mais sémantiquement surtout ! A quand remonte un attentat anti-israélien revendiqué par un groupe reprochant des blasphèmes ou une toute forme d'islamophobie à Israël ?... Les islamistes reprochent à "l'entité sioniste" d'exister, c'est tout. On est là sur un autre mode de représentation et donc de stratégie.

Cela dit, il est très probable que les salafistes égyptiens, très puissants et ayant obtenu le score exceptionnel de 25% des suffrages exprimés aux législatives, commencent bientôt à exercer des pressions sur le gouvernement Morsi avec pour angle d'attaque suivant : qu'attends-tu pour rompre les accords de paix de Camp David ?...

A deux mois des élections américaines, l'engrenage de la violence dans le Proche et Moyen Orient ne peut-il pas entraîner la chute de Barack Obama ?

Oui. Qu'on se souvienne seulement de Jimmy Carter face à Ronald Reagan en 1980...

 

Propos recueillis par Charles Rassaert

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Lateticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

Commentaires (33)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Urbon
- 14/09/2012 - 22:02
@ sam75
Si tu avais une cervelle, tu aurais compris que je m'adressais à Fabian74, à condition d'avoir lu l'ensemble des commentaires avant de poster.
Urbon
- 14/09/2012 - 21:58
@ sam75
C'est pas d'une cervelle que tu as besoin, ducon, mais d’arguments.
Equilibre
- 14/09/2012 - 21:54
Petit résumé de la situation mondiale
http://www.dailymail.co.uk/news/article-2203129/U-S-embassies-Muslim-world-prepare-violence-Friday-prayers--traditional-Middle-East-time-protest.html
.
"Planned? Officials have said Tuesday's attacks have been 'too coordinated or professional' to be unplanned and could have relied on a mole to give the extremists valuable information"
.
Avec pleins de drapeaux américains qui brulent, ainsi qu'un allemand. Paix, amour et tolérance qu'on vous dit.