En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

03.

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

04.

Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

07.

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 9 heures 19 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 11 heures 49 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 13 heures 41 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 14 heures 16 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 15 heures 2 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 16 heures 10 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 18 heures 11 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 18 heures 46 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 19 heures 16 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 9 heures 38 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 13 heures 12 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 13 heures 53 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 14 heures 45 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 15 heures 40 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 17 heures 35 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 18 heures 17 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 18 heures 59 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 19 heures 22 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 19 heures 59 min
© Reuters
L'IFA, le grand salon high-tech de la rentrée se déroulera jusqu'au 5 septembre, en 2011 la télé 3D été mise à l'honneur.
© Reuters
L'IFA, le grand salon high-tech de la rentrée se déroulera jusqu'au 5 septembre, en 2011 la télé 3D été mise à l'honneur.
Le futur à portée de main

Smartphones, tablettes ou domotique : après la télé 3D en 2011, quelle est la tendance phare du salon de l’électronique IFA 2012 ?

Publié le 02 septembre 2012
L'IFA de Berlin est le grand salon high-tech de la rentrée. Jusqu'au 5 septembre, les visiteurs pourront découvrir les nouveaux produits de la plupart des grands constructeurs : tablettes, téléviseurs, smartphones... Ainsi que des avancées inattendues dans le domaine de l'électroménager.
Frédéric Pereira
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Pereira est webdesigner et développeur freelance. Il anime la Fredzone, un site consacré à l'actualité du web, des nouvelles technologies et des cultures numériques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'IFA de Berlin est le grand salon high-tech de la rentrée. Jusqu'au 5 septembre, les visiteurs pourront découvrir les nouveaux produits de la plupart des grands constructeurs : tablettes, téléviseurs, smartphones... Ainsi que des avancées inattendues dans le domaine de l'électroménager.

Atlantico : L'IFA 2012, le salon de l’électronique grand public, s'est ouvert ce weekend à Berlin. L'édition 2011 du salon avait été notamment marquée par les innovations en matière de TV 3D. Cette année, y-a-t-il une tendance "star" au salon ?

Frédéric Pereira : De mon point de vue, la tendance la plus marquante de l'IFA 2012, ce sont sans aucun doute toutes ces machines hybrides qui cherchent à concilier tablettes tactiles et ultrabooks. On pensera notamment au HP Envy x2, aux Dell XPS 10 & XPS 12, au Sony VAIO Duo ou même aux Samsung ATIV Smart PC & Smart PC Pro. Chacun décline le concept à sa façon, c'est vrai, avec plus ou moins de réussite d'ailleurs, mais on sent bien que les industriels cherchent à donner vie à une toute nouvelle catégorie de machines.

Cette tendance s'explique d'ailleurs assez facilement. Il y a Windows 8, pour commencer, qui sortira en octobre prochain et qui s'imposera lui aussi comme un système hybride pensé pour le tactile (avec l'interface Metro / Modern UI) et pour les tâches quotidiennes (avec un accès direct au bureau traditionnel depuis l'écran d'accueil). Un système qui, comme à chaque fois lorsqu'il est question d'un OS issu des laboratoires de Redmond, sera embarqué dans la plupart des machines vendues dans le commerce.

Mais ce n'est pas la seule raison. Si les constructeurs ont mis le paquet sur ces machines hybrides, c'est aussi parce qu'ils ne sont pas parvenus à imposer leurs ultrabooks sur le marché. Et ce malgré leurs différentes tentatives. Si l'on ajoute à cela le fait que les netbooks sont dépassés et que le secteur des tablettes tactiles, en pleine extension, reste sous la coupe d'Apple et de son iPad, on comprend qu'il était effectivement nécessaire de proposer autre chose, de proposer un appareil différent et susceptible de toucher le plus large public possible.

Une stratégie qui ne manque finalement pas de sens. Tout le monde, ou presque, a besoin d'un ordinateur portable et tout le monde, ou presque, a aussi envie d'une tablette tactile. Alors finalement, pourquoi ne pas proposer les deux ? Pourquoi ne pas proposer un appareil qui soit capable de répondre à ces deux exigences.

Quelles autres tendances ont retenu votre attention ?

En dehors de ces machines hybrides, j'ai également été frappé par les efforts des constructeurs de smartphones en matière de photographie. Ces dernières années, nos mobiles ont considérablement évolué, ils disposent désormais de capteurs pouvant rivaliser avec la plupart des compacts numériques du marché. Bien sûr, ils ne remplacent pas non plus un hybride ou un réflex, mais leur avantage c'est que nous les avons généralement toujours sur nous. Or, pour reprendre le célèbre adage, le meilleur appareil photo, c'est évidemment celui qui ne nous quitte jamais. On pouvait difficilement trouver mieux, donc.

Durant l'IFA 2012, les constructeurs ont donc dévoilé bon nombre de terminaux allant en ce sens. On pensera aux Sony Xperia T & V qui proposent tous deux un capteur de 13 mégapixels, mais il y a aussi et surtout Samsung et son fameux Galaxy Camera, un drôle d'appareil qui ressemble comme deux gouttes d'eau à n'importe quel APN mais qui peut également être utilisé comme téléphone portable. Le tout avec un capteur de 16 mégapixels, une sensibilité pouvant monter jusqu'à 3200 ISO et Google Android pour faire tourner l'ensemble. On peut évidemment se demander si cet APN / smartphone saura trouver son public, mais c'est en tout cas une belle démonstration de ce qu'il est possible de faire aujourd'hui. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, je ne pense pas que ce soit un simple effet de mode.

Ensuite, il y a également l'électroménager connecté. Ce n'est pas une tendance propre à l'IFA 2012 - ces équipements sont présents sur le marché depuis quelques années déjà - mais il semblerait que les firmes officiant sur ce secteur s'intéressent de plus en plus à ce type de technologie. Ce qui n'a d'ailleurs rien d'étonnant puisque la domotique se popularise de plus en plus.

 Les tablettes tactiles et les smartphones sont en fois encore très présents. Quelles sont les améliorations dans ce domaine ?

Les smartphones et les tablettes tactiles semblent poursuivre leur petit bonhomme de chemin. Chaque année, ils évoluent tranquillement et l'IFA 2012 n'a évidemment pas dérogé à la règle. Toutefois, ce qu'il est intéressant de noter, c'est que tous les constructeurs n'appliquent pas forcément la même stratégie.

Prenons l'exemple des puces. Pendant longtemps, les firmes se sont adonnées à une véritable course à la puissance brute. C'est encore le cas, il suffit de jeter un oeil au Galaxy Note 2 de Samsung pour s'en convaincre, mais on trouve tout de même quelques "outsiders" qui préfèrent privilégier l'autonomie de leurs terminaux. Comme les nouveaux Xperia de Sony qui se contentent, quant à eux, de puces double coeur. Et ce alors même que certains de ces modèles visent le haut de gamme.

En revanche, s'il y a un secteur sur lequel ils semblent tous d'accord, c'est sans conteste celui de la photographie. Je l'ai déjà évoqué plus haut mais je pense que ce point mérite d'être développé. Nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser notre smartphone pour immortaliser les instants magiques (ou pas) de notre quotidien et les constructeurs semblent l'avoir bien compris. C'est même sans aucun doute pour cette raison que Sony a décidé d'intégrer un capteur de 13 mégapixels à ses Xperia T et Xperia V. Très intéressant, surtout quand on voit ce dont la firme nippone est capable dans ce domaine. N'oublions pas effectivement que ses capteurs équipent l'iPhone 4S et le Galaxy S3. Oui, les nouveaux Sony sont intéressants mais Samsung a également fait forte impression avec un Galaxy Camera que tout le monde attendait de pied ferme. Des appareils évolués, donc, et qui semblent tout miser sur la photographie.

Ce que l'on peut préciser, cependant, c'est que cette tendance ne date en réalité pas d'hier. Nokia lui-même avait beaucoup oeuvré dans ce sens avant de passer à Windows Phone et de conclure son partenariat avec Microsoft. Même aujourd'hui encore, la firme continue de faire des efforts allant en ce sens, on peut notamment citer le Nokia 808 PureView et son incroyable capteur de 41 mégapixels, un capteur inégalé encore à ce jour sur le marché de la téléphonie mobile. Une technologie intéressante, donc, et qui n'a évidemment pas fini de faire parler d'elle.

Pas de réelle révolution, donc, mais des innovations intéressantes et qui laissent augurer de bonnes choses pour l'avenir. Précisons d'ailleurs que ces prochaines semaines risquent d'être très denses en matière de terminaux nomades, avec la présentation des nouveaux Lumia (prévu le 5 septembre) et celle de l'iPhone 5 (prévu pour le 12 septembre, d'après les dernières rumeurs en date). Des évènements importants et auxquels on peut ajouter la sortie de Windows Phone 8 et donc le lancement, dans la foulée, des premiers smartphones qui pourront en profiter.

L'électroménager "high tech" commence à apparaitre : se dirige-t-on vers une "maison connectée" ?

Cela fait de nombreuses années qu'on entend parler de maison connectée. La domotique est d'ailleurs un secteur en pleine expansion et il est désormais possible de profiter de cette technologie sans pour autant se ruiner. Dans ce contexte, il n'est pas étonnant que les sociétés spécialisée en électroménager investissent le secteur.

A terme, donc, nous devrions effectivement nous diriger vers une maison connectée, mais je pense aussi qu'il faudra encore plusieurs années avant que nous puissions tous en profiter. Ce type d'équipement coûte encore assez cher et tout le monde ne peut pas forcément se permettre d'investir dans un réfrigérateur capable de se connecter à internet pour proposer des recettes variant en fonction des aliments qu'il contient. De même évidemment pour les fours capables de cuire un poulet sans votre intervention ou pour les machines à café connectées qui vont directement passer commande lorsqu'on vient à manquer de dosettes ou de capsules. Sur le papier, c'est très séduisant, mais l'écart de prix avec une machine "traditionnelle" n'en reste pas moins significatif.

Comme à chaque fois qu'une nouvelle technologie voit le jour, il faudra donc attendre patiemment qu'elle se démocratise, et je pense que nous allons devoir nous armer de patience jusque là.

Propos recueillis par Morgan Bourven

Retrouvez l'actualité de la high-tech sur le site Fredzone.org

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires